Guide complet pour planter et entretenir un goyavier

Écrit par Léa D de Caluire-et-Cuire.

Choix de l'emplacement

Le choix de l'emplacement est une étape cruciale pour assurer la croissance et la santé de votre goyavier. Voici quelques considérations importantes à prendre en compte :
goyavier

Exposition au soleil

Le goyavier a besoin d'une exposition au soleil pour se développer correctement. Choisissez un endroit où il recevra au moins 6 heures de plein soleil par jour. Cela permettra à l'arbre de produire des fruits de qualité et d'obtenir une croissance vigoureuse.

Protection contre le vent

Le goyavier est sensible aux vents forts, qui peuvent endommager ses branches et ses fruits. Assurez-vous de planter votre arbre dans un endroit abrité, à l'abri des vents dominants. Si nécessaire, vous pouvez installer une clôture ou des brise-vents pour le protéger.

Espace suffisant

Le goyavier a besoin d'espace pour se développer et s'épanouir. Assurez-vous de lui donner suffisamment d'espace pour ses racines, ses branches et sa canopée. Évitez de le planter trop près d'autres arbres ou d'obstacles, car cela pourrait limiter sa croissance et sa production de fruits.

Préparation du sol

La préparation du sol est une étape essentielle pour assurer la croissance saine et vigoureuse de votre goyavier. Voici les étapes à suivre :

Test de pH du sol

Avant de planter votre goyavier, il est important de tester le pH de votre sol. Le goyavier préfère un sol légèrement acide à neutre, avec un pH compris entre 5,5 et 7,0. Vous pouvez utiliser un kit de test de pH du sol disponible dans les jardineries pour déterminer le niveau de pH de votre sol.

Amendement du sol

Si le pH de votre sol est trop élevé ou trop bas, vous devrez l'amender pour atteindre le niveau de pH optimal pour le goyavier. Si le pH est trop élevé, vous pouvez ajouter du soufre ou de l'acide sulfurique pour abaisser le pH. Si le pH est trop bas, vous pouvez ajouter de la chaux pour l'augmenter. Suivez les instructions fournies avec les amendements du sol pour obtenir les quantités appropriées.

Drainage adéquat

Le goyavier préfère un sol bien drainé. Assurez-vous que votre sol a une bonne capacité de drainage en évitant les sols argileux lourds qui retiennent l'eau. Si votre sol retient trop d'eau, vous pouvez améliorer le drainage en ajoutant du sable ou du gravier dans le sol. Cela permettra d'éviter l'accumulation d'eau autour des racines du goyavier, ce qui peut entraîner la pourriture des racines.

En suivant ces étapes de préparation du sol, vous créerez un environnement idéal pour la croissance et le développement de votre goyavier. Un sol bien équilibré en termes de pH et de drainage favorisera une croissance saine de l'arbre et une récolte abondante de goyaves délicieuses.

Goyavier du Bresil - Goyavier du bresil - Plantes
Goyavier du Bresil - Goyavier du bresil - Fruitiers Arbres et arbustes
Goyavier du Bresil - Goyavier du bresil - Goyavier
Goyavier du Bresil - Goyavier du bresil
Goyavier du Bresil - Goyavier du bresil
Goyavier du Bresil - Goyavier du bresil
Goyavier du Bresil - Goyavier du bresil
Goyavier du Bresil - Goyavier du bresil
Goyavier du Bresil - Goyavier du bresil
Goyavier du Bresil - Goyavier du bresil - Plantes
Goyavier du Bresil - Goyavier du bresil - Fruitiers Arbres et arbustes
Goyavier du Bresil - Goyavier du bresil - Goyavier
Goyavier du Bresil - Goyavier du bresil
Goyavier du Bresil - Goyavier du bresil
Goyavier du Bresil - Goyavier du bresil
Goyavier du Bresil - Goyavier du bresil
Goyavier du Bresil - Goyavier du bresil
Goyavier du Bresil - Goyavier du bresil

Goyavier du Bresil

66,99 €
Goyave 'Roja' - Psidium guajava
Goyave 'Roja' - Psidium guajava
Goyave 'Roja' - Psidium guajava
Goyave 'Roja' - Psidium guajava

Goyave 'Roja'

104,99 €

Plantation du goyavier

Choix du plant

Lors de la plantation d'un goyavier, il est important de choisir un plant sain et de bonne qualité. Optez pour un plant qui présente un système racinaire bien développé et des feuilles vertes et vigoureuses. Évitez les plants qui montrent des signes de maladie ou de stress, tels que des feuilles jaunies ou flétries.

Creusement du trou de plantation

Avant de planter votre goyavier, creusez un trou de plantation d'une profondeur et d'une largeur suffisantes pour accueillir les racines du plant. Assurez-vous que le trou est deux fois plus large que la motte du plant et suffisamment profond pour que le collet de la plante soit au niveau du sol une fois plantée.

Positionnement du plant

Placez délicatement le plant de goyavier dans le trou de plantation, en veillant à ce que le collet de la plante soit au niveau du sol. Répartissez les racines dans le trou et comblez-le avec le mélange de sol préparé précédemment. Tassez légèrement le sol autour du plant pour assurer une bonne stabilité.

En suivant ces étapes pour planter votre goyavier, vous donnerez à votre arbre les meilleures chances de croissance et de développement. Assurez-vous de prendre soin du plant nouvellement planté en l'arrosant régulièrement et en lui fournissant les nutriments nécessaires pour favoriser une croissance saine.

Arrosage

L'arrosage est une étape essentielle dans l'entretien d'un goyavier. Il est important de fournir à l'arbre la quantité d'eau adéquate pour favoriser sa croissance et sa production de fruits. Voici ce que vous devez savoir sur l'arrosage d'un goyavier :

Besoin en eau du goyavier

Le goyavier a besoin d'une quantité suffisante d'eau pour se développer correctement. Cependant, il est important de ne pas trop arroser l'arbre, car un excès d'eau peut entraîner la pourriture des racines et d'autres problèmes de santé. En général, un goyavier a besoin d'environ 2 à 3 centimètres d'eau par semaine. Cependant, cela peut varier en fonction des conditions météorologiques et du type de sol dans lequel l'arbre est planté.

Fréquence d'arrosage

La fréquence d'arrosage d'un goyavier dépend de plusieurs facteurs, tels que la température, l'humidité et la pluviométrie. En général, il est recommandé d'arroser l'arbre une à deux fois par semaine, en fonction des besoins en eau de la plante. Il est important de surveiller l'humidité du sol et d'ajuster la fréquence d'arrosage en conséquence. Il est préférable d'arroser le goyavier le matin ou en fin d'après-midi, lorsque la température est plus fraîche, pour éviter l'évaporation excessive de l'eau.

Techniques d'arrosage

Il existe différentes techniques d'arrosage que vous pouvez utiliser pour fournir de l'eau à votre goyavier. L'une des méthodes les plus courantes est l'arrosage par aspersion. Utilisez un tuyau d'arrosage muni d'une buse à jet fin pour arroser uniformément la zone racinaire de l'arbre. Veillez à ne pas arroser les feuilles et les fleurs, car cela peut favoriser le développement de maladies fongiques.

Une autre méthode d'arrosage efficace est l'irrigation goutte à goutte. Cette technique consiste à utiliser un système d'irrigation spécialement conçu pour délivrer l'eau directement aux racines de l'arbre. Cela permet d'économiser de l'eau et d'éviter le gaspillage.

En résumé, pour bien arroser un goyavier, il est important de fournir la quantité d'eau adéquate, de surveiller l'humidité du sol et d'ajuster la fréquence d'arrosage en fonction des besoins de la plante. Utilisez des techniques d'arrosage appropriées pour assurer une distribution uniforme de l'eau. En suivant ces conseils, vous aiderez votre goyavier à se développer sainement et à produire une récolte abondante de délicieuses goyaves.

Engrais et fertilisation

L'engrais et la fertilisation sont des éléments clés pour assurer la croissance et la santé d'un goyavier. Voici ce que vous devez savoir :

goyavier

Besoin en nutriments du goyavier

Le goyavier a besoin de plusieurs nutriments pour se développer correctement. Les principaux nutriments dont il a besoin sont l'azote, le phosphore et le potassium. L'azote favorise la croissance des feuilles et des tiges, le phosphore favorise la formation des racines et des fleurs, et le potassium favorise la production de fruits.

En plus de ces nutriments essentiels, le goyavier a également besoin de petites quantités d'autres nutriments tels que le calcium, le magnésium et le fer. Ces nutriments jouent un rôle important dans le développement global de l'arbre.

Types d'engrais recommandés

Pour répondre aux besoins en nutriments du goyavier, vous pouvez utiliser différents types d'engrais. Voici quelques options recommandées :

Engrais organique : Les engrais organiques sont fabriqués à partir de matières organiques telles que le fumier composté, les déchets de cuisine et les résidus de plantes. Ils sont riches en nutriments essentiels et favorisent une croissance saine et naturelle de l'arbre. Vous pouvez utiliser du fumier composté de vache ou de poulet comme engrais organique pour votre goyavier.

Engrais granulaire : Les engrais granulaires sont des engrais solides qui sont répandus autour de la base de l'arbre. Ils se libèrent lentement dans le sol, fournissant ainsi une alimentation continue à l'arbre. Choisissez un engrais granulaire équilibré avec une formule NPK équilibrée pour répondre aux besoins en nutriments du goyavier.
Engrais liquide : Les engrais liquides sont des engrais dilués dans l'eau et appliqués directement sur les racines de l'arbre. Ils sont rapidement absorbés par les racines, fournissant ainsi une nutrition immédiate à l'arbre. Vous pouvez utiliser un engrais liquide équilibré avec une formule NPK équilibrée pour nourrir votre goyavier.

Taille et élagage

Objectifs de la taille

La taille est une pratique importante pour maintenir la forme et la santé d'un goyavier. Les principaux objectifs de la taille sont de contrôler la taille de l'arbre, d'éliminer les branches mortes ou endommagées, de favoriser une meilleure circulation de l'air et de la lumière, et d'encourager une croissance vigoureuse et une production de fruits abondante.

En taillant régulièrement votre goyavier, vous pouvez également façonner l'arbre selon vos préférences esthétiques et faciliter l'accès aux fruits pour la récolte. La taille permet également d'éviter que l'arbre ne devienne trop dense, ce qui pourrait favoriser le développement de maladies fongiques.

Quand tailler le goyavier

La meilleure période pour tailler un goyavier est pendant la saison de repos de l'arbre, généralement en hiver. Cela permet à l'arbre de guérir plus rapidement et de minimiser les risques d'infection ou de maladie. Évitez de tailler votre goyavier pendant les périodes de croissance active, car cela peut affaiblir l'arbre et réduire sa capacité à produire des fruits.

Il est également important de noter que la taille sévère d'un goyavier peut entraîner une diminution de la production de fruits pendant un certain temps. Il est donc préférable de pratiquer une taille légère et régulière plutôt que de tailler drastiquement l'arbre.

Techniques de taille

Lors de la taille d'un goyavier, utilisez des outils de taille propres et bien affûtés pour éviter d'endommager l'arbre. Voici quelques techniques de taille couramment utilisées pour les goyaviers :

- Élimination des branches mortes ou endommagées : Coupez les branches mortes, malades ou cassées à leur point de jonction avec le tronc ou une branche principale saine. Assurez-vous de faire une coupe propre et lisse pour favoriser une guérison rapide.

- Éclaircissage de la canopée : Éliminez les branches qui se croisent ou se frottent les unes contre les autres pour favoriser une meilleure circulation de l'air et de la lumière. Coupez également les branches qui poussent vers l'intérieur de la canopée pour ouvrir l'arbre et améliorer la pénétration de la lumière

Protection contre les maladies et les ravageurs

goyavier

Principales maladies du goyavier

Le goyavier est susceptible d'être affecté par plusieurs maladies, notamment :

- La pourriture des fruits : Cette maladie est causée par des champignons qui se développent sur les fruits mûrs. Pour prévenir la pourriture des fruits, il est important de récolter les goyaves à maturité et de les stocker dans un endroit frais et sec.

- L'anthracnose : Cette maladie fongique provoque des taches brunes ou noires sur les feuilles, les fleurs et les fruits du goyavier. Pour prévenir l'anthracnose, il est recommandé de tailler les branches infectées, d'éviter l'humidité excessive et d'appliquer un fongicide si nécessaire.

- La rouille du goyavier : Cette maladie fongique se manifeste par des taches de couleur rouille sur les feuilles du goyavier. Pour prévenir la rouille du goyavier, il est important de maintenir une bonne circulation de l'air autour de l'arbre et d'éliminer les feuilles infectées.

Principaux ravageurs du goyavier

Le goyavier peut être attaqué par plusieurs ravageurs, notamment :

- Les pucerons : Ces petits insectes se nourrissent de la sève des feuilles et des tiges du goyavier, ce qui peut entraîner un affaiblissement de l'arbre. Pour lutter contre les pucerons, vous pouvez utiliser un insecticide naturel ou introduire des prédateurs naturels tels que les coccinelles.

- Les chenilles : Les chenilles se nourrissent des feuilles du goyavier, ce qui peut entraîner une défoliation de l'arbre. Pour contrôler les chenilles, vous pouvez les ramasser à la main ou utiliser un insecticide biologique.

- Les acariens : Les acariens sont de petits arachnides qui se nourrissent des feuilles du goyavier. Pour prévenir les infestations d'acariens, il est recommandé de maintenir une bonne hygiène du jardin et d'appliquer un acaricide si nécessaire.

Récolte des goyaves

Signes de maturité des fruits

Lorsque les goyaves sont prêtes à être récoltées, elles affichent certains signes de maturité. Tout d'abord, la couleur de la peau des goyaves mûres varie selon la variété, mais elle est généralement jaune, rouge ou verte claire. Les goyaves mûres sont également légèrement molles au toucher et dégagent un parfum sucré et délicieux. Vous pouvez également vérifier la maturité des goyaves en les pressant doucement. Si elles cèdent légèrement sous la pression, elles sont prêtes à être récoltées.

Techniques de récolte

La récolte des goyaves doit être effectuée avec soin pour éviter d'endommager les fruits et les branches de l'arbre. Voici quelques techniques de récolte recommandées :

- Utilisez des sécateurs propres et bien affûtés pour couper les goyaves de l'arbre. Coupez la tige juste au-dessus de la goyave, en veillant à ne pas endommager les autres fruits ou branches de l'arbre.

- Commencez par récolter les goyaves les plus mûres, car elles auront le meilleur goût. Vous pouvez laisser les goyaves légèrement moins mûres sur l'arbre pour qu'elles continuent à mûrir.

- Évitez de secouer l'arbre pour faire tomber les goyaves, car cela peut endommager les branches et les autres fruits. Il est préférable de les cueillir individuellement à la main.

Stockage des goyaves

goyavier

Une fois récoltées, les goyaves peuvent être consommées immédiatement ou stockées pour une utilisation ultérieure. Voici quelques conseils pour bien conserver les goyaves :

- Les goyaves mûres doivent être consommées dans les 2 à 3 jours suivant la récolte. Si vous ne prévoyez pas de les consommer rapidement, vous pouvez les stocker au réfrigérateur pour prolonger leur durée de conservation.

- Les goyaves moins mûres peuvent être stockées à température ambiante jusqu'à ce qu'elles atteignent la maturité souhaitée. Assurez-vous de les conserver dans un endroit frais et sec, à l'abri de la lumière directe du soleil.

goyavier