Alerte chaleur ! Les astuces pour bien arroser vos plantes :

Dès qu’il fait chaud, nous avons le réflexe d’arroser nos plantes abondamment pour les nourrir. Comme on le fait naturellement pour nous 😉 Mais est ce que c’est conseillé ? Arroser le matin ou le soir, quelle est la meilleure option ? Comment bien arroser pour que nos jolies plantes survivent à cette chaleur étouffante ? Existe-t-il des moyens pour les préserver des rayons brûlants du soleil ? Nos experts vont répondre à toutes vos interrogations et vous aider à lutter contre cette vague de chaleur qui inonde toute la France. Alors on se détend, on se  prend un cocktail et on se relaxe en lisant 😉

A quel moment arroser ?

A quel moment arroser ?

Pour commencer, il faut éviter d’arroser en plein soleil. C’est une règle d’or à ne pas oublier ! Pourquoi ? Premièrement, l’eau va s’évaporer très rapidement et deuxièmement les petites gouttelettes d’eau formées sur vos plantes vont attirer les rayons du soleil ce qui risque de brûler la plante. Il est plutôt conseillé d’arroser soit le matin ou le soir dès que le soleil ne tape plus. Au matin, le soleil commence seulement à se réveiller et ses rayons sont moins puissants. C’est le bon moment pour arroser ses plantes car l’activité chlorophyllienne démarre. Au printemps, il est préférable d’arroser le matin pour éviter que votre gazon se gorge d’eau et parce que les nuits sont encore froides. Un arrosage le soir, vers 20h ou pendant la nuit, est conseillé lors des fortes chaleurs pour limiter l’évaporation de l’eau et faire mieux pénétrer l’eau dans le sol. Pour les plantes en pots ou en bac, arrosez de façon quotidienne. 

Arroser à bon escient 

Arroser à bon escient

La règle d’or à suivre pour bien arroser consiste à apporter de l’eau en abondance mais pas trop souvent. Dans le cas contraire, l’arrosage excessif risque de favoriser la prolifération de maladies et d’appauvrir le sol. Votre jardin va s’habituer à recevoir beaucoup d’eau et sera donc en demande constante. Vous allez gaspiller de l’eau pour rien ! Vous avez deux options pour nourrir vos plantes, soit vous arrosez en goutte-à-goutte vos racines soit vous fournissez abondamment de l’eau à vos plantations 1 à 2 fois par semaine avec un bon arrosoir. Un bon arrosage dépend aussi du type de sol de votre jardin. Un sol lourd demande un arrosage important mais moins fréquent alors qu’un sol léger préféra être arrosé souvent.

Comment bien arroser ?Arroser à bon escient

Un arrosage au goulot sera mieux qu’un arrosage à pomme. L’eau sera ainsi diffusée directement au pied de la plante. Cela limitera la prolifération de mauvaises herbes, des limaces et évitera de perdre de l’eau inutilement. Par contre, c’est le contraire pour arroser vos légumes tels que les choux ou les salades : les semis apprécient un arrosage par aspersion. La qualité de l’eau est un élément à prendre en considération pour bien arroser. Toutes les espèces apprécient l’eau de ville. Par contre, elles peuvent se dessécher si vous utilisez de l’eau de puits, de mare ou de rivière voire même durcir votre sol. Installez un récupérateur d’eau de pluie sous une gouttière pour nourrir facilement vos plantes et binez le sol aux pieds de vos plantes pour faire pénétrer l’eau en profondeur. A noter que certains végétaux comme les plantes annuelles sont plus gourmandes que les plantes vivaces,, elles ont en effet besoin de plus d’eau.

Protéger du soleil brûlant

Protéger du soleil brûlant

Pour protéger vos plantes du soleil brûlant, il est important de les placer à l’ombre, cela vaut pour les plantes de terrasses et balcons par exemple. Elles montent plus vite en température que les plantes du jardin. La terre de jardin agit comme un régulateur thermique qui apporte fraîcheur et chaleur au système racinaire. Pour éviter la surchauffe, positionnez vos jardinières à l’ombre près d’un mur. Privilégiez des jardinières comportant des bacs à rétention d’eau pour que l’eau s’y engouffre. Si ça ne suffit pas, entourez vos pots avec un isolant pour retenir l’humidité ou conserver la fraîcheur de la nuit. La bonne idée aussi est de pailler le sol avec de la paille, des écorces de pins, des journaux, de la tonte de gazon ou de petits cailloux. Cette technique protégera votre sol des rayons du soleil, conservera l’humidification naturelle du sol et permettra d’éviter la prolifération des mauvaises herbes.

Cette article vous a t-il été utile ? N’hésitez pas à nous préciser vos remarques en commentaires.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *