Goyavier

Le goyavier, originaire de l’Amérique du Sud et largement implanté dans les Caraïbes, est un arbre fruitier, de la famille des Myrtacées, au feuillage persistant composé de feuilles ovales. Sa floraison, en juillet, donne de magnifiques fleurs blanches aux étamines dorées. Son fruit se présente comme une grosse baie arrondie d’une taille d’environ 8 centimètres de diamètre. La goyave est une véritable mine de vitamine C et de vitamine B3 et ses bienfaits et multiples pouvoirs nutritionnels sont reconnus. En forme de poire, sa chair est rose ou blanche et a le goût de la fraise. En forme de pomme, sa chair est rose saumon avec un parfum musqué au goût mi- ananas, mi- fraise. Ce fruit est cultivé depuis plus de 2 000 ans et le jus de goyave est considéré comme le « nectar des dieux ». Pour déguster le fruit, coupez-le en deux, épépinez-le et consommez-le à la petite cuillère en laissant fondre sa chair juteuse et délicatement acidulée dans votre bouche. En outre, la goyave n’apporte que 33 kcal pour 100 grammes de fruit consommé. Il ne faut pas s’en priver !

On dénombre une centaine de variétés de goyaves qui se différencient les unes des autres par leur goût et leur aspect. Elles sont toutes comestibles. Par exemple, le Goyavier du Brésil offre un joli feuillage gris vert duveteux. L’arbuste peut atteindre plus ou moins 4 mètres de hauteur. Il résiste aux températures négatives allant jusqu’à -10°C. Il y a également la Goyave, un petit arbre fruitier tropical de culture facile, en pot de 6 litres et d’une hauteur de 80 à 100 centimètres, qui vous offrira une jolie floraison blanche aux grandes étamines. Sa croissance est rapide. Il est préférable de le cultiver en serre ou dans une véranda chaude.

Comme il est originaire des pays tropicaux, le goyavier est habitué à la chaleur. Il s'adapte néanmoins au climat de nos régions du Sud, à condition de le protéger l'hiver en recouvrant les branches d'un voile d'hivernage. Dans le reste de l'Hexagone, on devra le cultiver à l'intérieur, comme les agrumes, où il apportera sa petite touche d'exotisme. On le placera de préférence sous une serre ou dans une véranda et il pourra être sorti dès la belle saison.
En tant qu’arbre fruitier, le goyavier doit être taillé régulièrement pour équilibrer sa forme et augmenter sa production de fruits. L'oïdium est la seule maladie que cet arbre craint.

Le goyavier apprécie un sol bien drainé avec une exposition plein soleil. La goyave se récolte à l’automne. Au sud de la France, la mise en place du goyavier s'effectue en avril-mai. Le sol doit être ameubli en profondeur pour faciliter l'installation des racines. On y ajoutera un peu d'engrais organique (fumier) dans le trou, après quoi, il conviendra d’arroser abondamment.

Le goyavier peut être cultivé dans un mélange constitué de terreau, de compost et de sable de rivière, dans un grand pot en argile, de manière à pouvoir facilement être rentré à l’intérieur à l’approche de l’hiver. Masquer

2 produits - 1 page

  1. Goyave
    La pièce
    79€00

    Exposition :

    ensoleillée

    Ajouter au panier Voir le produit
  2. Goyavier du Bresil
    La pièce
    A partir de
    39€00

    Exposition :

    semi-ombre ; ensoleillée

    Voir le produit
Chargement

Chargement des produits suivants...