Cytise

Le cytise ressemble beaucoup à une glycine mais il est jaune et se présente davantage comme un petit arbre. Ses grandes grappes couleur d'or illuminent le printemps et il est tout à fait possible de le palisser pour habiller un mur, une pergola ou une clôture. Le cytise est très facile à vivre mais il convient tout de même d’être prudent, car cet arbuste à fleurs est également toxique. C'est grâce à cette même toxicité, notamment qu'il fait fuir les moustiques !

Le Cytise est un petit arbre caduc particulièrement rustique. Il vient d'Asie Mineure mais on le trouve également à l'état sauvage en Europe. Cousin du genêt, on l'appelle également cytise à grappes, aubour ou encore faux-ébénier.
Il existe différents hybrides qui donnent des grappes encore plus longues et très parfumées.
Le L. X Watereri Vossili reste le plus petit cytise, dépassant rarement 3 mètres de haut. Ses fleurs sont particulièrement lumineuses et peuvent mesurer 50 centimètres de long. En outre, ce petit arbre peut avoir plusieurs troncs. A partir du mois d'avril, il est recouvert d'un très grand nombre de grappes jaunes qui attirent les insectes butineurs. Ses fleurs deviennent des gousses brunes contenant des graines et qui restent sur les branches jusqu'au printemps suivant. Il faut savoir que l’intégralité du cytise est toxique et que les fruits peuvent être mortels pour de nombreuses espèces. La cytisine, un alcaloïde, détruit les larves des moustiques.

Le cytise peut être planté seul, dans un massif ou une haie. Il s'associe parfaitement avec le lilas, l'aubépine ou encore le céanothe. Lorsqu'il est planté en bac, il peut se trouver avec de petits mahonias ou des orangers du Mexique. Dans tous les cas, il est très facile à vivre et s'adapte à tous les climats, même extrêmes. Il affiche une très grande résistance au froid – on dit de lui qu’il est rustique - mais pousse tout aussi bien dans des zones très chaudes ou balayées par les vents. Il lui suffit d'avoir un sol drainé, au soleil ou à mi-ombre.

Le cytise peut atteindre 10 mètres de haut et jusqu'à 4 mètres de large. Il convient donc lui prévoir suffisamment d'espace tout en sachant que sa croissance est rapide. Il faut également penser à l’arroser régulièrement pendant la première année.
La taille, quant à elle, se fait après la floraison et de manière légère. On coupe le bois mort au fur et à mesure de son apparition. On peut lui donner une forme arrondie, en boule ou tombante. On pense à ramasser les gousses des branches les plus basses pour éviter que les enfants ne les mettent en bouche.
Concernant les parasites, les chenilles peuvent s'attaquer aux feuilles du cytise. Il convient donc de brûler ces dernières si elles sont atteintes.

Le cytise doit être planté à l'automne ou au printemps, après avoir fait tremper la motte dans de l'eau pour qu'elle soit parfaitement imbibée. Dans un trou de 40 centimètres sur 40, on ajoute 5 centimètres de sable dans le fond et un peu d'engrais. On peut reboucher avec la terre du jardin mélangée à un peu de sable.
On peut multiplier l'arbuste à partir de ses graines. Il suffit de les faire tremper dans l'eau tiède avant de les semer dans une terre sablonneuse. Masquer

2 produits - 1 page

  1. Cytise bicolore
    Rare
    La pièce
    A partir de
    19€99

    Plantation :

    de février à mai et de septembre à décembre

    Exposition :

    semi-ombre ; ensoleillée

    Voir le produit
  2. Cytise bicolore (EXTRA)
    Facile à planter
    29€99

    Plantation :

    de février à mai et de septembre à décembre

    Exposition :

    semi-ombre ; ensoleillée

    Ajouter au panier Voir le produit
Chargement

Chargement des produits suivants...