Bougainvillier

Plante grimpante à feuillage persistant vert panaché de blanc ou jaune originaire du Brésil, le Bougainvillier porte le nom de l'explorateur Bougainville qui en rapporta pour la première fois du Brésil au XVIIIe siècle. Cette magnifique plante confère un aspect méditerranéen aux jardins qu'il embellit de sa floraison abondante aux couleurs vives.

Cet arbuste grimpant orne joliment les façades du Sud, du Portugal à la côte d'Azur en passant par l'Espagne ; il est également très présent dans les Antilles et en Amérique du Sud. Il donne des fleurs délicates qui s'épanouissent au milieu de grappes de pétales ovales en pointe, les bractées, amples, ressemblant à du papier de soie froissé.
Les couleurs du Bougainvillier sont vives : violet, rose, rouge, orange ou encore blanc. Il se décline en 18 espèces, dont par exemple la « Violet de Mèze », avec des bractées d'un violet vif et profond, la « Barbara Karst », très généreuse en fleurs, du printemps à la fin de l'été, la « Scarlett O'Hara », aux bractées allant du vermeil à l'écarlate ou encore la « Blush », qui présente de superbes fleurs blanches mâtinées de rose doux.

Cette plante se cultive de préférence de façon isolée, en pot ; en pleine terre, elle est idéale pour habiller un mur ou une tonnelle et s'intégrera également à une haie fleurie. Sa hauteur varie entre 5 et 8 mètres selon les espèces.

Le Bougainvillier peut être planté en pleine terre ou en pot. Il apprécie une terre bien drainante, légère, et, si possible, humifère, en plein soleil. Si les feuilles jaunissent, c'est le signe d'un excès d'humidité ou de la présence d'une eau stagnante. Il est par ailleurs conseillé d'ajouter du sable et du terreau à la terre de base.
Le gel est mortel pour la plante, fort peu rustique. C'est pourquoi, si les hivers sont froids, il est indispensable de le cultiver en pot pour le mettre à l'abri durant les plus basses températures, dans une véranda ou une serre froide. Le pot doit être profond, large et tapissé d'une épaisse couche de drainage comme de billes d’argile par exemple.

Les boutures herbacées du Bougainvillier s’effectuent en mars et les boutures ligneuses en été. Si le climat est doux, le marcottage pourra se faire au printemps ou en septembre. Au cours de sa croissance, il convient d’aider les tiges du Bougainvillier à s'accrocher sur leur support, en s'assurant que les attaches tiennent bien la plante sans la blesser.

Pendant la floraison, le bougainvillier doit être arrosé à raison de deux fois par semaine. En été, lorsqu'il est planté en pleine terre, le pied doit être paillé pour préserver la fraîcheur. Les arrosages doivent être quasiment arrêtés en hiver.

À la sortie de l'hiver, les jeunes pousses doivent être taillées pour préserver l'élégante silhouette du Bougainvillier et les branches mortes supprimées. Ce travail est idéalement effectué par temps sec, ce qui renforcera la naissance de nouvelles branches au niveau des bourgeons de germination. Puis, la mise en place s'effectue au début du printemps : le sol est préparé en brisant les motte et en incorporant de l'humus. Masquer

4 produits - 1 page

  1. Plantation :

    de février à mai et de septembre à décembre

    Exposition :

    ensoleillée

  2. Plantation :

    de février à mai et de septembre à décembre

    Exposition :

    ensoleillée

  3. Plantation :

    de février à mai et de septembre à décembre

    Exposition :

    ensoleillée

  4. Plantation :

    de février à mai et de septembre à décembre

    Exposition :

    ensoleillée

Chargement

Chargement des produits suivants...