Pêcher

Pêcher

Récoltez vos propres pêches du jardin !

Qu'est-ce qu'un pêcher et pourquoi cultiver les pêches dans son jardin ?

Appartenant à la famille des Rosacées, le pêcher se distingue par sa croissance rapide et son port étalé. Originaire de Chine, le pêcher commun (prunus persica) peut atteindre une hauteur de 7 mètres. Cet arbre à écorce lisse est généralement cultivé pour ses drupes délicieuses.

Son aspect extérieur, avec ses feuilles caduques acuminées et ses fleurs roses éclosent à la fin de l'hiver ou au début du printemps, voire en été pour les variétés plus tardives (pêche de Nancy).

Quelles variétés choisir ?

Une centaine de variétés de pêchers existent (des pêches blanches aux pêches jaunes en passant par les nectarines et les brugnons). Plus simplement, il est d'usage de les classifier par les caractères de leurs fruits.

Ainsi, il y a quatre groupes principaux, à savoir les arbres ayant des fruits au noyau libre, au noyau soudé à la chair, à peau lisse, à peau veloutée ou duveteuse. Il faut également tenir compte du fait que certaines variétés ont un fruit plat et non sphérique.

Les meilleures variétés de pêchers sont proposées ici. Un choix conséquent de variétés avec particularités distinctes, notamment vis-à-vis de la période de fructification.

Les pêchers de vigne sanguine et les pêchers Amsden offrent des fruits à peau veloutée, au mois de septembre pour le premier, et beaucoup plus tôt, en juillet pour le second.

Les pêches de vignes sanguines disposent d’une chair généreuse rouge saang, tandis que l’Amsden est de taille moyenne, avec une chair fine et blanche. A l’âge adulte, ces deux variétés peuvent atteindre une hauteur de 4 mètres.

La nectarine Nectared 6, le Mini-Pêcher Suncrest et la Mini-nectarine Morton produisent des fruits à peau lisse au mois d’août. Ils fournissent des fruits délicieusement sucrés avec une chair bien juteuse. Le premier pêcher est un arbre qui peut pousser jusqu’à 4 mètres, tandis que les deux autres sont des espèces naines ne dépassant pas les 10 mètre.

Le Sauzee Bel produit des pêches plates à chair blanche au mois d’août. Cet arbre fruitier peut atteindre jusqu’à 4 mètres à l’âge adulte.

Où et comment planter le pêcher ?

L'entretien du pêcher est plutôt facile. Toutes ces variétés ont besoin d’être placées dans un lieu ensoleillé, à l’abri du vent, afin de leur permettre de croître normalement et de produire une bonne récolte. Les variétés naines se plaisent dans un bac ou dans un pot. Quant aux plus grandes variétés de pêcher, il est préférable de les isoler afin de leur permettre de se développer facilement.

Comment bien entretenir les pêchers et les mettre en valeur ?

Le sol sableux et bien drainé convient au pêcher. L’apport d’engrais dès la plantation et une distance adaptée est à privilégier pour favoriser son développement. Aussi, le paillage est recommandé pour les préserver des gelées hivernales.

Il est possible de choisir entre deux périodes pour planter les pêchers, c'est-à-dire au printemps (de février à mai), ou à l’automne (d’octobre à décembre).

Les fleurs éclosent au début du printemps, juste avant l’apparition des feuilles.

Etant une plante hermaphrodite autogame, la fécondation est simplifiée et la production de fruits assurée. Une fois qu’il a donné ses premiers fruits, cette production continuera sur plusieurs années. Une taille systématique, à la fin de l’hiver, est requise pour stimuler sa végétation et pour favoriser sa fructification.

Le pêcher de grande taille trouvera certainement sa place dans votre jardin. Quant aux variétés naines, elles peuvent orner les massifs, notamment le pêcher Suncrest.

De par son caractère autofertile, le pêcher peut être cultivé seul en pleine terre ou en pot pour agrémenter une terrasse.

Le pêcher du jardin : la garantie d'une récolte abondante

Filtres

Filtres

à
Trier par
Trier par
5 produits

Pêcher Amsden

Dès
28,99 €
En stock
Indisponible actuellement
Indisponible actuellement
Disponible à partir du 03 Avr 23
En stock