Nénuphars

Nénuphars

Tout ce que vous devez savoir sur les nénuphars : leur culture, leur entretien et leurs variétés

Les nénuphars (et associés comme les lotus) sont des plantes aquatiques à feuilles flottantes. Les plantes à feuilles flottantes sont magnifiques, les joyaux de l’étang et sont essentielles pour maintenir un jardin aquatique sain.

Les plantes à feuilles flottantes, comme les nénuphars, se caractérisent par la floraison juste au-dessus de la surface avec des racines ancrées dans le sol au fond. Ces zones de croissance sous-marines servent de cachette aux poissons pour élever leurs alevins.

Les nénuphars et les lotus sont plantés directement en terre ou dans des paniers ajourés, et leurs feuilles flottent à la surface.

Nénuphars et lotus sont quasiment identiques pour ce qui touche la plantation. En fait, la principale différence entre les deux groupes est la position de la fleur : juste au-dessus de la surface pour les nénuphars, et surélevée de plusieurs cm au-dessus de l’eau pour les lotus. D’autres différences botaniques existent, bien sûr, mais elles sont à considérer espèce par espèce.

La durée de vie de chaque fleur d’un nénuphar est en moyenne de 4-5 jours. La fleur s'ouvre le matin et se referme chaque soir. L'éclosion et la fermeture dépendent de la lumière et de la chaleur.

C’est vrai, on imagine surtout les nénuphars dans un étang ou un bassin de jardin, mais leur culture en grosse potée aquatique est envisageable. Néanmoins, cette forme de culture n’est pas sans poser quelques défis, notamment pour la régulation de la température sachant que les nénuphars aiment le soleil, beaucoup...

Avantages immédiats :

En fournissant beaucoup d'ombre, les plantes flottantes de bassin et les nénuphars bloquent l'excès de lumière solaire, limitant la photosynthèse des algues dans l'eau et maintenant la température de l'eau plus fraîche. Les algues aiment les températures plus chaudes, c'est pourquoi certaines proliférations d'algues peuvent devenir toxiques en été. Avec des plantes créant un ombrage subaquatique, l’eau chauffe un peu moins en été.

Les nénuphars, et dans une moindre mesure les lotus, offrent un logis aux batraciens, notamment les grenouilles. Les grenouilles aiment le dense feuillage des nénuphars pour profiter de la chaleur du soleil. Le dessous des feuilles leur offre aussi un abri en cas de danger. D’ailleurs, ce dessous de feuilles permet à toute une faune de trouver abri et nourriture car des nombreux micro-organismes se développent juste sous la surface de l’eau.

Attention au froid :

Les nénuphars sont des plantes gélives (craignant le gel) car la plupart sont d’origine exotique tropicale. Ainsi, les nénuphars annuels nécessitent des températures constantes de 18-20 °C ou plus, si les tubercules doivent survivre à l'hiver, ils doivent être retirés du plan d’eau dans les climats plus froids.

Le nénuphar blanc européen Nymphaea alba est le plus adapté des nénuphars dans les étangs et grands bassins de jardin car il supporte les hivers froids. Ainsi, il ne demande pas à être hiverné comme ses congénères plus tropicaux. De plus, il est très facile de culture. Laissez les plants au fond de l’étang, ils reviendront, plus forts, à chaque fin de printemps. Si les hivers sont franchement gélifs, plantez au moins à 80 cm de profondeur.

Choix du type de plantation :

Selon la région d’habitat, comme les nénuphars craignent le froid, utilisez de grands paniers ajourés pour les immerger en plan d’eau . Ces paniers, même s’ils deviennent délicats à manipuler avec les années (car le plant grossi, et le poids avec), autorisent la mise hors-froid des plants dès que les conditions météorologiques l’imposent.

Pour une culture en pot, commencez par acheter un grand récipient large pour votre nénuphar (en espèce « miniature », pas en géant...). Selon l’espèce, un récipient de 20 litres, ou plus, convient. Si vous utilisez un pot plus grand, votre nénuphar grossira.

Plantation en plan d’eau :

La période de plantation des nénuphars débute généralement en avril, hors période de gel. Il faudra donc peut-être attendre le milieu du mois de mai pour les zones les plus fraîches. Ne plantez plus en extérieur à partir de septembre !

Les nénuphars doivent simplement être placés verticalement dans le bassin d’accueil, à une profondeur suffisante en fonction de l’espèce.

Les nénuphars doivent être plantés dans un sol limoneux lourd, pas dans des cailloux ou des pierres. Nous comprenons que certains les mettent dans du gravier, mais il y a un taux de mortalité élevé dans une telle situation, généralement des étangs plus anciens avec des fonds de limon et de boue où la couronne de la plante n'est pas écrasée ou recouverte de pierre survivent et prospèrent, mais c'est une condition situationnelle.

Avec de la fraîcheur printanière, avec des plants achetés trop tôt dans la saison, ne plongez pas le nénuphar directement dans l’eau froide : vous tuez le plant ! Mettez le plant à l’abri dans un seau ou tout conteneur pouvant le contenir avec de l’eau propre (sans chlore) et attendez des jours meilleurs, et surtout plus chauds.

Au soleil d'été, ils doivent être acclimatés dans un seau d'eau du bassin à l'extérieur à l'ombre pendant 2 à 4 jours avant de les mettre en plein soleil. Les températures ne doivent pas descendre en dessous de 10 °C pour ces plantes lors de l’acclimatation.

NE fertilisez PAS votre plante aquatique jusqu'à ce que vous ayez des feuilles aériennes qui poussent hors de l'eau. Fertiliser trop tôt tuera votre plante ! Dans tous les cas, il est de toute façon déconseillé d’apporter des engrais dans un plan d’eau avec des poissons.

Plantation sur couche de terre :

Les nénuphars et leurs proches s’enracinent dans une zone profonde, la hauteur d’eau dépendant de l’espèce. La plantation peut s’effectuer sur une couche de terre ou dans des paniers.

Pour disposer d’une couche de culture suffisante, répartissez une couche de terre végétale (pas de terreau aquatique spécial bassin !) de 15 à 20 cm d’épaisseur au fond du bassin, sur toute la surface ou sur une partie seulement, ou bien encore dans des zones-réserves aménagées spécialement.

Pour la plantation proprement dite, préparez un mélange de terre végétale argileuse (lourd) pour 2/3 du volume final, avec du sable grossier (de rivière ou pour filtre à sable de piscine) pour 1/3 du volume.

Fuyez les apports enrichis : fumier, terreau enrichi, compost, sont à proscrire ! Ces matériaux riches en nutriments provoqueraient une prolifération d’algues vertes (ils contiennent des matières organiques qui pourriront et saliront l’eau). Si un besoin d’apporter de l’engrais venait vous tenailler (…), contentez-vous de placer des boules ou bâtonnets d’engrais à libération lente sous les racines des plants.

La plantation directe dans le milieu, au lieu d’utiliser des paniers, a ses avantages : les plantes aquatiques cultivées en pleine terre sont luxuriantes et superbes. Mais il y a le revers de la médaille : il est difficile de les contrôler, leur rhizome pouvant s’étendre sans contraintes. Dans le cas des nénuphars, l’inconvénient majeur viendra de leur rapatriement en abri pour passer la saison froide.

Plantation dans des paniers :

C’est vraisemblablement la meilleure option pour les nénuphars exotiques, même dans les régions chaudes du sud méditerranéen. Pour les nénuphars plus robustes et plus tolérants au froid, choisissez entre les deux modes de plantation...

Utilisez des paniers ajourés en plastique, carré ou rond, la forme importe peu. Pour le confort et le bon développement des plantes, préférez les plus grands modèles, de 30 à 40 cm de côté ou de diamètre. En alternative aux paniers en plastique, les paniers carrés en fibre de coco conviennent aussi, mais une fois mouillés, ils sont plus lourds.

Ces contenants spécifiques sont mieux adaptés aux plantes de bassin que les pots complètement fermés (en terre cuite ou en plastique). Ils facilitent les échanges gazeux au niveau des racines. Pour empêcher les fuites de terre, il suffit de doubler le fond et les côtés avec un feutre imputrescible ou de la toile de jute.

N'ajoutez pas de pierres ou de cailloux sur le dessus de votre contenant de plantation car ils inhiberont la croissance des plantes et pourraient tuer la plante ! Les plantes ne poussent pas dans les rochers et les pierres dans la nature.

Avant de remplir les paniers du mélange indiqué (2/3 terre + 1/3 sable grossier), placez une couche d’amendement et, optionnellement (souvent peu utile en étang, mais utile en bassin de jardin jeune) un engrais à diffusion lente au fond du panier. Cette préparation permettra à la plante de se nourrir lorsque les racines (rhizomes) se seront développées en profondeur. Couvrez enfin le mélange terre-sable en surface avec du gravier très grossier (ou petits galets, mais surtout pas des gros) pour éviter de polluer l’eau au moment de l’immersion.

Avantages des paniers : certains ont déjà été évoqués, et parfois, la plantation en panier est un impératif. Ils sont faciles à déplacer : on peut donc changer le décor à tout moment et disposer les nénuphars à différentes profondeurs d’immersion selon leurs besoins. Ils permettent surtout de déplacer les plantes aquatiques exotiques pour les faire hiverner hors gel.

Inconvénients des paniers : les gros nénuphars qui ont besoin d’espace risquent de végéter car trop à l’étroit. Pour les espèces à très grand développement comme les lotus, il n’existe pas de modèles assez grands !!! Les rempotages doivent être faits tous les trois ans environ, pour apporter des engrais et remplacer la terre épuisée, et élargir le conteneur. En cas de négligence d’entretien, les rhizomes des nénuphars risquent de sortir des paniers pour s’installer directement dans la vase.

Astuces d’installation :

Sur étang, les plantations se font en barque ou radeau, en larguant les paniers à l’endroit désiré. Éventuellement, prévoyez un système (à bricoler) pour le relèvement des paniers s’ils doivent être rentrés pour la saison froide.

Pour une plantation en grand étang avec un fond vaseux, attachez une pierre (ou un lest) autour des racines nues, et jetez à l’eau.

Dans un petit bassin de jardin, attachez deux ficelles de chaque côté du panier, et avec l’aide d’une seconde personne, placez-vous face à face, de part et d’autre du plan d’eau. Déposer le panier en tendant les ficelles (cordelettes) plus ou moins d’un côté.

Profondeur d’immersion :

La profondeur d’immersion est la hauteur d’eau au-dessus de la terre de plantation. Avec les nénuphars (non nains pour potée), elle varie de 50 cm à plus de 1 m. Notez : les cuissardes permettent de travailler dans l’eau jusqu’à une profondeur de 50 cm environ.

Une plante immergée trop profondément aura du mal à se développer ou à fleurir (c’est la même situation qu’avec des plantes terrestres à bulbes comme les glaïeuls par exemple). En revanche, si la hauteur d’eau est trop faible, la plante parviendra toujours à s’adapter (elle s’étalera sur les côtés).

Au cours de l’immersion, à chaque espèce sa bonne place : la hauteur d’eau doit être réglée comme préconisée pour le nénuphar. Finalement, un idéal consiste à prévoir des étages en fonction des saisons pour les plants en paniers transportables ! Par exemple, au printemps, rehaussez le panier avec des briques (ou parpaings) pour favoriser le démarrage de la végétation dans l’eau, toujours un peu plus chaude en surface. Ensuite, le panier est descendu au fur et à mesure en enlevant des briques pour passer l’été chaud.

Nénuphars nains en potée :

Certains petits nénuphars peuvent être cultivés en potée aquatique. Par exemple, Nymphaea pygmaea ‘Helvola’ s’adapte bien à cette culture. Une profondeur d’immersion de 15 à 30 cm convient.

La culture en potée est pratique sur un balcon ou une terrasse, ou un petit espace. Et les plantes aquatiques se laissent apprivoiser sans difficulté notable si leur installation est bien prévue.

Il faut juste penser à un détail (important) : une solution de vidange du conteneur pour changer l’eau régulièrement dans la potée (quelle que soit sa nature). Souvent, un trou de drainage existe. Toutefois, si la solution du trou de drainage n’est pas accompagnée de son système de fermeture, pour boucher le trou de drainage, placez deux joints en caoutchouc serrés par un boulon. Dans tous les cas, vérifiez l’étanchéité avant d’installer les plantes.

Pensez au déplacement de la potée : des roulettes peuvent être très utiles. Le déplacement intervient au moins deux fois par an, pour l’hivernage. Mais ces déplacements peuvent aussi « suivre le soleil » pour éviter une trop grande chauffe de l’eau en été : un endroit un peu ombragé sera alors choisi par rapport à une exposition de pleine soleil en fin de printemps.

 

Filtres

Filtres

à
Trier par
Trier par
29 produits

Nénuphar Attraction

Le pot / Ø 9cm
20,50 €
En stock
Promotion -20%
3 Nénuphars roses - jaunes - blancs - Nymphaea - Plantes aquatiques

3 Nénuphars roses - jaunes - blancs

Les 3 pots / Ø 9cm
-20%
49,20 €
61,50 €
En stock

Nénuphar Marliacea Albida

Le pot / Ø 9cm
20,50 €
En stock

Nénuphar Hollandia

Le pot / Ø 9cm
20,50 €
En stock

Nénuphar nain Helvola

Le pot / Ø 11cm
30,99 €
En stock

Limnanthème Faux nénuphar

Le pot / Ø 9cm
7,50 €
En stock

Nénuphar Perry's Almost Black

Le pot / Ø 11cm
30,99 €
En stock

Nénuphar blanc

Le pot / Ø 9cm
23,99 €
En stock
Qualité Willemse
Avis clients vérifiés
Emballages sécurisés
Paiement sécurisé

Nénuphar Marliacea Chromatella

Le pot / Ø 9cm
20,50 €
En stock

Nénuphar James Brydon

Le pot / Ø 11cm
40,99 €
En stock

Nénuphar commun

Le pot / Ø 9cm
19,99 €
En stock

Nénuphar Escarboucle

Le pot / Ø 11cm
44,99 €
En stock

Nénuphar Fabiola

Le pot / Ø 9cm
28,99 €
En stock

Nénuphar Aurora

Le pot / Ø 11cm
35,99 €
Indisponible actuellement

Nénuphar odorant Sulphurea

Le pot / Ø 9cm
29,99 €
Indisponible actuellement

Nénuphar Charles de Meurville

Le pot / Ø 9cm
32,99 €
Indisponible actuellement
Qualité Willemse
Avis clients vérifiés
Emballages sécurisés
Paiement sécurisé
Indisponible actuellement

Nénuphar Sioux

Le pot / Ø 9cm
32,99 €
Indisponible actuellement

Nénuphar Gladstoniana

Le pot / Ø 9cm
32,99 €
Indisponible actuellement

Nénuphar Laydekeri Purpurata

Le pot / Ø 9cm
39,99 €
Indisponible actuellement

Nénuphar Marliacea Rosea

Le pot / Ø 9cm
28,99 €
Indisponible actuellement

Nénuphar Mme Wilfron Gonnère

Le pot / Ø 9cm
35,99 €
Indisponible actuellement

Nénuphar René Gerard

Le pot / Ø 9cm
35,99 €
Indisponible actuellement

Nénuphar nain Rubra

Le pot / Ø 9cm
32,99 €
Indisponible actuellement
Qualité Willemse
Avis clients vérifiés
Emballages sécurisés
Paiement sécurisé

Nénuphar Richardsonii

Le pot / Ø 9cm
29,99 €
Indisponible actuellement

Nénuphar Rosennymphe

Le pot / Ø 9cm
29,99 €
Indisponible actuellement

Nénuphar Joey Tomacick

Le pot / Ø 9cm
32,99 €
Indisponible actuellement

Nénuphar Rose Arey

Le pot / Ø 9cm
28,99 €
Indisponible actuellement

Nénuphar Masaniello

Le pot / Ø 9cm
35,99 €
Indisponible actuellement

Newsletter

-15% de remise sur votre première commande !

Conseils, promotions, nouveautés, inspirations et plus encore, inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé(e) de toute notre actualité !