Arbustes

Arbustes

Arbustes : Guide de plantation et d'entretien des arbustes

Les arbustes vous permettent de structurer votre jardin. Ils vous permettront également de décorer votre terrasse voire vos balcons en les plantant dans des pots pour arbustes adaptés à leurs tailles. Très résistants, les arbres et arbustes ont une longévité importante. Ils peuvent être à feuillage caduc (les feuilles tombant à l'automne) ou à feuillage persistant (un feuillage toute l'année).

La floraison des d'arbustes est différente selon les variétés : une floraison précoce (forsythia) ou tardive (hibiscus). Pour aménager votre coin de verdure, nous vous conseillons d'échelonner les floraisons et les typologies de feuillages pour vous garantir une végétalisation annuelle.

Comment choisir vos arbustes ? Pensez tout d’abord à leur utilité. Pour délimiter un terrain optez pour les haies (bambous, photinias…). Pour créer un brise-vue ou habiller un mur, optez pour des plantes grimpantes (clématites, chèvrefeuilles, glycines…). Pour aménager votre terrasse et apporter plus de fantaisie, optez pour des arbustes sur tige. Pensez également à l’ensoleillement : les hortensias peuvent s’épanouir à l’ombre par exemple. Créez des bosquets et magnifiez vos arbustes favoris en les associant à des plantes vivaces ou des bulbes à fleurs pour créer un décor qui vous ressemble.

Toutes les variétés d'arbustes indispensables pour le jardin

Découvrez tous les arbustes sélectionnées par Willemse : des centaines de variétés pour structurer, végétaliser et fleurir votre extérieur. En effet, de nombreux arbustes d'ornement fleurissent... Pour le plus grand plaisir des jardiniers ! Les arbustes sont " des plantes vivaces ligneuses " : une fois plantés ils restent dans le jardin. Le terme de " ligneux " signifie que ce type de végétaux ont la particualrité de produire du bois. Les arbustes que nous vous proposons sont prêts à être installées rapidement dans votre jardin ou en pot sur la terrasse ou le balcon. Cette gamme large et variée est issue d’une sélection de nos experts horticoles pour que vous puissiez réaliser un jardin facile d’entretien et longtemps fleuri. Trouvez les variétés d'arbustes qui vous séduiront par leur feuillage, leur port, leur floraison : ils animeront votre extérieur au fil des saisons.

Quelle variété d'arbuste choisir pour son extérieur jardin ?

Aussi spectaculaires de par leurs feuillages que de par leurs fleurs, les arbustes de jardin ont le rôle de structurer l'espace extérieur. Ils animent l'extérieur tout en étant utiles pour le jardinier : ils créent des parois végétales. Nous distiguerons les arbustes reconnus pour leurs feuillages ( comme les arbustes à feuillages persistants ) des arbustes reconnus pour leurs floraisons. Certaines variétés cumulent les deux ... Découvrez les !

Les variétés d'arbustes à feuillage décoratif

Les arbustes à feuillage remarquable, peuvent être persistants ( un feuillage qui ne tombent pas ) ou caduc ( feuillage qui se renouvelle ). Très décoratifs, ils arborent des couleurs variant au fil des saisons. La palette de couleurs qui proposent leurs feuilles est très vaste : vertes panachées de blanc ou de jaune, certaines sont naturellement dorées, d'autres rougeoyantes ou pourpre presque noir. Ils disposent d'une prestance indéniables et ont la qualité de réhausser les couleurs des fleurs qui les entourent. Découvrez les agaves, les bambous, les bananiers, les buis, les cornouillers, les cotoneasters, les cyprès, les eucalyptus, les genêts, les oliviers, les orangers du Mexique ( au beau feuillage persistant mais également aux fleurs blanches exceptionnelles ), les palmiers, les photinias ( qui fleurissent également ), les saules, les érables, les troènes, les yuccas, les cycas, les eleagnus, les cordylines, les gunnères ...

Les variétés d'arbustes à fleurs

Au sein de notre sélection, vous trouverez de nombreuses variétés d'arbustes à fleurs. Ils attiront le regard par leurs floraisons exceptionnelles ! Fleurs du printemps , fleurs d'été, fleurs d'automnes et même fleurs d'hiver : chaque arbuste aura son moment de gloire dans votre extérieur. Les Arbustes à fleurs peuvent être utilisés en haie, mais aussi au coeur des massifs et en pot. Parmi les plus belles variétés, vous trouverez les abélias, les akebias, les albizias, les auraujias, les cercis, les azalées, les campsis, les arbres à papillons, les camélias, les céanothes, les cerisiers, les chèvrefeuilles, les cytises, les forsythias, les hibiscus, les hortensias, les lauriers roses, les lavatères, les lilas, les magnolias, les mahonias, les mimosas, les choisyas, les pieris, les pommiers, les potentilles, les rhododendrons, les seringas, les solanums, les spirées, les oiseaux de paradis, les viornes, les weigelias, les gardénias, les sureaux, les paulownias, les tamaris, les millepertuis, les leucothoe, les callistemons, les clethras, les acacias, les escallonias, les physocarpes, les deutzias, les tulipiers, les daphnés, les polygales, les caryopteris, les aralias ...

Comment planter les arbustes ?

Les arbustes peuvent être cultivés en pleine terre de jardin ou en pot. Tout dépendra de la taille adulte du végétal et de l'ampleur du système racinaire.

Les arbustes en racines nues

Certaines variétés vous seront proposées en « racines nues » : les arbustes auront été cultivés en pleine terre puis déterrées pour vous être expédiées. il faudra déposer les racines dans le trou du plantation en ayant pris soin de praliner les racines. Vous verrez alors la qualité du système racinaire : c'est le point de départ d'une bonne croissance à venir. Cette qualité des racines anime l'ensemble de nos experts horticoles : elle vous garantira l'épanouissement de l'arbuste dans son nouveau sol de culture... VOTRE JARDIN.

Les arbustes en pot

Certaines variétés d'abustes vous seront proposées en pot. La culture de ces dernières aura été réalisée en pot. Vous pourrez alors les dépoter et les placer en pleine terre de jardin ou les rempoter dans un pot plus grand.

Les atouts des arbustes d'ornement

Les nombreuses variétés d'arbustes que nous vous proposons vous permettront de…

Sublimer les contours de votre jardin avec des haies fleuries

Avec une haie fleurie, il se passera toujours quelque chose au jardin. Pour cela il faudra privilégier l'alternance des variétés aux feuillages caduques et aux feuillages persistants. Répartissez les en fonction des périodes de floraison des arbustes pour animer votre haie toute l'année. Laissez libre cours à votre créativité en juxtaposant les couleurs et les parfums pour un véritable cocon de verdure ! N'hésitez pas consulter notre rubrique " comment de cacher des voisins dans le jardin ". Les céanothes, les corêtres du Japon, les groseilliers à fleurs, les pommiers à fleurs, les spirées, les viornes, les weigelias sont fait pour vous !

Structurer votre espace extérieur avec des arbustes

Les arbustes dynamisent l'espace jardin. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'espace extérieur ne semble pas plus petit en y implanter des arbustes... Il semble encore plus vivant ! Les arbustes acceuilleront la faune ( les oiseaux notamment ) qui animeront l'espace été comme hiver. N'hésitez pas à consulter notre rubrique " structurer mon jardin ".

Réhausser les massifs fleuris avec des arbustes

Hormis les grandes plantes vivaces, la plupart des plantes pour massif de dépassent guère 1,50 mètre. Les arbustes permettent donc de prendre le la hauteur ( au même titre que les plantes grimpantes ). Réalisez de fabuleux massifs composés de vivaces et d'arbustes.

Végétaliser une terrasse ou un balcon avec des arbustes

De nombreux arbustes se plantent en pot. Les arbustes sur tige, les érables et les bambous végétalisent simplement un espace extérieur. Pour cela, sélectionnez des pots : le contenant sera aussi beau que le contenu !

Qu'est-ce que le buis et pourquoi le cultiver dans son jardin ?

Le buis ou buxus est l’arbuste le plus représentatif des jardins à la française. L’odeur de son feuillage vert toute l’année est caractéristique. Sa croissance lente permet de le tailler pour lui donner presque n’importe quelle forme et en faire la star de l’art topiaire. Sa culture et son entretien sont faciles et, grâce à quelques gestes simples, il embellira nos espaces verts.

C’est un arbuste persistant de la famille des Buxacées qui comprend à peu près 90 espèces présentes sur tous les continents. Le buis commun, Buxus sempervirens, est l’espèce la plus répandue dans nos parcs et dans les jardins et elle se décline en plusieurs variétés. Se plaisant aussi bien en plein soleil qu'en mi ombre, sa période de floraison se situe en mars et en avril. Il peut atteindre une hauteur de 4 mètres, mais des individus d’une dizaine de mètres existent. Sa croissance est lente et sa longévité exceptionnelle.

Comment associer le buis ou Buxus aux autres plantes du jardin ?

Planté dans les massifs fleuris, le buis apporte sa couleur verte en toute saison et il se marie bien avec beaucoup d’autres plantes comme celles à feuilles caduques et il fera merveille avec les rosiers et les graminées.

Où planter et comment entretenir le buis ?

Le buis peut être planté au printemps et en automne. La variété à planter doit être choisie en fonction de l’utilisation. Buxus Sempervirens Arborescens trouvera parfaitement sa place dans les massifs et Buxus Sempervirens Suffruticosa sera idéal pour les bordures ornées. Une autre variété, Buxus Sempervirens Elegans pourra être planté en arbuste de haie ou en massif. Il se cultive aussi très bien en tant qu'arbuste pour pots où il sera splendide sur les terrasses et balcons. Il se contente très bien d’un sol ordinaire, neutre ou légèrement calcaire pour autant qu’il soit correctement drainé.

Avant la plantation, le sol doit être bêché en profondeur et désherbé à la main si nécessaire. Si le terrain est très acide, il peut être nécessaire d’y ajouter un peu de chaux éteinte. En général, le buis ne craint pas le soleil, mais s’il est planté en pot, il est préférable d’opter pour un emplacement mi-ombragé aux heures les plus chaudes pour éviter un dessèchement du feuillage. Dans le cas d’une plantation en pleine terre, il faut respecter 60 centimètres de distance entre deux plants pour une haie et 1,5 mètre pour un massif. Il faut creuser un trou d’une taille double de celle de la motte à mettre en terre. Ensuite, disposer quelques pierres ou galets au fond de ce trou qui serviront de couche drainante et remettre un peu de terre sur le dessus. Installer la plante, reboucher et tasser légèrement. Il peut être intéressant de creuser un sillon tout autour de la plante et d’y déposer une bonne couche de compost. Pour une plantation en pot, il faut en prévoir un suffisamment haut pour pouvoir y mettre une couche de cailloux de 20 centimètres de hauteur. Rajouter un peu de terreau sur cette couche, déposer le buis et combler les espaces vides. Tasser ensuite légèrement. Après la plantation, il faut arroser régulièrement jusqu’à ce que les plants aient bien repris et ensuite uniquement en cas de sécheresse. En revanche, le buis en pot doit être arrosé régulièrement. Il est utile si la plantation a été effectuée en automne de pailler les jeunes plants pour protéger les racines lors des gelées.

Comment bien entretenir le buis et le mettre en valeur ?

Le buis ne demande pratiquement aucun entretien à part la taille qui va lui permettre de renouveler ses feuilles et qui peut se réaliser d’avril à juin et d’août à octobre.

Que sont les callistemons rince-bouteille et pourquoi les cultiver dans son jardin ?

Le callistemon rince-bouteille du nom latin callistemon citrinus, est un arbuste originaire des terres australes. Il fait partie de la famille des myrtacées tout comme l’eucalyptus par exemple, très présent aussi en Australie. Le genre callistemon regroupe 25 à 34 espèces d’arbres ou arbustes existants déjà à l'époque des aborigènes dans des régions tempérées d’Australie. Les callistemons rince-bouteille forment des arbustes entre 1 à 3 m de haut et offrent une touche originale et décorative à votre extérieur. Son feuillage d’un ton vert foncé est persistant et assure la sauvegarde d’une pointe de couleur au sein de votre jardin, même en hiver. En froissant ces dernières, vous pouvez reconnaître des effluves de l’odeur du citron. Ses fleurs aux formes exotiques apporteront l’exotisme des contrées lointaines, une invitation au voyage. Elles ont une taille comprise entre 6 et 10 cm de long et des nuances de rouge variant d’écarlate à bordeaux selon les variétés. Ces inflorescences peuvent être pendantes ou dressées et vous font cadeau de leurs présences de juin à septembre. C’est sa floraison en forme d’écouvillons qui lui a valu ce nom de callistemon rince-bouteille. Il est intéressant de savoir que 40 huiles essentielles peuvent être extraites des diverses variétés de callistemon, ces huiles ont la propriété de servir d'insecticide et nématicide. Quant à la racine du rince-bouteille, elle permet de produire un herbicide.

Comment associer les callistemons rince-bouteille aux autres plantes du jardin ?

Le callistemon rince-bouteille trouvera une place de choix dans votre jardin afin de donner des teintes originales à ce lieu de détente. Il saura se marier à ravir avec d’autres arbustes pour former un massif aux couleurs éclatantes. Ce refuge de nourriture pour les oiseaux en quête de leur nectar apportera de la gaieté à vos étés. Cet arbuste qui aime refléter son image dans l’eau trouve toute sa place sur les abords d’un étang ou près d’un bassin, donnant un air de poésie au paysage extérieur. Seul, il peut s’accommoder d’un coin de jardin ou attendre votre retour près de l’entrée. Enfin, il peut tout à fait faire office de brise vue pour garder l’intimité de votre havre de paix.

Où, quand et comment planter les callistemons rince-bouteille ?

Le callistemon rince-bouteille exige normalement une place bien ensoleillée pour favoriser sa floraison, mais il peut aussi se contenter d’un emplacement mi-ombre. Il est recommandé de choisir un lieu abrité par un mur si le climat est moyen. On préférera un sol constitué de sable ou de petits cailloux, un peu humifère ou encore argileux pour son bien-être. Quant à sa plantation, elle est conseillée en avril ou mai juste après le départ du froid. Pour le planter en pleine terre, mélangez du compost avec de la terre de votre jardin ou terre végétale non-calcaire et un ajout de sable.

Comment bien entretenir les callistemons rince-bouteille pour en faire un atout végétal du jardin ?

Les callistemons rince-bouteille savent se montrer résistants à la sècheresse, mais des arrosages réguliers en période d'été sont conseillés. Pour les plantations en pot, il est recommandé de fertiliser environ une fois par mois en ajoutant un engrais organique spécial pour les arbustes à fleurs. Sensible au grand froid, il est recommandé de protéger le plant par un voile d’hivernage ou de le placer en serre froide durant l’hiver. Il est possible de couper les inflorescences fanées pour encourager la repousse et la ramification dès la fin de floraison. Le bois mort, lui, peut être taillé en hiver.

Que sont les physocarpes et pourquoi les cultiver dans son jardin ?

Le physocarpe est un arbuste buissonnant caduc de la famille des rosacées. Il mesure entre 1,20 et 3 m en tous sens. Le genre Physocarpus est originaire d’Asie et d’Amérique du Nord, d’où provient l’espèce la plus cultivée : Physocarpus opulifolius. Rustique, il résiste à des températures basses (jusqu’à - 30 °C). Le feuillage découpé du physocarpe peut être, selon les variétés, jaune-orangé, doré, pourpre voire bronze. Entre mai et juillet, les physocarpes présentent de petites fleurs blanchâtres. Les inflorescences en corymbes de 4-5 cm de diamètre sont très nectarifères. Après la floraison, les plants se couvrent de grappes de petits fruits roses ou rouges, très appréciés des oiseaux. Observable en hiver, l’écorce a la particularité de se détacher en lamelles. À chaque saison, les physocarpes présentent un grand intérêt décoratif dans le jardin.

Comment associer les physocarpes aux autres plantes du jardin ?

Le feuillage des physocarpes présente une diversité qui rend possible des associations de végétaux pleines de contrastes. Le physocarpe convient dans une haie libre, associé à d’autres arbustes rustiques comme un Sureau noir (Sambucus nigra), un Fusain d’Europe (Eonymus europaeus), une Viorne (Viburnum sp.) ou encore un Troène (Ligustrum sp.). Il peut aussi intégrer le fond d’un massif en compagnie d’un Seringat des jardins (Philadelphius coronarius) ou d’un Weigelia (Weigela sp.). Pour profiter de ses nombreux attraits, il peut être intéressant de l’isoler et de l’associer à des vivaces. Sa silhouette gracieuse s’accorde bien avec les fleurs aériennes d’un Gaura (Gaura lindheimeri), d’un Ail à tête ronde (Allium Sphaerocephalon) ou d’une Sauge arbustive (Salvia microphylla).

Où, quand et comment planter les physocarpes ?

Le physocarpe doit être placé dans un endroit du jardin où il sera visible en toute saison. Les physocarpes ne craignent pas les gelées et peuvent être plantés entre novembre et mars. Ils apprécient un sol profond, plutôt acide à neutre, et fertile ou enrichi en terreau. Surtout, les physocarpes ont besoin d’un sol frais, y compris en été, et bien drainé. Un arrosage copieux est nécessaire à la plantation puis en cas de sécheresse marquée. Cet arbuste se plaît à la mi-ombre et au soleil, dès lors qu’il est abrité des vents desséchants et des rayons brûlants de la mi-journée. Une exposition au soleil insuffisante a tendance à verdir le feuillage. Les variétés avec un feuillage doré ou pourpre donneront donc leur plein potentiel dans un lieu ensoleillé, mais abrité.

Comment bien entretenir les physocarpes pour en faire un atout végétal du jardin ?

Le physocarpe est facile à entretenir. La fraîcheur du sol qu'il affectionne peut être maintenue grâce à un paillage ou des plantes couvre-sol. Cet arbuste ne nécessite pas une taille tous les ans. D’ailleurs, conserver les branches après la floraison permet d’admirer les fruits à l’automne et l’écorce des vieilles branches. Cependant, pour conserver un port compact et favoriser les jeunes pousses, les branches les plus arquées peuvent être rabattues d’un tiers après la floraison. Tous les 3-4 ans, une taille plus sévère peut être réalisée au printemps, avant l'apparition de la végétation, en coupant toutes les branches à 30 cm du sol, de manière à retrouver un plan touffu.

Les pieris sont également appelés andromèdes. Ils proposent un feuillage persistant panaché d’un vert intense et rouge vif. Ils ont aussi la particularité de proposer une riche floraison printanière blanche… En somme, ses nombreux atouts en font un arbuste indispensable pour l’extérieur.

Les pieris sont des arbrisseaux dont la hauteur fluctue entre 1 et 3 mètres. Il s’agit d’un arbuste de terre de bruyère au même titre que les azalées, les rhododendrons, les camélias ou les hortensias.

Cet arbuste à feuillage persistant permet de combler les espaces vides du jardin ( y compris en hiver car leurs feuillages restes éclatants ).

La floraison et la feuillaison du pieris apportent de jolies couleurs aux teintes chatoyantes. Leurs fleurs sont réputées pour être mellifères : elles attirent les papillons et insectes butineurs : des petits acteurs pollinisateurs indispensables au jardin. La floraison ayant lieu d’avril à mai, elle apparait au même moment que de nombreux fruitiers.

En automne et en hiver, l’inflorescence des boutons de fleurs (le regroupement en petites grappe des boutons) est extrêmement décorative. De petits grelots blanc regroupés en panicules arrivent ensuite.

Les pieris peuvent être utilisés comme arbustes de haie car ils structurent l’espace au fil des saisons sans jamais perdre leur feuillage.

Il s’agit également d’arbustes qui apprécie l’ombre voire les sous-bois. Les pieris fleurissent entre avril et mai. En l’associant à des ancolies ( floraison de mai à juillet ), des astilbes ( fleurissant entre juillet et août ) et des hortensias ( floraison de juin à octobre ) vous disposerez d’une parcelle semi ombragée fleurie durant 7 mois.

Les pieris ou andromèdes sont des arbustes rustiques ( qui résistent au gel ). Ils tolèrent la sécheresse et les courants d’air… Il s’agit d’arbustes extrêmement robustes qui se développent lentement et qui trouvent tout à fait leur place dans les jardins sans entretien.

Que sont les romarins et pourquoi les cultiver dans son jardin ?

Les Rosmarinus Officinalis sont des sous-arbrisseaux aux tiges ligneuses ornées de feuilles menues et parfumées, au revers argenté. La floraison printanière se traduit par de minuscules fleurs aux pétales bleus, violets, blanc ou rose. Originaire de la région méditerranéenne, cet arbuste de la famille des lamiacées peut atteindre jusqu’à 1,5 m de hauteur en pleine maturité. Le romarin orne magnifiquement un paysage botanique, qu’il soit cultivé au jardin ou en pot sur une terrasse. L’avantage à cultiver le romarin dans son jardin est de pouvoir profiter à tout moment de ses vertus médicinales et aromatiques. Bactéricide, désinfectante et antiseptique, la plante condimentaire est également riche en huiles essentielles stimulantes et diurétiques.

Comment associer les romarins aux autres plantes du jardin??

Les romarins ont un fort pouvoir répulsif contre les mouches et les moucherons. En effet, ces insectes envahissants et nuisibles aux autres plantes du jardin ou du potager n’apprécient guère l’essence embaumante du romarin. Ainsi, les plus belles associations de l’arbuste se font avec la fève, le persil et les pois, mais également les choux, les carottes et le brocoli. Au jardin, les rosmarinus s’associent aussi parfaitement avec toutes les plantes en massif. La promiscuité des plantes offre de subtiles cachettes pour les insectes et la présence de romarin entre les fleurs permet de les éloigner efficacement.

Où, quand et comment planter les romarins ?

Le romarin est une plante qui s’adapte aisément aux régions peu humides, bien ensoleillées et à l’abri du vent. Cette exposition lumineuse assure sa bonne croissance et une productivité abondante. Dans un sol pauvre, calcaire et suffisamment drainé, cette plante rustique résiste parfaitement aux températures négatives de la saison hivernale. En ce qui concerne la période de plantation, la dernière semaine du mois de mai est le moment idéal pour procéder au repiquage des plantules des romarins au jardin. Pour ce faire, creusez un trou équivalent de 10 cm de diamètre et de profondeur et déposez la plantule. La plantation d’une motte de romarin se fait dans un creux faisant 2 fois sa taille en diamètre ainsi qu’en profondeur. Versez un tapis de sable des rivières ou du gravier grossier dans le fond du trou afin de favoriser la filtration hydrique et d’en éviter la stagnation. Déposez le romarin, couvrez de la terre de jardin restante et arrosez en pluie fine. Il est conseillé d’espacer chaque pied d’au moins 50 cm afin de maximiser le développement du système racinaire de l’arbuste.

Comment bien entretenir les romarins pour en faire un atout végétal du jardin ?

Pour bien entretenir les romarins, un arrosage modéré en période estivale est suffisant, l’arbuste s’adaptant très bien à la sécheresse. Pour lui assurer une croissance harmonieuse, un engrais riche en phosphore et pauvre en azote permet de prévenir les signes de faiblesse de la plante. Afin de lui donner une silhouette affinée, veillez à supprimer les branches sèches au fur et à mesure qu’elles apparaissent. En taillant ainsi le romarin, les tiges restantes tirent profit de tous les éléments nutritifs nécessaires à leur bon développement. Ainsi, un entretien rigoureux et régulier permet une récolte généreuse tout au long de l’année et fait du romarin un atout végétal dans le jardin.

Filtres

Filtres

à
Trier par
Trier par
496 produits
En stock
En stock

Collection Haie des quatre saisons

Dès
58,98 € -25%
44,24 €
En stock
Expédition dès le 15 Fév 23
En stock
En stock

Haie de Charmes

Dès
15,99 €
En stock
Expédition dès le 15 Fév 23

Collection Haie persistante

Dès
44,47 € -25%
33,35 €
En stock

Bambou

20,99 €
En stock
En stock
En stock
Expédition dès le 15 Fév 23
Expédition dès le 15 Fév 23

Cytise bicolore

Dès
21,99 €
En stock
En stock
Expédition dès le 20 Fév 23
En stock
Expédition dès le 20 Fév 23

Bambou noir

31,99 €
En stock
En stock
En stock
En stock
En stock

Arbre à soie rose

Dès
18,99 €
En stock
En stock
En stock

Viorne Boule de neige

Dès
8,99 € -10%
8,09 €
En stock
En stock
En stock
En stock

Magnolia de Soulange

Dès
20,99 €
En stock

Photinia Red Robin

Dès
10,99 €
En stock
En stock
En stock
En stock

Buis commun

6,50 €
En stock
En stock
En stock

Oranger du Mexique doré

18,50 € -50%
9,25 €
En stock
En stock
En stock
En stock
En stock
En stock
En stock
En stock