Lutter Contre le Chancre du Pommier : Guide Complet

Camille L. d'Issy-les-Moulineaux.

Définition du chancre du pommier

Qu'est-ce que le chancre du pommier

Le chancre du pommier est une maladie fongique qui affecte les pommiers. Il se manifeste par l'apparition de lésions sur l'écorce et le bois de l'arbre. Ces lésions peuvent être de différentes tailles et formes, allant de petites taches à de larges ulcérations. Le chancre du pommier est causé par plusieurs espèces de champignons, dont les plus courantes sont Nectria galligena et Nectria cinnabarina.

fruit et feuille

Les différents types de chancre du pommier

Il existe différents types de chancre du pommier, qui varient en fonction de l'espèce de champignon responsable de l'infection. Les plus courants sont le chancre européen, causé par Nectria galligena, et le chancre rouge, causé par Nectria cinnabarina. Ces deux types de chancre peuvent causer des dégâts importants aux pommiers et réduire leur rendement. Il est donc important de les identifier et de les traiter rapidement pour limiter leur propagation.

Causes du chancre du pommier

Les conditions favorables au développement du chancre

Le chancre du pommier se développe dans des conditions spécifiques qui favorisent la croissance des champignons responsables de la maladie. Les principales conditions favorables sont l'humidité élevée, les blessures sur l'écorce de l'arbre et les températures modérées. Lorsque ces conditions sont réunies, les champignons peuvent pénétrer dans l'arbre et provoquer la formation de lésions.

Pommier Golden Delicious - Malus domestica Golden Delicious - Plantes
Pommier Golden Delicious - Malus domestica Golden Delicious - Fruitiers Arbres et arbustes
Pommier Golden Delicious - Malus domestica Golden Delicious
Pommier Golden Delicious - Malus domestica Golden Delicious - Pommier
Pommier Golden Delicious - Malus domestica Golden Delicious - Plantes
Pommier Golden Delicious - Malus domestica Golden Delicious - Fruitiers Arbres et arbustes
Pommier Golden Delicious - Malus domestica Golden Delicious
Pommier Golden Delicious - Malus domestica Golden Delicious - Pommier

Pommier Golden Delicious

61,99 €
Pommier Elstar - Malus domestica Elstar
Pommier Elstar - Malus domestica Elstar - Pommier
Pommier Elstar - Malus domestica Elstar
Pommier Elstar - Malus domestica Elstar - Pommier

Pommier Elstar

25,99 €
Pommier Pulpe Rouge - Plantes
Pommier Pulpe Rouge - Plantes

Pommier Pulpe Rouge

22,50 €
Pommier Grise du Canada - Malus domestica 'reinette grise du canada' - Plantes
Pommier Grise du Canada - Malus domestica 'reinette grise du canada' - Plantes

Pommier Grise du Canada

31,99 €

Les agents pathogènes responsables du chancre

Le chancre du pommier est causé par deux espèces de champignons : Nectria galligena et Nectria cinnabarina. Ces champignons se trouvent naturellement dans l'environnement et peuvent infecter les pommiers lorsque les conditions sont favorables. Une fois que les champignons pénètrent dans l'arbre, ils commencent à se développer et à provoquer la formation de lésions sur l'écorce et le bois.

Il est important de noter que le chancre du pommier peut également être propagé par des vecteurs tels que les insectes et les oiseaux. Ces vecteurs peuvent transporter les spores des champignons d'un arbre à un autre, ce qui favorise la propagation de la maladie. Il est donc essentiel de prendre des mesures de prévention pour limiter la propagation du chancre du pommier.

Identification du chancre du pommier

Les symptômes visibles sur les pommiers atteints

Lorsque les pommiers sont atteints par le chancre, plusieurs symptômes visibles peuvent apparaître. Tout d'abord, vous pouvez observer des lésions sur l'écorce de l'arbre. Ces lésions peuvent être de différentes tailles et formes, allant de petites taches brunâtres à de larges ulcérations. Elles sont généralement entourées d'un halo de couleur foncée.

En plus des lésions sur l'écorce, vous pouvez également remarquer des déformations au niveau des branches et du tronc. Les parties infectées peuvent se fissurer ou se décolorer, ce qui affaiblit l'arbre et réduit sa capacité à produire des fruits.

fruit et arbre

Comment différencier le chancre du pommier d'autres maladies

Il est important de pouvoir différencier le chancre du pommier d'autres maladies qui peuvent affecter les pommiers. Certaines maladies, comme la tavelure ou la pourriture des fruits, peuvent également provoquer des lésions sur l'écorce et le bois de l'arbre. Cependant, il existe quelques caractéristiques qui permettent de distinguer le chancre du pommier des autres maladies.

Tout d'abord, les lésions causées par le chancre du pommier ont généralement une forme irrégulière et sont entourées d'un halo foncé. De plus, ces lésions peuvent se développer rapidement et provoquer des déformations importantes au niveau des branches et du tronc.

En revanche, les lésions causées par d'autres maladies, comme la tavelure, ont souvent une forme plus régulière et ne sont pas entourées d'un halo foncé. De plus, ces lésions peuvent se propager aux feuilles et aux fruits de l'arbre.

Si vous avez des doutes sur l'identification du chancre du pommier, il est recommandé de consulter un professionnel ou de contacter une association de jardinage.

Prévention du chancre du pommier

Les mesures préventives à mettre en place

Pour prévenir le chancre du pommier, il est essentiel de mettre en place certaines mesures préventives. Voici quelques conseils pour limiter le risque d'infection :

- Veillez à maintenir une bonne hygiène dans votre jardin en éliminant régulièrement les débris végétaux, les branches mortes et les feuilles tombées. Ces débris peuvent servir de refuge aux champignons responsables du chancre et favoriser leur propagation.

- Évitez de blesser les pommiers lors des travaux de jardinage. Les blessures sur l'écorce peuvent servir de point d'entrée aux champignons. Utilisez des outils de taille propres et désinfectés pour limiter le risque de contamination.

- Appliquez des produits de protection sur les plaies de taille pour empêcher l'infection par les champignons. Il existe des produits spécifiques disponibles dans le commerce, tels que des mastics cicatrisants ou des produits à base de cuivre.

- Assurez-vous de bien aérer vos pommiers en élaguant les branches denses et en favorisant la circulation de l'air. Cela permet de réduire l'humidité et de limiter les conditions favorables au développement du chancre.

- Surveillez régulièrement l'état de vos pommiers et inspectez-les attentivement à la recherche de signes de chancre. Plus vous détectez rapidement l'infection, plus vous pourrez agir rapidement pour limiter sa propagation.

La sélection de variétés résistantes au chancre

Une autre mesure préventive efficace consiste à choisir des variétés de pommiers résistantes au chancre. Certaines variétés sont naturellement plus résistantes à cette maladie et présentent donc un risque moindre d'infection. Renseignez-vous auprès d'un pépiniériste ou d'un expert en jardinage pour connaître les variétés les plus adaptées à votre région.

Traitement du chancre du pommier

Les méthodes de lutte biologique

fruit et feuille

Pour traiter le chancre du pommier de manière biologique, il existe plusieurs méthodes efficaces. Tout d'abord, vous pouvez utiliser des préparations à base de cuivre, telles que la bouillie bordelaise, qui ont des propriétés antifongiques. Ces produits peuvent être pulvérisés sur les parties infectées de l'arbre pour limiter la propagation du champignon responsable du chancre.

Une autre méthode biologique consiste à utiliser des antagonistes naturels, tels que le Trichoderma, qui sont des champignons bénéfiques capables de lutter contre les champignons pathogènes responsables du chancre. Ces antagonistes peuvent être appliqués sur les parties infectées de l'arbre pour inhiber la croissance du champignon responsable du chancre.

Enfin, il est également possible d'utiliser des extraits de plantes ou des huiles essentielles ayant des propriétés antifongiques, telles que l'huile de neem ou l'huile d'ail. Ces produits peuvent être dilués dans de l'eau et pulvérisés sur les parties infectées de l'arbre pour limiter la croissance du champignon responsable du chancre.

Les traitements chimiques contre le chancre

Si les méthodes biologiques ne sont pas suffisamment efficaces pour traiter le chancre du pommier, il est possible d'avoir recours à des traitements chimiques. Cependant, il est important de noter que l'utilisation de produits chimiques doit être limitée et réalisée avec précaution, afin de préserver l'environnement et la santé des personnes.

Les traitements chimiques les plus couramment utilisés contre le chancre du pommier sont les fongicides à base de cuivre. Ces produits peuvent être appliqués sur les parties infectées de l'arbre pour limiter la propagation du champignon responsable du chancre. Il est recommandé de suivre les instructions du fabricant et de respecter les doses recommandées pour éviter tout risque de toxicité.

Gestion des arbres atteints de chancre

La taille des parties infectées

Lorsque vous constatez la présence de chancre sur vos pommiers, il est important d'agir rapidement pour limiter la propagation de la maladie. Une des premières mesures à prendre est de procéder à la taille des parties infectées de l'arbre.

Pour ce faire, commencez par repérer les lésions causées par le chancre sur l'écorce et le bois de l'arbre. Utilisez un sécateur propre et désinfecté pour couper les parties infectées. Veillez à couper légèrement en dessous de la lésion, en veillant à ne pas endommager les tissus sains de l'arbre.

Il est important de noter que la taille des parties infectées doit être effectuée pendant la période de dormance de l'arbre, c'est-à-dire en hiver. Cela permet à l'arbre de se cicatriser plus facilement et de limiter les risques d'infection.

La désinfection des outils de taille

Lorsque vous procédez à la taille des parties infectées de vos pommiers, il est essentiel de désinfecter vos outils de taille pour éviter la propagation du chancre. Les champignons responsables de la maladie peuvent se trouver sur les outils et être transportés d'un arbre à un autre lors de la taille.

Pour désinfecter vos outils de taille, commencez par les nettoyer soigneusement à l'eau et au savon. Ensuite, trempez-les dans une solution d'eau de Javel diluée pendant quelques minutes. Cette solution permet de tuer les spores de champignons présentes sur les outils.

Après la désinfection, rincez soigneusement vos outils à l'eau claire et séchez-les bien avant de les ranger. Veillez à désinfecter vos outils de taille avant chaque utilisation, surtout si vous avez déjà travaillé sur un arbre infecté.