Bignone (Campsis)

La Bignone Campsis se caractérise par sa robustesse et sa floraison longue qui dure tout l'été. Idéale pour recouvrir un mur, la Bignone rendra vos jardins plus joyeux grâce à ses fleurs en forme de trompette et apportera également une touche d’authenticité. Une plante grimpante résistante qui ne manquera pas de donner un supplément d'âme aux espaces verts.

C'est le lierre qui s’inscrit comme un allié de choix pour une association avec la Bignone. En effet, son feuillage persistant complète la caducité de cette dernière. Un mariage des plus subtils et de bon goût, même s'il vous faudra rester vigilant en disciplinant rigoureusement ces deux plantes de caractère si besoin est. Les conifères (Cyprès de Leyland, Thuya...) sont également un choix intéressant pour accompagner la Bignone, la persistance du vert au terme de l'été étabt un atout majeur en matière de décoration.
Côté couleurs, les différentes variétés de Bignone offrent une palette relativement nuancée allant du jaune, si vous optez pour la Radicans Yellow Trumpet, à l’orange traditionnel (Kudian Indian Summer, Radicans Judy ou encore Flamenco) en passant par le rouge si vous craquez pour la Stromboli.

C'est en plein soleil que la Bignone sera la plus épanouie et la plus prolifique. Il s'agit donc de la planter plein sud si vous en avez l’occasion. Privilégiez les endroits dégagés où elle pourra profiter d'un ensoleillement maximum. Elle se plaira le long d'un mur ou d'un poteau de clôture, mais évitez de l'exposer en plein vent, car cela pourrait lui être préjudiciable. N'oubliez pas qu'il s'agit avant tout d'une plante grimpante et qu'il lui faut en ce sens des supports pour croître et s'épanouir. On peut parfaitement envisager, par exemple, d'habiller une haie de Bignone Campsis. Dans ce cas, il faut impérativement espacer vos plans de 3 à 4 mètres les uns des autrs. Lors de la plantation de votre Bignone, il est conseillé d'utiliser de l'engrais pour enrichir le sol. Par la suite, une bonne dose d'humidité lui sera favorable pour débuter sa croissance dans les meilleures conditions. Enfin, n’oubliez pas de pailler le pied de votre plante en hiver qui supportera des températures assez basses pouvant atteindre -15°C.

On s'accorde généralement à dire qu'il est préférable de planter la Bignone à l'automne, mais sachez qu'il est possible de le faire au printemps ou en été. Il faudra dans ce cas, être très attentif à l'arrosage surtout en cas de forte chaleur. La préparation du sol est également à considérer avec précaution sans toutefois être bien compliquée : un mélange de terre et de terreau sera l'idéal.
Un soin tout particulier est à apporter à la taille surtout si votre Bignone Campsis devient envahissante. Il s'agira ainsi de la discipliner en vue de contenir sa croissance et limiter sa prolifération. Une belle occasion pour lui donner une forme originale et la faire passer au-dessus de vos têtes !
La fin de l'hiver est la meilleure période pour couper les tiges sèches. Attention toutefois à éviter les périodes de gel. Pas de restriction quant à la taille, une coupe relativement autoritaire étant sans danger pour sa persistance. Masquer

3 produits - 1 page

  1. Plantation :

    de février à mai et de septembre à décembre

    Exposition :

    ensoleillée

    Ajouter au panier Voir le produit
  2. Bignone rouge sur tige
    39€99

    Plantation :

    de février à mai et de septembre à décembre

    Exposition :

    ensoleillée

    Ajouter au panier Voir le produit
  3. Collection 2 bignones sur tige
    Collection
    - 20%
    63€95
    79,98€

    Plantation :

    de février à mai et de septembre à décembre

    Exposition :

    ensoleillée

    Ajouter au panier Voir le produit
Chargement

Chargement des produits suivants...