Err

Conseils Jardin Compte

Conseils et entretien - Plante grimpante

Lierre, bignone, chèvrefeuille... les plantes grimpantes gardent leurs feuilles tout l'hiver. Découvrez tous nos conseils pour créer un jardin avec un feuillage dense et vertical !

Dès la réception de votre plante grimpante

rosier tige racines nues
Les plantes grimpantes sont livrées en godet avec une motte. En période de repos végétatif, elles n’ont pas toujours de feuillage, surtout les clématites. Leurs tiges ont l’air sèches : C’EST NORMAL. Ce type de plante est en repos végétatif et reprendront de la vigueur au printemps une fois en terre. Willemse est garant de la qualité de votre sujet, il n’y a donc pas d’inquiétude à avoir. Pour preuve, retirez le pot : en voyant ce fourmillement de racines, vous comprendrez que votre plante a des réserves et qu’elle n’attend que les beaux jours pour redémarrer.

La préparation avant la plantation de votre plante grimpante

plante grimpante treillis

Certaines plantes grimpantes, comme la vigne vierge et le lierre, s’accrochent seules au mur sans aucune aide. D’autres, comme les clématites, chèvrefeuilles, bignones, ont besoin d’un support qui peut être un treillis, une gloriette, un grillage... sur lequel elles pourront être palissées.
Conseil : si vous utilisez un treillage, éloignez-le du mur de 3 à 5 cm à l’aide de cales. Ceci permettra aux tiges de passer en dessous et au-dessus pour mieux s’accrocher.

La plantation de votre plante grimpante 

atelier plantation vivaces par 3 personnes
IMPORTANT : pour aider les plantes grimpantes à bien s’installer dans la terre, effilochez les racines sans briser la motte au moment de la plantation. Vous pouvez le faire avec les doigts ou avec une fourchette.
1) Creusez un trou de 40 cm de côté et de profondeur. Travaillez bien la terre.
2) Mélangez la terre du trou avec un peu de sable et du terreau pour l’alléger.
3) Trempez le pot avec sa motte 30 minutes dans l’eau. Enlevez le pot avec précaution.
4) Effilochez les racines.
5) Important : plantez la motte en biais, la tige dirigée vers le support, en l’enterrant d’environ 10 cm.
6) Comblez le trou en faisant couler la terre. Tassez légèrement, arrosez abondamment (au moins 10 litres au pied).
Conseil : pour les clématites, protégez le pied du soleil par une plante vivace couvre-sol (exemple le lamier) ou un petit arbuste.

L’entretien de votre plante grimpante 

arrosage plante vivace
> Tous les ans au départ de la végétation, puis 1 à 2 mois plus tard, apportez au pied de la plante de l’engrais à enfouir par un griffage superficiel (l’engrais en bâtonnets vendu sur notre site internet convient très bien).
> En saison, palissez les nouvelles tiges sur le support.
> Pour les clématites, enlevez les fleurs fanées

La taille de votre plante grimpante

La taille de votre plante grimpante n’est pas indispensable mais permet d’éliminer les rameaux trop envahissants ou trop vieux et ainsi permettre l’apparition de nouvelles tiges florifères. Taillez en fin d’hiver.
 
Willemse Meilleur site e-commerce 2021