Conifères

Conifères

Les conifères : une famille de plantes aux mille et une utilisations

Que sont les conifères et pourquoi les cultiver dans son jardin ?

Les conifères, ou Pinophyta de leur nom scientifique, sont une famille d'arbres et arbustes apparus il y a 300 millions d'années. Ils sont reconnaissables par leurs feuilles longues et fines que l'on appelle aiguilles. Le conifère est un arbre relativement imposant avec une taille qui varie d’un à une centaine de mètres à maturité. Il orne les jardins au fil des saisons avec son feuillage vert persistant, parfois dans les tons dorés ou bleus. Le mot conifère signifie "qui porte des cônes", en référence aux cônes qui poussent sur la plante, faisant office de fleurs. Dans la famille des conifères, on retrouve parmi les plus répandus : le pin, le cèdre, le sapin, l'épicéa, le mélèze, le cyprès, l'if, le thuya, le séquoia ou encore le genévrier.

Comment associer les conifères aux autres plantes du jardin ?

Avec son feuillage dense persistant, le conifère joue sur les volumes et les textures. Il est préférable de ne pas en abuser : moins d'un tiers de la surface du jardin pour aérer et mettre en valeur les plantes suffit amplement !

On peut planter d'autres espèces sous le conifère pour créer des scènes décoratives. Il faut pour cela privilégier des plantes qui résistent à l'ombre et arroser fréquemment le sol, souvent sec au niveau des racines. Les plantes de terre de bruyère sont recommandées, comme les hortensias, azalées ou encore les rhododendrons. On pense aussi aux cyclamens, pervenches ou lierres qui apportent une touche de couleur au pied de l'arbre.

Où, quand et comment planter les conifères ?

La plantation du conifère s'effectue de préférence entre septembre et octobre ou de mars à avril. Un sol perméable et enrichi en humus est recommandé pour la bonne croissance du conifère. On privilégie aussi une exposition ensoleillée et abritée du vent, bien qu'il supporte toute sorte d'expositions.

Avant de planter un conifère, on hydrate les racines en les trempant dans un bain d'eau le temps qu'il n'y ait plus de bulles à la surface.

Il faut ensuite creuser un trou de plantation de deux fois la largeur des racines. On sort délicatement la plante de son pot et on la place dans le trou de plantation. Il ne reste plus qu'à remplir le trou de terre et à tasser un peu. Attention à laisser assez d'espace pour les racines qui peuvent se développer rapidement.

Comment bien entretenir les conifères pour en faire un atout végétal du jardin ?

Les conifères sont des arbres généralement robustes qui nécessitent peu de soin. Il faut faire attention la première année à arroser régulièrement la plante. On procède à des bassinages réguliers en période sèche.

Un apport en engrais spécial conifères de temps en temps est conseillé, surtout si le sol est pauvre.

Généralement le conifère ne nécessite pas de taille. S'il l'on souhaite lui donner une forme, souvent en haie ou en boule, la taille se fait du mois d'avril ou mois d'août.

Que sont les thujas et pourquoi les cultiver dans son jardin ?

Les thujas (souvent orthographiés thuyas) sont des conifères rustiques de la famille des cupressacées. Très courants dans les jardins, ils sont appréciés pour leurs feuillages persistants et denses. Ils permettent de créer des haies opaques, véritables brise-vues végétaux. Il existe différentes variétés de thujas originaires d’Amérique du Nord ou d’Asie, dont les teintes varient du doré à l’émeraude. Le plus commun reste le thuja du Canada, choisi pour sa robustesse et sa couleur vert foncé. Après quelques années, il peut mesurer jusqu’à 20 m de hauteur, voire même atteindre 50 m pour le thujaplicata dit « Géant de Californie ». Mais on trouve aussi des espèces naines de thujas, idéales pour orner terrasses et petits jardins. Le thuja possède un feuillage en écailles aplaties ressemblant à celui de cyprès et très odorant. Ses fruits se présentent sous forme de cônes peu visibles. Vivace, il garantit des tons verts au jardin toute l’année.

Comment associer les thujas aux autres plantes du jardin ?

Le thuja est généralement choisi dans l’objectif de créer une haie, pour profiter des extérieurs à l’abri des regards, ou pour les protéger du vent. Taillé ou non, il est très décoratif seul, mais peut être associé à d’autres plantes qui apporteront un peu plus de couleur. La végétation de type terre de bruyère est à privilégier à proximité des conifères, car elle préfère les sols acides. L'azalée, le camélia ou le rhododendron sont idéals. Leurs belles fleurs colorées s’accordent parfaitement avec les thujas. Par ailleurs, ces plantes apprécient l’exposition mi-ombragée que leur procurent les haies.

Où, quand et comment planter les thujas ?

La plantation du thuja peut avoir lieu à tout moment de l’année, mais en dehors des périodes de gelées. Elle doit s’effectuer dans un emplacement orienté au soleil, ou mi-ombragé. Il est possible de récupérer et semer ses graines, mais les jardineries proposent des plants ayant déjà atteint 30 à 40 cm. L’arbuste est à déposer directement en terre, dans un trou d’environ 60 cm de profondeur. En cas de plantation d’une haie, creuser une tranchée en suivant un fil reliant deux piquets aide à s’assurer de créer une haie droite. Il faut prévoir au moins 80 cm entre chaque plant : le thuja va rapidement gagner en épaisseur. Ensuite, recouvrir et bien tasser la terre aide la plante à bien se tenir. Pour finir, un arrosage copieux au pied est indispensable.

Comment bien entretenir les thujas pour en faire un atout végétal du jardin ?

Lorsque le thuja est bien installé au jardin, il est très simple à entretenir. Rustique, ce conifère est résistant au froid et supporte assez bien la sécheresse de l’été. Cependant, comme pour tous végétaux, la survenue de maladie est à surveiller, tout comme l’apparition de parasites. Planté en haie, il sera nécessaire de contrôler la hauteur et l’épaisseur du thuja en le taillant au moins deux fois par an, en mai et septembre. Un taille-haie électrique ou une simple cisaille manuelle sont alors utiles. La coupe effectuée, les branches peuvent être récupérées pour le paillis de plantes, mais seulement celles appréciant les sols acides.

Filtres

Filtres

à
Trier par
Trier par
17 produits

Sapin bleu

13,99 € -30%
9,79 €
En stock

Sapin de Corée

16,50 € -30%
11,55 €
En stock

Faux Cyprès de Lawson

Dès
8,50 € -50%
4,25 €
En stock
En stock

Pin parasol

Dès
12,99 €
En stock
En stock
En stock

If commun

10,99 €
En stock
En stock

Pin sylvestre

34,99 €
En stock
Sur commande
Expédition dès le 13 Fév 23
En stock
Indisponible actuellement

If Hicksii

Dès
9,50 €
En stock
En stock
En stock
Disponible à partir du 22 Août 23