Rhubarbe

La rhubarbe vous permettra de faire plusieurs récoltes au cours de l’année pour la préparation de vos confitures, compotes, tartes et autres crumbles. Elle est très facile à cultiver, pour peu qu’on lui fasse un peu de place dans le jardin et qu’elle puisse bien s’installer. Ce légume qui se consomme comme un fruit est très peu calorique (15 à 20 calories aux 100 grammes). Multifonction, elle est non seulement décorative, savoureuse, acidulée et diététique, mais vous pouvez aussi utiliser ses feuilles en macération pour repousser les limaces, les pucerons et les chenilles qui dévorent vos salades et abîment vos jolis rosiers.

La rhubarbe appartient à la famille des polygonacées. Il en existe de nombreuses variétés mais pour simplifier, on en connait essentiellement deux : à tiges rouges ou à tiges vertes. C’est une plante vigoureuse et résistante. Elle produit en abondance des pétioles d’une bonne longueur allant jusqu’à 50 centimètres. Vous les récolterez en les coupant au couteau, à partir du mois de mai jusqu’en septembre. Cueillez d’abord les tiges les plus grosses pour laisser les autres grandir. Ses feuilles font un diamètre de 30 à 50 centimètres et sont de forme arrondie. C’est une plante accommodante puisque toutes les associations sont possibles. Elle semble tout de même avoir une préférence pour la compagnie de l’ail et des épinards. Pour un effet décoratif, n’hésitez pas à la planter à côté de l'ail bleu ou en compagnie de l'ail d'Afghanistan, l’effet est superbe.

La rhubarbe apprécie une exposition ensoleillée ou légèrement ombragée. Elle s’épanouit en une touffe large aux grandes feuilles vert foncé et atteint une hauteur de 60 à 80 centimètres. Les feuilles ne se consomment pas car elles sont toxiques ; évitez de les mettre au compost. Elle aime les terrains conservant bien l’humidité comme les sols argilo-sablonneux ou argilo-calcaires. C’est une plante gourmande. Un engrais de fond riche en azote favorise sa croissance.

Bien qu’elles soient décoratives, mieux vaut couper les tiges florales de la rhubarbe dès que vous les voyez apparaître, elles fatiguent les pieds et minimise la récolte de pétioles. En été par temps sec, arrosez bien et paillez le sol. Sa production est épisodique. Une fois bien en place, elle n’est pas très exigeante et vous la conserverez très longtemps. Si vous souhaitez la multiplier, prélevez des morceaux de grosses racines que vous repiquez au printemps ou en automne. Prévoyez 1 mètre d’intervalle entre chaque plan.
Cette vivace se divise très facilement pour peu qu’elle soit suffisamment grande. 3 ou 4 pieds sont suffisants pour nourrir toute une famille ! En avril/mai, griffez légèrement la surface du sol au pied de la rhubarbe pour déposer du compost. Les limaces se régalent des feuilles de rhubarbe. Pour les éloigner, planter du thym ou disposer des coupelles remplies de bière, elles iront se noyer dedans. Vous pouvez aussi arroser le sol autour du pied avec un purin en évitant d’en mettre sur le collet. Masquer

1 produit - 1 page

  1. 3 Rhubarbes
    Facile à planter
    Le paquet de 3
    Jusqu'à - 30%
    13€99

    Plantation :

    de février à mai et de septembre à décembre

    Exposition :

    semi-ombre ; ensoleillée

    Voir le produit
Chargement

Chargement des produits suivants...