Seringa (Philadelphus)

Le seringa (seringat) encore nommé philadelphus est un arbuste à fleurs qui fait partie de la famille des hydrangéacées. Ayant une quarantaine d’espèces environ, ce sont des vivaces dont la hauteur varie de 1,5 à 3 mètres en fonction des variétés. Originaires des régions tempérées de l’hémisphère nord, les seringas sont des plantes qui fleurissent dans les mois de mai à mi-juillet et qui sont caractérisées par un feuillage caduc et persistant. La variété « Virginal » possède une taille de 3 mètres et un étalement pouvant atteindre 2,5 mètres. Avec le blanc immaculé de ses fleurs, elle est bien souvent surnommée Jasmin des poètes.

Les seringas sont des plantes que l’on peut planter dans les pots, les haies libres et isolément. Ils supportent tous les types de sols, mais aiment bien les sols humifères, non acides à calcaire, d’humidité normale et exposés au soleil ou à mi-ombre. L’entretien des seringas revient à couper les branches dégarnies et vieilles après la floraison. La première taille doit se faire trois ans après la plantation d’un sujet pour ne pas perturber sa croissance, ce qui permet de stimuler la prochaine floraison et de préserver la forme compacte de l’arbre. Après la floraison des seringas, l’apport d’engrais riche en potasse et en magnésie permet de stimuler les nouveaux boutons floraux dans l’optique d’une meilleure floraison.

Rustique et pouvant supporter des températures de -25 °C, le seringa se plante à l’automne ou au printemps. La distance séparant les pieds des seringas doit être comprise entre 60 centimètres et 2 mètres, en fonction des variétés. Sa multiplication se fait par boutures en bois secs dans la période couvrant les mois de novembre et de février. En juin et en juillet, vous pouvez également réaliser des boutures herbacées. La croissance des seringas est variable selon les variétés. En effet, les grands seringas gagnent 30 à 40 centimètres par an alors que les seringas les plus épais augmentent leur taille de 10 centimètres en moyenne chaque année. Les seringas dans votre jardin peuvent vivre pendant des dizaines d’années.

En automne, la floraison des seringas donne des fleurs simples ou doubles de couleurs blanches selon les variétés. Caractérisées par un ou plusieurs bouquets d’étamines jaunes au milieu, les fleurs des seringas ont un parfum semblable à celui des fleurs d’oranger. Ils ont un effet spectaculaire quand ils sont regroupés entre variétés de fleurs doubles et simples. Exposé en bac sur un balcon, le seringa ne manque pas de charmer les lieux. Il convient bien aux petits jardins et peut être planté près de votre maison, vous profiterez ainsi à votre guise de leurs parfums. Avec un port dressé, la variété « virginal » arrive à maturité dès sa quatrième année de vie et présente un feuillage variable du vert clair au vert moyen. Il vous inonde de ses fleurs vêtues d’un blanc immaculé et d’un arôme incroyable. Il orne les terrasses et les massifs d’arbustes. Il existe également des seringas non parfumés qui demeurent très attractifs. En association, vous pouvez planter à côté d’un seringa une clématite à floraison tardive pour augmenter son attractivité. Les seringas vivifient les jardins et les massifs s’ils sont associés avec les digitales, les rosiers anciens et les delphiniums. Ils donnent également un aspect moderne à votre jardin quand ils ont comme compagnons les hostas et les bambous. Ils apprécient la cohabitation avec tous les arbustes qui fleurissent au printemps : le forsythia, le lilas, la spirée ou encore la weigela. Les asters, les potentilles, et les marguerites d’automne décorent parfaitement les pieds des grands seringas. Masquer

1 produit - 1 page

  1. Seringa 'Virginal'
    La pièce
    A partir de
    6€99

    Plantation :

    de février à mai et de septembre à décembre

    Exposition :

    semi-ombre ; ensoleillée

    Voir le produit
Chargement

Chargement des produits suivants...