Poivre de Tasmanie - Arbustes - Drimys lanceolata

Poivre de Tasmanie

Drimys lanceolata

18,99 €
En stock
Faites votre sélection
Prix dégressifs
60 ans d'expertise pour votre jardin Avis clients vérifiés ★★★★☆ Paiement sécurisé Livraison gratuite dès 59€ d'achats Paiement en 3x sans frais dès 60€
Livraison rapide et sécurisée

Caractéristiques

Esthétique

Couleur
Vert
Mois de floraison
Mai - Juin
Hauteur à maturité
150 - 200 cm

Jardinage

Période de plantation
Avril - Mai

Emplacement

Exposition
Lieu ensoleillé, Mi-ombragé
Originaire de Tasmanie, le Drimys lanceolata, plus communément appelé Poivre de Tasmanie, est une plante aromatique de la famille des Winterracées. On le retrouve également dans certaines régions australiennes. Lorsqu'il est pleinement développé, ce petit arbuste atteint une taille honorable de 2,5 m de hauteur, pour 1,25 m d'envergure. Son feuillage persistant arbore un coloris vert foncé légèrement brillant. Au printemps, l'arbuste développe davantage de rameaux. Ces derniers sont discrets, bien que de couleur rouge. Sa floraison reste modeste. Ses fleurs sont petites et sont amassées en ombelles. Leur couleur blanc crème peut éventuellement évoluer en un vert pastel par moments. Chaque fleur abrite des étamines jaune pâle. Si le feuillage est aromatisé, ses fleurs dégagent un parfum léger.

Souvent cultivé en pot que l'on dépose volontiers sur une terrasse ou un balcon, le Poivre de Tasmanie s'intègre aussi parfaitement dans un massif extérieur. Robuste et peu exigeant, il s'associe volontiers à des plantes peu fragiles pour réaliser un ensemble végétal décoratif de qualité. Le Poivre de Tasmanie occupe souvent un rôle important au sein d'un massif, car il est imposant et solide. Il se tient en fond et laisse la part belle à des plantes telles que des bruyères ou des vivaces qui viennent se placer devant lui. Quelques fougères peuvent présenter un certain intérêt visuel, si elles sont placées au tout premier plan, avec le Poivre de Tasmanie en fond de décor. C'est aussi le cas des euphorbes, ainsi que des bulbes de tulipes, de lys ou encore de narcisses.

Pour planter un Poivre de Tasmanie et s'assurer de son acclimatation à l'extérieur, il faut creuser un trou suffisamment profond, dans une zone relativement ensoleillée. Cette opération est à prévoir en automne pour les zones peu froides ou au printemps. D'ordinaire, l'espace ainsi préparé doit être trois fois plus imposant que la motte du Poivre de Tasmanie. Ensuite, le jardinier se doit de préparer le sol en mélangeant un tiers de la terre locale avec deux tiers de terre de bruyère. Un peu d'engrais complète parfaitement cette préparation. La plante est alors prête à rejoindre son emplacement. Tout au long de l'opération, il est important que le haut de la motte soit maintenu au niveau du sol. Il revient alors au jardinier de combler méticuleusement le trou et de tasser convenablement la terre à chaque pelletée. Une fois en place, et durant toute sa première année en extérieur, l'arbuste a besoin d'un arrosage régulier et généreux.

Chaque année, lorsque le printemps est de retour, il est temps de réaliser quelques soins auprès du Poivre de Tasmanie. Ce dernier n'est pas très exigeant. Il a besoin d'un simple apport d'engrais. Ce dernier doit être inséré par le biais d'un bêchage prudent qui ne doit pas endommager les racines de l'arbuste. Lorsqu'il a bien pris racine, le Poivre de Tasmanie réclame un peu moins d'eau, mais toujours un arrosage régulier. S'il préfère les climats doux, il supporte très bien les températures négatives, jusqu'à -10°C, à condition de bénéficier d'un sol enrichi et suffisamment bien drainé. Pendant une période de fortes chaleurs, un paillage est fortement recommandé. Il permet de conserver une fraîcheur constante au pied de la plante.
Ref : 029559
Le Guide de Jardinage WillemseDécouvez le Guide de jardinage Willemse
Le Guide de Jardinage Willemse

La référence pour les jardiniers novices
comme confirmés !