Noisetier

Noisetier

Les noisetiers sélectionnés par Willemse permettent d'obtenir de belles récoltes de noisettes !

Qu'est-ce qu'un noisetier pourquoi cultiver les noisettes dans son jardin ?

Véritable madeleine de Proust de notre enfance, on retrouve le noisetier dans les bois et dans les jardins de façon régulière et tout le monde connait son fruit tant convoité, à savoir la noisette.

Les fruits du noisetier sont utilisés dans les salades, les gâteaux, ou tels quels ou pour produire un vin liquoreux savoureux.

La très grande résistance du noisetier aux aléas climatiques et aux maladies a contribué à le rendre aussi populaire.

Le noisetier commun, également nommé corylus avellana, fait partie de la famille des bétulacées. Il possède des fleurs mâles jaunes en épis pendants et des fleurs femelles en épis dressés, dont les feuilles ovales sont caduques.

Le noisetier est un arbuste qui produit les noisettes, ces fruits arrondis très appréciés renfermant une graine : l'amande.

Quelles variétés choisir ?

La variété maxima purpurea donne des gros fruits plus volumineux et plus nombreux. Parmi les variétés vertes, la variété longue d'Espagne donne des fruits de grosse taille, de forme conique et allongée, tandis que les fruits des variétés plus classiques et proches de la variété sauvage sont plus petits mais tout aussi savoureux.

Quelles plantes compagnes associer au noisetier ?

Le noisetier est une plante de haie et de lisière. Il supporte relativement bien la concurrence mais tend à se déséquilibrer en présence d'un arbre ou d'un arbuste voisin trop proche. Pour peu qu'on lui laisse de la place, il atteint toutefois un développement rapide en hauteur comme en largeur. Vous pouvez donc le planter en espaçant les pieds de 1,5 mètre si vous souhaitez créer un effet de haie, ou de façon isolée si la récolte de fruits vous motive davantage que le rôle ornemental de cet arbuste multi-fonctions.

Où et comment entretenir le noisetier ?

Vous pouvez planter votre noisetier à l'automne ou en hiver. Pour les deux variétés de plants disponibles, la plantation se fera dans un lopin ensoleillé ou à mi-ombre. La qualité du sol est le gage d'un bon rendement.

Le noisetier s'accomode de tous les sols, même les sols argileux, mais préfère les terres bien drainées et sèches. En effet lors de la fructification, la fraîcheur du sol influe sur la grosseur des fruits.

Comment bien entretenir le noisetier ?

L'entretien du noisetier est très simple. Creusez un trou plus large que la motte des racines et conservez la terre sur le côté. Taillez les racines blessées ou trop longues et placez le plant dans le trou. Le collet (c’est-à-dire le fin renflement situé entre les racines et la tige) doit être placé au niveau du sol. S'il est enterré, l'arbuste risque de pourrir. Remplissez le trou avec la terre la plus noire et fine d'abord, puis la terre plus grossière et caillouteuse pour terminer. Tassez modérément le sol autour du plant avec votre talon de sorte qu'il n'y ait plus de trous importants. Réalisez ensuite une taille d'habillage des parties aériennes, en supprimant les branches cassées ou difformes, et en équilibrant les rameaux.

Récoltez des noisettes et décorez votre jardin !

Filtres

Filtres

à
Trier par
Trier par
2 produits
En stock
Indisponible actuellement