Créer un jardin vertical

Faire pousser ses plantes à la verticale est une nouvelle alternative au manque d’espace (petit jardin, balcon, terrasse). Le jardin vertical allie à la fois design et bien être en purifiant l’environnement. Optez pour cette culture hors-sol aussi bien économique qu’écologique.

    Comment créer son jardin vertical ?

    – Vous pouvez construire votre mur végétal avec des modules déjà fabriqués et prêts à l’emploi comme les sacs multi-poches à accrocher sur un support.
    – Plus économique et écologique, construisez votre mur végétal vous-même avec matériaux recyclés comme des palettes, des bacs, des pots en zinc, des gouttières, ou encore des bouteilles en plastique.
    – Vous pouvez aussi planter au pied de vos propres murs et laisser pousser des plantes qui s’accrocheront (comme le lierre ou la vigne).
    – Les pergolas ou tout support où la plante peut s’accrocher sont idéaux. 

     

    Quels sont les intérêts de la culture verticale ?

    – Un jardin vertical ne nécessite pas de disposer d’un grand jardin ou d’un jardin tout court. Le but est d’optimiser l’espace disponible au maximum. Il est donc tout à faire possible de créer son jardin vertical sur un balcon, une terrasse ou même à l’intérieur de votre habitat.
    – Luxuriants, les murs végétaux se fondent dans l’environnement de votre jardin, et y apportent une touche design.
    – Ils permettent de s’isoler du bruit et de réguler la température de l’habitat.
    – Ils permettent de cloisonner un espace dans le jardin.
    – Poussant à la verticale, les plantes permettent à la lumière de passer plus facilement.
    – Un jardin vertical évite de se faire mal au dos : les fruits et légumes sont à portée de main, et on peut arroser directement au pied de la plante (ce qui permet d’éviter la transmission des maladies via la terre).
    – Enfin, les murs végétaux participent au bon fonctionnement de notre écosystème.

    Quelles plantes choisir pour la culture verticale ?

    Choisissez des plantes grimpantes ou rampantes, et guidez les dans le bon sens grâce à un treillis ou un grillage. Parmi les grimpantes les plus connues on retrouve la glycine, les chèvrefeuilles, les clématites, les passiflores, le lierre, le jasmin, ou encore les rosiers grimpants.
    Pour votre potager vertical, privilégiez les variétés suivantes ne devant pas trop s’enraciner : la salade ; les grands haricots ; les pois ; les tomates cerise ; les concombres ; les melons ; les potirons ; les cornichons ; les fraisiers ; le persil ; le basilic ; la ciboulette ; les radis ; les oignons verts ; et les fleurs comestibles.
    Si vous superposez plusieurs jardinières à la verticale, optez pour des plantes retombantes comme les pensées ou les géraniums. Cela donne un jardin vertical époustouflant !

     

    2 Comments

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *