Tulipier de Virginie - Arbres - Liriodendron tulipifera Danny
Tulipier de Virginie - jardins - Liriodendron tulipifera Danny

Tulipier de Virginie

Liriodendron tulipifera danny

10,50 €
En stock
Faites votre sélection

Faites votre sélection

Livraison rapide et sécurisée
Caractéristiques
Esthétique
Couleur
Jaune
Mois de floraison
juillet - août
Hauteur à maturité
1000 - 3000 cm
Jardinage
Période de plantation
février - avril septembre - novembre
Distance de plantation
600-700 cm
Emplacement
Exposition
Lieu ensoleillé,Mi-ombragé
Le liriodendron tulipifera, plus connu sous le nom de « tulipier », se présente comme un grand arbre à croissance rapide pouvant atteindre 35 m de hauteur. Son tronc est également imposant, puisqu’il mesure jusqu’à 1,60 m de diamètre. Le tulipier, comme son nom le laisse entendre, produit de magnifiques fleurs de couleur jaune vert, d’environ 5 cm de long. Chaque fleur est pourvue de six pétales et ressemble à une fleur de tulipe. Le liriodendron tulipifera fleurit au printemps. Ses feuilles caduques mesurent de 7 à 12 cm de longueur ; elles sont rectilignes sur la partie supérieure et possèdent quatre lobes au niveau de la partie inférieure. Les feuilles du tulipier sont de couleur vert clair et virent au jaune à l’automne. L’écorce du tulipier est lisse, de couleur vert foncé lorsque l’arbre est jeune, devenant brune et striée au fil du temps.

Le liriodendron (tulipier) fait partie des magnoliacées. Il tient son nom du grec ‘leiros’ qui signifie « lis » et ‘dendron’ qui se traduit par « arbre ». Il en existe plusieurs espèces, dont le liriodendron tulipifera, encore appelé « tulipier de Virginie ». Cet arbre rectiligne trouve ses origines dans le sud et l’est des États-Unis ; dans son habitat naturel, il s’élève bien plus haut que dans nos régions et peut vivre jusqu’à 500 ans ! On le trouve notamment dans l’Ontario, sur la rive sud du lac Huron, sur la rive nord du lac Érié et dans la péninsule du Niagara. C’est en 1663 que le liriodendron tulipifera a été introduit en Europe et au cours du XVIIIe siècle qu’il a gagné le cœur des Français. Les tulipiers de Virginie les plus connus ont notamment été plantés pour la reine Marie-Antoinette au Petit Trianon de Versailles. Malheureusement, suite à la tempête de décembre 1999, les arbres ont dû être abattus. Néanmoins, on trouve encore le plus vieux tulipier en France au cœur du parc du château de Coursan-en-Othe, dans l’Aube. Son âge a été évalué par l’Office National des Forêts (ONF) à 350 ans. En outre, le bois du tulipier est particulièrement apprécié dans la fabrication de mobilier.

Le liriodendron tulipifera Danny pouvant atteindre de 25 à 30 m de hauteur, cet arbre a besoin d’un sol profond, riche et humide. Sa croissance est rapide et ses racines sont à la fois profondes et étendues. En été, le liriodendron tulipifera a besoin de beaucoup d’humidité. Le tulipier de Virginie appréciera un emplacement ensoleillé, mais il est capable de tolérer une exposition à la mi-ombre, dans un sol sableux à limono-sableux. Relativement rustique, le tulipier supporte des gelées de courte durée, jusqu’à -30 °C.

C’est après une période d’une vingtaine d’années que le tulipier produit un fruit conique qui parvient à maturité en automne, au mois d’octobre. Chaque année, le liriodendron tulipifera Danny produit des graines qui constituent une source de nourriture pour les oiseaux et les petits mammifères. Par ailleurs, le tulipier de Virginie est un abri favori pour les chenilles et papillons

Retrouvez tous les conseils de nos spécialistes horticoles :

Pour en savoir plus sur Willemse et ses services :

Le Guide de Jardinage Willemse

La référence pour les jardiniers novices
comme confirmés !

Le catalogue Printemps/Été 2023 est disponible !

Recevez notre nouveau catalogue gratuitement chez vous ou feuilletez-le en ligne pour découvrir nos inspirations, nouveautés, conseils et promotions !