Bougainvilliers

Bougainvilliers

Bougainvilliers

Plante grimpante à feuillage persistant vert panaché de blanc ou jaune originaire du Brésil, le Bougainvillier porte le nom de l'explorateur Bougainville qui en rapporta pour la première fois du Brésil au XVIIIe siècle. Cette magnifique plante confère un aspect méditerranéen aux jardins qu'il embellit de sa floraison abondante aux couleurs vives.

Cet arbuste grimpant orne joliment les façades du Sud, du Portugal à la côte d'Azur en passant par l'Espagne ; il est également très présent dans les Antilles et en Amérique du Sud. Il donne des fleurs délicates qui s'épanouissent au milieu de grappes de pétales ovales en pointe, les bractées, amples, ressemblant à du papier de soie froissé.

Les couleurs du Bougainvillier sont vives : violet, rose, rouge, orange ou encore blanc. Il se décline en 18 espèces, dont par exemple la « Violet de Mèze », avec des bractées d'un violet vif et profond, la « Barbara Karst », très généreuse en fleurs, du printemps à la fin de l'été, la « Scarlett O'Hara », aux bractées allant du vermeil à l'écarlate ou encore la « Blush », qui présente de superbes fleurs blanches mâtinées de rose doux. D'autres espèces du bougainvillier comme le bougainvillea glabra, le bougainvillea spectabilis wild aussi nommé bougainvillea virescens choisy donneront également des couleurs intenses et d'une beauté de qualité.

Cette plante se cultive de préférence de façon isolée, en pot ; en pleine terre, elle est idéale pour habiller un mur ou une tonnelle et s'intégrera également à une haie fleurie. Sa hauteur varie entre 5 et 8 mètres selon les espèces.

Le Bougainvillier peut être planté en pleine terre ou on peut également cultiver le bougainvillier en pot. La culture du bougainvillier demande des arrosages réguliers mais sans abondance. Il apprécie une terre bien drainante, légère, et, si possible, humifère, en plein soleil. Si les feuilles jaunissent, c'est le signe d'un excès d'humidité ou de la présence d'une eau stagnante. Il est par ailleurs conseillé d'ajouter du sable et du terreau à la terre de base.

Le gel est mortel pour la plante, fort peu rustique. C'est pourquoi, si les hivers sont froids, il est indispensable que ces plantes fleuries soient cultivées en pot et de les mettre à l'abri durant les plus basses températures, dans une véranda ou une serre froide. Le pot doit être profond, large et tapissé d'une épaisse couche de drainage comme de billes d’argile par exemple.

Les boutures herbacées du Bougainvillier s’effectuent en mars et les boutures ligneuses en été. Si le climat est doux, le marcottage pourra se faire au printemps ou en septembre. Au cours de sa croissance, il convient d’aider les tiges du Bougainvillier à s'accrocher sur leur support, en s'assurant que les attaches tiennent bien la plante sans la blesser.

Pendant la floraison, le bougainvillier doit être arrosé à raison de deux fois par semaine. En été, lorsqu'il est planté en pleine terre, le pied doit être paillé pour préserver la fraîcheur. Les arrosages doivent être quasiment arrêtés en hiver.

À la sortie de l'hiver, les jeunes pousses doivent être taillées pour préserver l'élégante silhouette du Bougainvillier et les branches mortes supprimées. Ce travail est idéalement effectué par temps sec, ce qui renforcera la naissance de nouvelles branches au niveau des bourgeons de germination. Puis, la mise en place s'effectue au début du printemps : le sol est préparé en brisant les motte et en incorporant de l'humus.

Originaire d'Amérique du Sud, les bougainvilliers inondent littéralement nos extérieurs de floraisons aux somptueux coloris durant toute la belle saison. Cette plante grimpante est très appréciée dans les régions du pourtour méditerranéen, en raison notamment de sa résistance à la sècheresse et son attrait pour les situations très ensoleillées. Cultivée en pleine terre ou en bac, elle habille les façades et murets de son joli feuillage persistant vert franc et de ses magnifiques bractées de toutes les couleurs. Plantez-la à proximité d’un grillage, d’une tonnelle, d’une rampe d’escalier ou d’une palissade, elle formera bientôt une magnifique scène fleurie qui illuminera vos étés !

Le bougainvillier appartient à la famille des Nyctaginacées et compte 14 espèces ayant donné naissance à plus de 300 variétés. L'espèce Bougainvillea glabra est celle qui donne les cultivars qu'on utilise le plus aujourd'hui pour leur vigueur et leur résistance au froid. Autant dire que le choix est vaste en matière de coloris, de dimensions et d’exigences culturales ! L’un des bougainvilliers les plus appréciés est sans doute le bougainvillier rouge. Il habille, comme nul autre, les façades des maisons et illumine terrasses et balcons de ses sublimes bractées aux nuances profondes. Ses dimensions moyennes en font une plante adaptée à la culture en pot pour végétaliser généreusement vos lieux de vie extérieurs. Le bougainvillier violet est, quant à lui, très prisé pour sa résistance au froid qui peut aller jusqu’à - 8° pour le « Violet de Mèze ». Ses fleurs, plus petites que les autres variétés, apparaissent à profusion de la fin du printemps jusqu’en automne. Le bougainvillier rose est également un sujet de choix pour décorer une terrasse ou un balcon baigné de soleil. Ses délicates inflorescences se renouvellent sans cesse durant tout l’été pour donner des airs de fête à vos espaces extérieurs. Vous trouverez également des bougainvilliers jaunes, blancs, orange ou pourpre pour recouvrir élégamment les murs de vos terrasses et balcons.

Le bougainvillier est une plante grimpante vigoureuse, capable de s’accrocher sur n’importe quel support grâce à ses nombreux petits rameaux épineux. Il apprécie les situations très ensoleillées mais ne possède qu’une toute relative rusticité. C’est pourquoi il est préférable de cultiver votre bougainvillier dans un pot dans les régions aux hivers rigoureux afin de le mettre à l’abri dans une véranda ou une pièce lumineuse durant l’hiver. Dans les régions méditerranéennes, dans le sud ou sous un climat doux, la culture du bougainvillier en pleine terre en extérieur toute l’année est possible, à condition de le protéger d’un voile d’hivernage au cours des premières années de sa vie. Lorsqu’il est cultivé en pot, il demande des arrosages réguliers. En hiver, il est important de lui épargner les excès d’humidité en vérifiant le drainage de son substrat et en enlevant sa soucoupe. A la fin de l’hiver, lorsque tout risque de gelée est écarté, octroyez-lui une taille de rafraîchissement pour favoriser un feuillage bien fourni et une floraison abondante.

La plantation du bougainvillier peut s’effectuer toute l’année, hors période de sécheresse. Si vous le plantez en plein hiver, préservez-le du froid en le mettant à l’abri dans une pièce non chauffée et lumineuse. Prévoyez un pot assez profond, dans lequel vous installerez une couche de billes d’argile. Rempotez-le dans un mélange de terre de jardin et de terreau horticole enrichi sans oublier un apport d'engrais organique. Tuteurez-le, puis laissez-le déployer ses belles lianes florifères !

Filtres

Filtres

à
Trier par
Trier par
6 produits
Indisponible actuellement
Disponible à partir du 15 Mar 23
Disponible à partir du 15 Mar 23
Disponible à partir du 15 Mar 23
Disponible à partir du 15 Mar 23
Disponible à partir du 15 Mar 23