Goji

Goji

Récoltez vos propres baies de goji du jardin !

Qu'est-ce qu'un Goji et pourquoi cultiver les baies de goji dans son jardin ?

Originaire de l’Himalaya, le Goji (Lycium barbarum) est un arbuste robuste de la famille des solanacées dont les vertus médicinales sont reconnues. Il égayera vos balcons, terrasses et jardins tout l’été avec ses belles fleurs violettes qui donneront naissance à de petits fruits couleur corail.

Appelé "fruit du bonheur" en chinois, le goji est la baie d’un petit arbuste, le Lyciet commun / Lyciet de Chine (Lycium chinense).

Antivieillissement, perte de poids, stimulation des défenses immunitaires, anti oxydant, propriétés anti inflammatoires… autant de propriétés issues de la médecine traditionnelle chinoise sont attribuées à ce petit fruit rouge orangé riche en oligo-éléments, protéines, acides aminés essentiels et source de fibres alimentaires essentielles au bien-être digestif et en calcium.

On reconnait le Goji à sa forme allongée, sa couleur rouge et son goût peu acide et sucré. Sachez qu’il est également possible de consommer les feuilles du Lyciet qui, infusées, donnent un thé savoureux et revigorant. Cultiver le Lyciet pour ses baies est possible. La culture en intérieur, en appartement et en pot lui convient très bien. Néanmoins cette plante, quoique robuste, demande beaucoup de soleil pour produire les savoureuses baies de goji.

Quelles variétés choisir ?

Parmi les Goji lycium barbarum, on distingue plusieurs variétés :

• Le lyciet des barbares : originaire de Chine et de l’Extrême Orient, des petites fleurs de couleur pourpre donnant des fruits longs de 1 à 2 cm de couleur rouge orangé.

• Le lycium barbarum Princess Tao : originaire de l’Himalaya, des fleurs violettes donnant des fruits de manière abondante, de gros calibre, sucrés et sans amertume.

Où et comment planter le Goji ?

Que ce soit dans votre jardin, pour illuminer une prairie de pelouse, dans un grand bac sur votre balcon ou terrasse, privilégiez toujours un endroit lumineux et ensoleillé. Si le Lyciet se plaît dans la terre de jardin fertilisée, il appréciera davantage les sols calcaires et filtrants.

Pour une pousse optimale, évitez de le planter dans une terre acide. Le Lyciet se plante à n’importe quelle période de l’année, excepté les périodes très froides de gel. L’automne reste toutefois la période la plus propice à sa plantation.

Il existe deux moyens de planter un Goji. La première méthode est le bouturage d’un rameau vert de Goji. Cette méthode est assez complexe dans la mesure où le Lyciet est une plante extrêmement fragile qui ne supportera pas d’être en pleine terre avant 2 à 3 ans minimum sous nos latitudes.

La culture en pot du Goji est la plus simple des deux méthodes. L’arbuste n’atteindra alors pas plus de 1,5 mètre de haut, contre 2 à 3 mètres en pleine terre. Il faudra un pot d’au moins 50 centimètres de diamètre pour les jeunes plantes.

Choisissez alors un substrat pour agrumes ou un terreau pour plantes méditerranéennes. Percez ensuite votre pot pour l’écoulement des eaux et déposez un lit de drainage composé de billes d’argiles ou de gravier. L’eau ne doit pas stagner dans le fond du pot, sous peine de voir pourrir les racines de votre plante.

Comment bien entretenir le goji ?

Pour la culture du Goji en pot, vous pourrez le laisser dehors durant toute la période des beaux jours : mi-mai à mi-septembre. Il est conseillé de le mettre à l’abri l’hiver, à l'abri dans un environnement chaud et humide, même si le Lyciet résiste à des températures négatives pouvant aller jusqu'à -20°C.

Arrosez-le 3 fois par semaine l’été et une fois l’hiver. Le rempotage de votre Lyciet est recommandé tous les 2 à 3 ans.

Vous pourrez récolter de belles petites baies au bout de 2 ans environ, la production de fruits ne devenant abondante qu’au bout de 4 à 5 ans.

La baie de Goji du jardin : un gage de récolte abondante

Filtres

Filtres

à
Trier par
Trier par
2 produits

Baie de Goji

15,99 €
En stock
En stock