Gentiane

Uniques en leur genre, les gentianes sont d’admirables plantes à fleurs qui vous séduisent par leurs couleurs bleues ou jaunes. Elles viennent de la famille des gentianacées et constituent des vivaces originaires des montagnes d’Asie qui fleurissent abondamment les massifs, les rocailles, les bordures de vos jardins avec leurs fleurs bleues irrésistibles. Ce sont des plantes qui conviennent bien aux jardins sauvages et l’espèce gentiana lutea constitue l’une des plus belles fleurs de montagnes.

Les gentianes sont des plantes herbacées abondamment utilisées en phytothérapie grâce à leurs nombreux bienfaits. En effet, elles aident à purifier le système immunitaire, fortifient efficacement l’organisme et permettent de prévenir le vieillissement, l’indigestion, les diarrhées, les gastrites, les vomissements, les nausées, la décongestion du foie, les infections ORL entre autres. Elles font également office d’apéritifs pour les vins et liqueurs, à consommer avec modération.

Les gentianes s’associent bien avec la carline des montagnes et l’arnica en formant un bon mélange de beauté sur les montagnes pour le plaisir des randonneurs de ces lieux exquis. Vous pouvez aussi les associer aux aubriètes et aux saxifrages.

Les sols bien drainés, neutres, même pauvres et bien exposés au soleil font le bonheur des gentianes. En été, avec la forte chaleur qui sévit, les gentianes doivent vivre dans des milieux semi-ombrés pour ne pas être brulées par le soleil. Ainsi, l’humidité de l’hiver constitue un handicap pour ces plantes et elles ne peuvent quasiment pas se développer dans des sols contenant de la rouille et des limaces. Vous pouvez envisager de planter les gentianes sur les murets de pierres sèches, aux abords et sur toute la longueur de vos murs et de vos allées où toute la splendeur de leur effet tapissant s’exprimera.

L’entretien des gentianes consiste à ôter régulièrement les fleurs fanées pour que ces plantes pratiquent mieux la photosynthèse et favorisent le développement de nouvelles trompettes. En cas de forte sécheresse, arroser de quelques litres d’eau vos plants les aidera à surmonter ce temps de manque. L’entretien en hiver consiste surtout à protéger les pieds de gentianes avec une couche de feuilles mortes pour empêcher que l’humidité n’ait raison d’elles, afin qu’elles fleurissent au prochain printemps.

Il est préférable de planter les gentianes en godets au début du printemps sur des sols mélangés avec de la terre de bruyère et du terreau des plantes fleuries. L’espace entre deux pieds de gentianes doit être de 25 centimètres pour les plus petites gentianes, la gentiana sino-ornata par exemple et de 50 centimètres pour les grandes gentianes comme l’espèce gentiana lutea. Ainsi, vous pouvez espérer vivre une première floraison de vos plantes de juin octobre.

On compte 6 espèces de gentianes, quatre aux fleurs bleues : acaule gentiana acaulis, gentiana asclepiadea, gentiana sino-ornata, gentiana pneumomanthe ; et deux espèces aux fleurs jaunes telles la gentiana lutea et la gentiana nivalis. En fonction du milieu dans lequel elle est cultivée, cette plante produit un nombre variable de graines estimé à plusieurs centaines et constitue une plante rustique plus ou moins difficile à cultiver. Masquer

3 produits - 1 page

  1. Plantation :

    de février à mai et de septembre à décembre

    Exposition :

    semi-ombre ; ensoleillée

    Ajouter au panier Voir le produit
  2. 3 Gentianes d'automne
    Le paquet de 3
    Jusqu'à - 30%
    10€99

    Plantation :

    de février à mai et de septembre à décembre

    Exposition :

    ensoleillée

    Voir le produit
  3. Gentiane 'Little pinkie'
    12€99

    Plantation :

    de février à mai et de septembre à décembre

    Exposition :

    semi-ombre ; ensoleillée

    Ajouter au panier Voir le produit
Chargement

Chargement des produits suivants...