Outillage pour arbres et arbustes

Un jardin verdoyant et paisible n'est pas le fruit du hasard. Il faut du travail et une certaine implication pour obtenir un résultat impeccable. Les arbres et les arbustes doivent être taillés et soignés afin de conférer aux espaces extérieurs une belle image. Un outillage adapté pour arbres et arbustes est alors impératif. La taille des arbres ne permet pas uniquement de maintenir les apparences captivantes du jardin. Elle favorise également la floraison des végétaux, la quantité ainsi que la qualité des récoltes. Un bon jardinier est un jardinier bien équipé !

Le jardinier taille les fruitiers avec un sécateur. Les poignées ergonomiques de cet outil lui permettent de ne pas se fatiguer et de tailler bon nombre d'arbustes en un court laps de temps. Doté d’un ressort, le sécateur dispose de plus de puissance. Les branches de diamètre épais se coupent avec des coupes-branches. Modèles à longues poignées, à enclume ou à doubles articulations, le choix de l'outil dépend de la force que l'on veut exercer sur les tiges et des plantes à tailler.
Lorsque l'on se sert d'une scie, les bois sont mordus. Les branches au sommet d'un arbre peuvent être élaguées grâce à un échenilloir. Celui-ci est très pratique pour tailler un pommier, notamment.
Pour faire en sorte qu'un jardin soit un véritable plaisir pour les yeux, il est primordial d'avoir un outillage complet, dont : ciseaux jardin spécial buis et arbustes, cisaille-haies, cisaille à buis, bêche avec manche pommeau, fourche, couteau à greffer, élagueur, scie couteau, scie à bûches ou scie arboricole, etc.
Il faut savoir que chaque outil possède ses spécificités propres. Si vous disposez d'un jardin s'étalant sur une grande surface, avec une variété importante de végétaux, avoir à disposition des accessoires variés et adaptés est primordial.

L'outillage pour arbres et arbustes contribue à la beauté et à la productivité du potager, du verger et du jardin. Il est donc nécessaire de prendre soin de chaque outil d'entretien. Chaque saison, un bon jardinier aiguise ses lames, surtout à la fin de l'hiver, lorsque la taille des divers arbustes est nécessaire. Quelques gouttes d'huile sur les ressorts des sécateurs facilite l'utilisation de l'appareil d’année en année. On ajoute également, de temps en temps, un peu de graisse sur les articulations. Lorsque l'on coupe successivement deux arbres, le nettoyage des lames ne doit pas être oublié au milieu de l'action. Ainsi, l'éventuelle maladie du premier arbre ne se transmet pas au second.
Le nettoyage des matériels élimine les parasites qui ne se transmettront pas d’une plante à l’autre. A ce titre, il est donc plus prudent de brosser les outils afin d'enlever le reste de terre. L'usage d'alcool, par ailleurs, chasse les virus et les bactéries des lames.

Après avoir pris soin de l'outillage, il convient de savoir utiliser les différents éléments qui constituent le matériel de jardinage.
La taille de la haie a lieu deux fois par an. On doit passer le sécateur trois fois par an sur des espèces résistantes. Pour vous aider à mémoriser le moment idéal de taille, faites-le au cours des mois commençant par A : soit en août soit en avril. Lorsque l'on utilise l'outillage, la longueur totale doit être taillée de façon simultanée. Afin de rendre le travail le plus droit possible, il est tout à fait possible d'installer des cordes à titre de guide. De bas en haut, c'est l'ordre logique du travail. Cela empêche également aux déchets de rester coincés dans les branches inférieures. La base de l'arbre doit rester plus large que son faîte. Il est également prudent de porter des chaussures solides avec des tenues de jardinage adaptées. Masquer

33 produits - 1 page

Chargement

Chargement des produits suivants...