Prunier

Prunier

Récoltez vos propres prunes et mirabelles du jardin !

Qu'est-ce qu'un prunier et pourquoi cultiver les prunes dans son jardin ?

Planté pour ses fruits ou pour son aspect ornemental, le prunier est un arbuste se démarquant de par ses belles fleurs blanches. Les prunes sont très appréciées pour leur chair parfumée généralement douces, légèrement acidulées et très sucrées et juteuses. Elles peuvent être consommées nature, en confiture, en pâtisserie, en liqueur comme eau de vie ou même cuisinées salées avec de la viande dans certaines recettes.

Quelles variétés choisir ?

Le prunier fait partie des arbres fruitiers les plus plantés en France et en Europe et se décline en centaines de variétés selon les régions. Il existe différentes variétés de pruniers.

La plupart des prunes européennes, comme la reine-claude (reine-claude d'Althan, reine-claude de Bavay, reine-claude dorée..), les prunes d'Ente, les mirabelles (comme la prune Mirabelle de Nancy ou la prune Mirabelle de Metz) et les quetsches, sont issues de la famille des pruniers domestiques ou prunus domestica.

Le célèbre pruneau d'Agen est une prune d'Ente séchée à 80°C pendant 24 à 48 heures. Il existe également des variétés de prunes hybridées à partir des pruniers japonais (Prunus Salicina) qui sont surtout adaptées aux régions méditerranéennes.

Le prunier colore le verger ou le jardin dès le printemps, lors de la floraison. Des petits fruits colorés (rouges, jaunes, violets, verts, selon les variétés) succéderont ensuite à ses blanches fleurs.

Les prunes se récoltent en juillet pour les primeurs et jusqu'en septembre pour les variétés plus tardives.

Il s'agit d'un arbre très rustique et très robuste. Si certaines variétés sont auto-fertiles, d'autres dites autostériles ont besoin d'être plantées à proximité d'autres espèces pour assurer la pollinisation des fleurs.

Où et comment planter le prunier ?

Le prunier se plante en pleine terre dans le jardin ou dans un joli pot, sur le balcon ou la terrasse pour les variétés miniatures ou naines qui ne dépassent pas les 2 mètres lorsqu'elles sont adultes.

Il préfère une exposition ensoleillée et s'adapte à tous les types de sols (pas trop argileux ni trop calcaire cependant) enrichis en terreau, en compost ou en engrais.

On plante généralement les pruniers de février à mai et également d'octobre à décembre. On peut les cultiver dans le sol d'un jardin. Il est recommandé de préparer à l'avance le sol avant la plantation en le bêchant et en apportant de l'engrais. Pour la culture en bac, il faut choisir un contenant suffisamment grand (40 à 50 centimètres de côté) qu'on remplira avec de la terre de jardin enrichie.

Comment bien entretenir le prunier ?

Un bon système de drainage (perçage du pot et dépôt de couche de billes d'argiles, de tuile ou de gravier dans le fond) permettra d'évacuer l'excès d'eau pendant l'arrosage.

Le prunier, qu'il soit cultivé en pleine terre ou en pot, nécessite un arrosage abondant une fois en terre et durant le premier été par temps sec. L'arrosage doit être espacé pendant l'hiver.

Toujours en hiver, par crainte du gel, le prunier en balcon ou en terrasse doit être rentré et placé dans une pièce éclairée.

Au printemps, pensez à y ajouter un engrais spécial arbres fruitiers. L'automne reste la saison la plus propice pour le rempotage dans un contenant plus grand.

Le prunier est un arbre facile à entretenir puisqu'une légère taille à la fin de l'hiver ou au début de printemps pour nettoyer la ramure et enlever le bois mort ou gênant suffit, en dehors de l'arrosage et l'apport d'engrais.

Le prunier du jardin : un gage de récolte abondante

Filtres

Filtres

à
Trier par
Trier par
11 produits
En stock
En stock
En stock
En stock

Prunier Opal

Dès
28,99 €
En stock
En stock
En stock

Prunier Président

Dès
28,99 €
En stock
Indisponible actuellement

Prunier Agen

30,99 €
Indisponible actuellement
Indisponible actuellement