Err

Conseils Jardin Compte

Inspirations
& idées jardin

Des idées pour aménager l'intérieur avec des plantes
 
Les plantes apportent une touche de nature incomparable à un appartement ou une maison. Mais pour que l'effet décoratif soit maintenu, il est nécessaire de respecter certaines règles avant de vouloir aménager l'intérieur avec des plantes.

Jardin >
Potager >
Terrasse >
Intérieur >
Je souhaite aménager mon jardin

Des plantes pour le bureau 

La nature peut s'inviter dans votre espace de travail ! Concentration, développement de la créativité, dépollution de l'air, apaisement...

Un intérieur minimaliste

Un design industriel, contemporain ou scandinave, les plantes d'intérieur trouvent toujours une place de choix dans nos pièces de vie.

Des plantes dépolluantes pour l'intérieur

Purifiez l'air de la maison grâce à des plantes dépolluantes. Reconnues pour leurs faculter à filtrer l'air et le rendre plus sain.

Un jardin d'hiver

Au coeur de l'hiver, le manque de verdure se fait sentir... Le jardin d'hiver est la solution pour effacer la saison grise et apporter de la quiétude grâce à un espace vert aménagé à l'intérieur.

Des plantes aromatiques d'intérieur

Aussi décorative qu'utiles, les plantes aromatiques s'invites et se cultivent dans la cuisine. Le jardinage et le potager aromatique n'est plus réservé à ceux qui disposent d'une grande parcelle extérieur !

Un intérieur végétal avec des plantes vertes 

Les plantes vertes ont un rôle important à jouer dans la décoration intérieur. Pour tous les goûts et toutes les envies...Une touche résolument "déco" à découvrir.

Un intérieur fleuri

Dans une maison la présence de fleurs procure de la gaité et de l'éclat à la pièce qu'elles occupent. Ajoutez du charme à votre décoration d'intérieur.

Le b.a-ba des plantes d'intérieur

Pour choisir et cultiver des plantes d’intérieur, il convient de s’intéresser d’abord à deux facteurs, dont l’hygrométrie et l’exposition. 
 
L'hygrométrie adaptée aux plantes d’intérieur
Ce paramètre est le plus important, mais également le plus délicat à maintenir. L'air est considéré comme étant humide lorsque l'hygrométrie dépasse 75 % ; à l’inverse, il est considéré comme sec lorsqu'elle est située en dessous de 35 %. 
 
Une hygrométrie trop faible engendre un dessèchement des feuilles des plantes d’intérieur, mais attention à ne pas dépasser 80 % d'humidité, au risque d'engendrer des maladies. L'humidité optimale d'une plante dépend en réalité de son lieu d'origine.
 
Pour pallier un éventuel manque d'humidité à l’intérieur, il existe plusieurs solutions :
  • Déposer les pots dans une écuelle remplie d'un peu d'eau et de billes d'argile 
  • Humidifier le feuillage à l'aide d'un pulvérisateur rempli d'eau tiède (attention, certaines plantes n’apprécient pas la vaporisation) 
  • Regrouper les plantes selon leurs exigences 
  • Installer un brumisateur électrique
À l'inverse, pour diminuer l'hygrométrie, il est possible de : 
  • Ventiler et aérer la pièce 
  • Chauffer la pièce 
  • Utiliser un déshumidificateur 
  • Choisir des plantes d’intérieur qui absorbent l'humidité (cactus, nephrolepis, orchidées, ficus, etc.) 
L'exposition des plantes d'intérieur 
 
Un intérieur exposé au sud 
Les pièces exposées au sud disposent d'une plus grande variation de luminosité et de température. L'exposition sud convient à de nombreuses plantes d’intérieur comme le beaucarnea, le cactus, le ficus ou la langue de belle-mère (Sansevieria sp.). Attention toutefois à l'été, le soleil direct pouvant brûler le feuillage de certaines plantes. 
 
Un intérieur exposé à l’ouest 
L’exposition ouest est moins brûlante, tout en restant très lumineuse. Elle convient à un grand nombre de plantes d’intérieur comme le kalanchoé, l'aloès, le croton ou encore le calathea. Si malgré tout, les feuilles des plantes présentent des signes de brûlures, il est alors nécessaire de tamiser la lumière à l'aide d'un rideau et de déplacer les plantes un peu plus en arrière de la pièce. 
 
Un intérieur exposé à l’est 
L’exposition est accueille le soleil en début de journée et les pièces sont généralement plus humides. Il s’agit de conditions idéales pour l'alocasia, le kentia, le philodendron monstera
 
Un intérieur exposé au nord  
L’exposition nord semble, a priori, plus difficile car peu lumineuse. Pourtant, certaines plantes d’intérieur s'y plaisent ! Pour une pièce exposée au nord, il est possible d'installer, par exemple, un asparagus, un pothos, un anthurium ou une belle fougère d’intérieur.

Comment bien arroser les plantes d'intérieur ?

L'arrosage des plantes d’intérieur est un élément essentiel au bien-être du végétal ; un mauvais arrosage peut en effet entraîner des conséquences dramatiques et faire mourir la plante.  
 
Chaque plante d’intérieur a besoin d'une intensité et d'une fréquence d'arrosage bien précise. 
La qualité de l'eau est importante pour la plante : elle doit être le moins calcaire possible. L'eau de pluie est idéale, mais attention toutefois à sa température avant d'arroser. 
 
Les plantes peuvent être arrosées de manière classique, c'est-à-dire par le dessus. Il convient alors de placer une soucoupe sous le pot afin de retirer l'excédent d'eau, autrement les racines risquent de pourrir.  
La seconde méthode, plus efficace, est le bassinage (ou le trempage). Il suffit pour cela de baigner le pot dans un fond d'eau et de le retirer dès que la terre est suffisamment humide.

Quelles plantes d'intérieur pour quelles pièces ?

Le séjour 
Étant donné qu'il s'agit de la pièce où l'on passe le plus de temps, il est évident que c'est celle que l'on souhaite décorer en premier. C'est aussi la partie de la maison la plus à même de contenir les plantes d’intérieur de grande taille comme le Yucca, le Zamioculcas ou le Dracaena.  
 
Autre moyen d’embellir le salon avec des plantes : les orchidées. Du moment que celles-ci ne doivent pas supporter les rayons directs du soleil, elles agrémenteront magnifiquement la pièce. 
 
Les chambres à coucher 
La chambre à coucher est le lieu rêvé pour les plantes dépolluantes comme le scindapsus doré, les violettes africaines ou les gerbera. La chambre étant un lieu de calme et d'apaisement, il est possible d'y contribuer grâce à la lavande ou au jasmin. 
 
La cuisine 
La cuisine est l'endroit de la maison le moins approprié pour les plantes : variations de températures et d'hygrométrie, odeurs, fumées, etc. Mais si, malgré tout, une cuisine a besoin d'être agrémentée, la fougère, le chlorophytum, le pothos, l'azalée ou le cactus peuvent s'accommoder des conditions de culture dont ils bénéficieront dans la cuisine. 
 
La salle de bain 
La salle de bain est aujourd’hui une vraie pièce à vivre, lumineuse et spacieuse. L'atmosphère y est humide et chaude, ce qui conviendra à de nombreuses plantes comme l'aglaonema, le népenthès ou l'épiphyllum. Le tillandsia est parfait pour la salle de bain, car il absorbe l'humidité laissée après une douche ou un bain. 
 
Les zones de passage 
Entrées, couloirs, paliers et cages d’escalier sont rarement des lieux accueillants pour les plantes. Les courants d'air et les changements de température y sont fréquents, de même que le manque de luminosité. Il est donc important de choisir des espèces robustes, capables de supporter les variations brutales de température et les coups de vent. C'est le cas notamment du ficus, de la langue de belle-mère, de la fleur de lune ou du palmier bambou (Rhapis excelsa).  
 
Le bureau 
Il est question ici du bureau privé, non de locaux d'entreprises. Le bureau privé est un lieu de travail où les plantes antistress ont toute leur place : la lavande, le jasmin, le ficus ou la menthe entre autres. 
Il est prouvé que certaines plantes comme le cactus ou l'aloe vera absorbent les énergies électromagnétiques diffusées par les ordinateurs.

Quelles plantes choisir pour dépolluer l'intérieur ?

Les agents polluants émanent de partout dans notre maison : peinture, colle, produits ménagers, cigarette, etc. Les plantes dépolluantes sont donc un atout indispensable pour purifier l'air de la maison. 
 
Parmi les plantes dépolluantes les plus largement plébiscitées, on retrouve : 
  • L'anthurium, classé en deuxième position par la NASA pour la dépollution de l'ammoniac 
  • L'azalée, qui supporte particulièrement bien les lieux enfumés 
  • Le caoutchouc, efficace pour absorber le formaldéhyde 
  • Le chlorophytum comosum, champion de l'absorption du CO2 
  • Le dieffenbachia, dont les feuilles absorbent le toluène et le xylène 
  • La fougère de Boston, vedette des plantes dépolluantes 

Découvrez nos univers jardin :
arbustes Willemse

Arbres & arbustes

Structurez votre jardin d'arbustes : des haies, des feuillages changeant et des fleurs tout au long de l'année.
palntes vivaces Willemse

plantes vivaces

Agrémentez votre espace extérieur de plantes qui repoussent saisons après saisons !
plantes grimpantes Willemse

plantes grimpantes

Végétalisez vos murs, rembardes et pergolas avec des plantes grimpantes aux  floraisons et feuillages délicats.
fruitiers Willemse

fruitiers

Le rendez-voous des jardiniers gourmands : des petits et grands fruitiers à planter dans votre jardin.
bulbes à fleurs et plantes bulbeuses Willemse

bulbes à fleurs

Des plantes bulbeuses qui décorent et ponctuent de couleurs votre jardin : un emmerveillement au fil des saisons.
rosiers Willemse

rosiers

De somptueuses roses parfumées qui attirent le regard : ne manquez pas le rendez-vous de la reine des fleurs !
plantes pour balcon et terrasse Willemse

plantes de terrasse

En pot, en jarnière, en bac : toutes les variétés végétales pour enjoliver votre expace extérieur.
graines et potager Willemse

graines & potager

Des variétés de graines de légumes à semer dans votre potager! Découvrez le plaisir des légumes du jardin.
 
Willemse Meilleur site e-commerce