Bananier

Le bananier, ou « Musa », est une plante herbacée très appréciée pour ses grandes feuilles décoratives empreintes d’exotisme. Cultivé pour la popularité de ses fruits dans son milieu d’origine, il s’invite sous nos latitudes surtout pour ses qualités ornementales. Cependant, certaines variétés parviennent à produire des bananes comestibles même sous nos climats. Les bananiers sont des plantes faciles à vivre qui végétalisent abondamment nos intérieurs, mais aussi nos jardins, terrasses et balcons pour les variétés les plus rustiques. Pouvant atteindre une taille adulte de 1 à 10 mètres, il est facile de trouver le bananier qui s’adaptera à votre espace.

Tous les bananiers ne se ressemblent pas. Certains possèdent de très longues feuilles comme Musa basjoo alors que d’autres présentent un feuillage plus petit tel Musa velutina. Selon les variétés, les tailles sont très variables. En effet, Musa sikkimensis peut atteindre 5 mètres de haut tandis que Musa bordelon ne dépasse guère 2 mètres de hauteur et peut facilement être cultivé en bac, sur une terrasse ou un balcon.
La couleur du feuillage est également caractéristique de chaque bananier. Les feuilles vert sombre tachetées de brun de Musa acuminata ‘Dawrf Cavendish’ contrastent amplement avec celles de Musa dhusray qui sont d’un beau vert tendre et lumineux. A noter, le feuillage original de Musa borderon, vert strié de pourpre qui ne manquera pas d’attirer les regards !

De même, les bananiers ne présentent pas tous la même résistance au froid. Certains sont originaires de zones montagneuses et offrent une rusticité remarquable. C’est le cas de Musa sikkimensis qui nous vient d’Himalaya. Il tolère des températures très basses à condition de protéger son pied, tout comme Musa dhusray. Les bananiers basjoo et hajaray présentent une rusticité satisfaisante mais demandent à bénéficier d’une protection hivernale plus importante que les précédents. Enfin, certaines espèces exigent d’être mise hors gel en hiver dans les régions les plus froides. Musa acuminata et Musa velutina apprécieront de passer l’hiver au chaud, dans une véranda ou même au sein de la maison.

Les bananiers produisent rarement des fruits sous nos climats. Lorsqu’ils y parviennent, les bananes ne sont généralement pas comestibles car pleines de graines. Cependant, il existe certaines variétés capables de produire malgré le manque de chaleur. Musa acuminata ‘Dwarf Cavendish’ offre des petites bananes comestibles dotée d’une peau fine lorsqu’il bénéficie de conditions de culture très favorables. De même, Musa dhusray et Musa hajaray produisent des régimes de bananes sucrées dans la plupart de nos régions.

Pour profiter d’un jardin aux airs exotiques, associez le bananier à des plantes au feuillage luxuriant comme le bambou ou le Fatsia. Pour accentuer l’effet tropical, incorporez des arbustes à floraisons vives tel que l’Hibiscus, le Rosier du Japon ou le Callistemon.

Les bananiers apprécient les expositions ensoleillées. Réservez-leur une place abritée du vent pour ne pas endommager leurs grandes feuilles. Ils affectionnent les sols riches en humus, bien drainés, profonds et légers.

Plantez votre bananier en pleine terre s’il est assez rustique. Installez-le dans un trou profond que vous comblerez d’un mélange de terre de jardin, de terreau horticole, de sable grossier et d’engrais organique à parts égales. Si la variété que vous avez choisie craint le froid, gardez-le en pot et plantez-le dans un mélange identique au précédent, ou dans un terreau pour plante verte. Rentrez-le l’hiver et attendez la fin des gelées printanières pour sortir votre protégé.

Les bananiers présentent une croissance rapide et sont donc très gourmands en eau. A la belle saison, ils doivent être arrosés tous les 2 jours environ. Veillez à laisser sécher le substrat en surface entre deux arrosages pour ceux qui sont en pot.

La protection hivernale est indispensable, y compris pour les variétés les plus rustiques qui doivent être protégées au niveau de leur souche par un paillage. Les autres demanderont une protection plus élaborée qui consistera à entourer le tronc de brande et de tailler les feuilles restantes dans les régions les plus froides.

Les bananiers ne nécessitent aucune taille si ce n’est d’éliminer les feuilles sèches au fur et à mesure de leur croissance. Peu sensibles aux maladies et facile à cultiver, ils constituent un atout précieux dans l’architecture du jardin ! Masquer

6 produits - 1 page

  1. 3 bananiers vivriers rustiques
    150€00

    Exposition :

    ensoleillée

    Ajouter au panier Voir le produit
  2. Bananier rustique
    La pièce
    40€00

    Exposition :

    ensoleillée

    Ajouter au panier Voir le produit
  3. Bananier : Collection de 3 variétés
    115€00

    Exposition :

    ensoleillée

    Ajouter au panier Voir le produit
  4. Musa acuminata cv. Super Dwarf Cavendish
    A partir de
    42€00

    Exposition :

    ensoleillée

    Voir le produit
  5. Exposition :

    ensoleillée

  6. Exposition :

    ensoleillée

Chargement

Chargement des produits suivants...