rosiers grimpants

Les rosiers grimpants : trucs et astuces

Pensez à eux pour le décor de vos gloriettes, grillages, pilastres... Dans tous les cas, ils forment de véritables tentures fleuries de juin aux gelées. Les rosiers grimpants ont des rameaux sarmenteux qui leur permettent de partir à l'assaut des treillages, colonnes, murs et pergolas.

La taille de ces rosiers consiste à supprimer les branches mortes ou abîmées. Les branches les plus anciennes qui ne produisent plus peuvent être rabattues. Les branches secondaires qui ont fleuri seront taillées à 2 ou 3 yeux.

L'association d'un rosier grimpant et d'une clématite offre le mariage réussi de floraisons et de feuillages complémentaires.

Certaines utilisations moins courantes peuvent conduire à les planter au pied d'un arbre vieillissant, choisir dans ce cas une forme de rosiers très vigoureux (parfois appelés rosiers lianes).

En massif, certains grimpants pas trop vigoureux pourront être utilisés comme des arbustes.

Les rosiers grimpants : faire le bon choix !

Leurs longues branches sinueuses peuvent couvrir un mur ou tout autre support. Découvrez ci-dessous quelques conseils d'utilisations sur les rosiers grimpants.

Rosier Indigoletta

Est-il nécessaire de présenter cette forme de rosiers si précieux dans un jardin pour contribuer à l'apport d'une dimension verticale ?

Descendants de certains rosiers sauvages aux aptitudes naturelles à s'accrocher et à grimper, les rosiers grimpants que nous connaissons aujourd'hui sont l'aboutissement de croisements ayant pour vocation d'offrir les qualités de floraison des rosiers modernes et le caractère sarmenteux.

Leurs caractéristiques, leurs atouts:

  • Dimensions variées
  • Formes et couleurs de fleurs variées
  • Grande vigueur et croissance rapide
  • Culture facile
  • Utilisations diverses

Nos conseils d'utilisations:

Les possibilités d'utilisation, notamment au pied d'un mur, sont innombrables. Dans ce cas il convient d'utiliser les méthodes de palissage (notamment l'arcure) pour exploiter au maximum le potentiel du rosier.

Sur une pergola ou un treillage, les rosiers grimpants apportent une dimension verticale et contribuent à animer de la plus belle manière une perspective, une transition ou simplement une architecture.

Les rosiers grimpants sont capables de se hisser au dessus d'arbustes et parfois d'arbres grâce à leurs épines recourbées qui font office de crochet.