rosier miniature rose

Astuce : rosier miniature rose

En pot ou en jardinière, pensez à habiller le pied des rosiers par de petites plantes vivaces ou annuelles : verveines, lobelias, agératum ou anagallis qui mettront en valeur de la plus jolie façon ces rosiers de charme.

Astuce : rosier miniature rose

En pleine terre, pensez à des petits massifs qui s’appuieront sur votre terrasse pour créer un premier plan et un environnement coloré ; les rosiers nains accompagnés de petites plantes vivaces comme les hélianthèmes ou certaines campanules formeront des c

Maladie Araignée rouge : rosier miniature rose

Ce sont en réalité des acariens de taille microscopique (moins de 1 mm) et de couleur rouge, ils se tiennent principalement sur les feuilles qu'ils piquent abondamment. Apparition de petites tâches blanches sur les feuilles avant décoloration puis chute de

Maladie chlorose : rosier miniature rose

affaiblissement de la plante qui voit ses feuilles jaunir progressivement puis chuter. Les chloroses peuvent être d'origine virale (voir ce mot) ou induites par la présence importante de calcaire dans le sol (cas des plantes calcifuges).

Maladie cochenille : rosier miniature rose

petits insectes (1 à 4 mm) de la forme de petits boucliers blanchâtres à bruns, qui se fixent sur différents organes pour en sucer la sève. Les insectes se fixent généralement le long des tiges mais également sur les feuilles provoquant leur dépérissement.

Maladie maladie des taches noires du rosier : rosier miniature rose

maladie apparaissant sur les feuilles sous forme de tâches noirâtres plus ou moins arrondies et de diamêtres d'environ 1 cm . La feuille jaunit puis tombe.

Maladie oïdium : rosier miniature rose

champignons laissant apparaître un feutre blanc à la surface des feuilles et des tiges de nombreuses plantes

Maladie otiorrhinque (charançon) : rosier miniature rose

larves blanches à brunes s'attaquant à de nombreux fruits (fraise, vigne), aux feuilles ou aux racines de plantes ornementales et provoquant leur jaunissement puis leur dépérissement

Articles plus anciens »