Comment bien pailler le sol ?

Votre jardin est envahi de mauvaises herbes ou complètement asséché. Vous n’en pouvez plus, il faut que cela cesse ! Nous avons la solution : le paillage ! Simple, économique et écologique, voici 7 matières utiles pour bien pailler votre sol en mai. Ça va mulcher ! 😉

Comment bien pailler le sol ?

Source : Pinterest

Qu’est ce que le paillage ?

Pailler ou mulcher consiste à étendre des matières végétales ou minérales sur le sol. Cette technique limite la pousse des mauvaises herbes, protège du dessèchement et des fortes pluies, apporte les éléments nutritifs au sol et limite les variations de températures et d’humidités. Vous pouvez pailler à peu près tout type de cultures (fruitiers, arbustes…) et surtout les végétaux qui demandent beaucoup d’eau (dahlias, tomates, delphiniums…) . Seuls l’ail, l’échalote, l’oignon et les couvres sols ne sont pas à protéger par un paillage.  

Pailler son sol en mai

Il est recommandé de pailler son sol vers la fin du mois d’avril et vers le début du mois de mai dès que le sol se réchauffe. Cette période est idéale pour éviter que vos plants soient étouffés sous un paillis. Ne pas le faire lorsque le terrain est gelé ! Avant de pailler, désherbez le terrain, arrosez et recouvrez avec une couche de végétaux. 

7 matières pour pailler le sol

Pailler avec de la paille ça vous semble logique ! Mais connaissez-vous d’autres produits ? Voici quelques idées !

Les écorces et copeaux de bois1. Les écorces et copeaux de bois pour les sols riches en minéraux : Elles apportent une touche d’esthétisme à votre jardin. Facile à créer en récupérant les morceaux de bois taillés. Il vous suffit ensuite de les broyer et d’attendre qu’ils se décomposent au bout de quelques mois. Pour les sols pauvres en azote, préférez l’écorce de fèves de cacao. Résistante, naturelle et esthétique, elle contribue même au recyclage des déchets car elle provient des industries du chocolat.Le papier journal et le carton

 

2. Le papier journal et le carton : Economique, ces matériaux sont des solutions simples pour maintenir votre sol en bon état. Pour se faire, récupérez dans votre maison 10 feuilles de papier journal non colorées ou des cartons et empilez-les sur le sol en les chevauchant les uns au dessus des autres. Déposez ensuite de la paille ou du terreau pour maintenir le tout et apporter un peu d’esthétisme à votre jardin. 

Les feuilles mortes3. Les feuilles et les herbes de tonte : C’est une bonne façon pour recycler toutes les herbes coupées suite au passage de la tondeuse et d’utiliser les feuilles mortes qui tombent de vos arbres à l’automne. Ce type de paillage est très bénéfique pour les plantes annuelles. Petites astuces : laissez vos déchets sécher avant de les éparpiller pour éviter la moisissure.

 

 

4. Le film noir : Tendu sur le terrain à cultiver, ce film vous permet de protéger votre sol des mauvaises herbes et de l’assèchement et préserve vos fruits de la salissure en laissant vos plants voir la lumière du jour. Il est très souvent utilisé pour la culture des fraisiers. Avec lui, plus besoin de désherber !

 

 

5. Le foin et la paille pour les sols sableux et terrains en pente : Bien sur ! Utiliser de la paille pour pailler c’est évident! Mais savez-vous combien faut-il en mettre ? Avec 10 cm de paille votre sol sera recouvert efficacement. Riche en potassium, elle est un véritable atout pour les plantes et les sols qui en manquent. 

 

 

Des tas d’autres astuces existent pour pailler le sol ! Comme biner et griffer le sol à l’aide d’une binette ou d’une griffe. Très utile pour pailler dans les petits espaces. A vous de trouver celle qui vous correspond le plus :)

Quels matériaux préférez-vous utiliser ? N’hésitez pas à échanger toutes vos bonnes astuces en commentaires.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *