La plantation de noisetiers en automne : le guide complet

Lucas G. d'Orléans.

Choisir le bon emplacement pour planter des noisetiers

Lorsque vous décidez d'ajouter des noisetiers à votre jardin, il est essentiel de choisir le bon emplacement pour assurer leur croissance et leur développement sains. Voici quelques facteurs à prendre en compte lors du choix de l'emplacement idéal :
noisetiers

L'exposition au soleil

Les noisetiers ont besoin d'une exposition adéquate au soleil pour prospérer. Assurez-vous de choisir un emplacement qui reçoit au moins 6 heures de soleil direct par jour. Cela garantira une croissance vigoureuse et une production abondante de noisettes.

Le type de sol adapté

Les noisetiers préfèrent les sols bien drainés et riches en matière organique. Évitez les sols argileux lourds qui retiennent l'eau, car cela peut entraîner la pourriture des racines. Optez plutôt pour un sol sableux ou limoneux qui permet un bon drainage. Si votre sol est pauvre en matière organique, vous pouvez l'enrichir en ajoutant du compost ou du fumier bien décomposé.

L'éloignement des autres arbres

Il est important de planter vos noisetiers à une distance adéquate des autres arbres. Les noisetiers ont besoin d'espace pour se développer et étendre leurs racines. Un éloignement d'au moins 4 à 6 mètres des autres arbres permettra aux noisetiers de recevoir suffisamment de lumière, d'eau et de nutriments sans concurrence excessive.

En suivant ces conseils, vous serez en mesure de choisir le bon emplacement pour planter vos noisetiers et de leur offrir les conditions idéales pour une croissance saine et une récolte abondante de noisettes délicieuses.

Préparer le sol pour la plantation

Avant de planter vos noisetiers, il est essentiel de préparer le sol pour leur offrir les meilleures conditions de croissance. Voici quelques étapes à suivre pour préparer le sol :

Noisetier tortueux - Corylus avellana 'contorta'
Noisetier tortueux - Corylus avellana 'contorta'
Noisetier tortueux - Corylus avellana 'contorta'
Noisetier tortueux - Corylus avellana 'contorta'
Noisetier tortueux - Corylus avellana 'contorta'
Noisetier tortueux - Corylus avellana 'contorta'

Noisetier tortueux

42,99 €
Noisetier Ronde du Piémont
Noisetier Ronde du Piémont
Noisetier Ronde du Piémont
Noisetier Ronde du Piémont

Noisetier Ronde du Piémont

24,49 €
Noisetier à feuillage pourpre - Corylus maxima purpurea - Fruitiers Arbres et arbustes
Noisetier à feuillage pourpre - Corylus maxima purpurea - Noisetier
Noisetier à feuillage pourpre - Corylus maxima purpurea - Plantes
Noisetier à feuillage pourpre - Corylus maxima purpurea - Fruitiers Arbres et arbustes
Noisetier à feuillage pourpre - Corylus maxima purpurea - Noisetier
Noisetier à feuillage pourpre - Corylus maxima purpurea - Plantes

Noisetier à feuillage pourpre

11,99 €
2 Noisetiers vert - Corylus avellana
2 Noisetiers vert - Corylus avellana
2 Noisetiers vert - Corylus avellana
2 Noisetiers vert - Corylus avellana - Plantes
2 Noisetiers vert - Corylus avellana
2 Noisetiers vert - Corylus avellana
2 Noisetiers vert - Corylus avellana
2 Noisetiers vert - Corylus avellana - Plantes

2 Noisetiers vert

16,99 €

Éliminer les mauvaises herbes

Avant de planter vos noisetiers, assurez-vous d'éliminer toutes les mauvaises herbes présentes dans la zone de plantation. Les mauvaises herbes peuvent concurrencer les noisetiers pour les nutriments et l'eau, ce qui peut entraver leur croissance. Vous pouvez arracher les mauvaises herbes à la main ou utiliser un désherbant naturel pour les éliminer.

Amender le sol

Pour assurer une croissance saine des noisetiers, il est recommandé d'amender le sol avec de la matière organique. Vous pouvez ajouter du compost, du fumier bien décomposé ou de la tourbe au sol pour améliorer sa structure et sa fertilité. L'amendement du sol aidera également à retenir l'humidité et à favoriser le développement des racines.

Tester le pH du sol

Avant de planter vos noisetiers, il est important de tester le pH du sol. Les noisetiers préfèrent un pH légèrement acide, compris entre 6 et 7. Si le pH du sol est trop basique ou trop acide, vous pouvez l'ajuster en ajoutant des amendements appropriés, tels que de la chaux pour augmenter le pH ou du soufre pour le diminuer. Un pH équilibré favorisera une absorption optimale des nutriments par les noisetiers.

En suivant ces étapes pour préparer le sol, vous offrirez à vos noisetiers les conditions idéales pour une croissance vigoureuse et une récolte abondante de noisettes délicieuses.

Choisir les variétés de noisetiers adaptées à votre région

Il est important de choisir les variétés de noisetiers qui sont adaptées aux conditions climatiques et aux types de sol de votre région. Voici quelques conseils pour choisir les bonnes variétés :

arbres

Les variétés résistantes au froid

Si vous vivez dans une région où les hivers sont rigoureux, il est préférable de choisir des variétés de noisetiers qui sont résistantes au froid. Ces variétés sont capables de survivre aux températures basses et aux gelées hivernales. Parmi les variétés résistantes au froid, on trouve 'Webb's Prize Cob', 'Butler', et 'Delta'. Ces variétés sont connues pour leur robustesse et leur capacité à produire des noisettes même dans des conditions climatiques difficiles.

Les variétés adaptées aux sols acides

Si votre sol est naturellement acide, il est préférable de choisir des variétés de noisetiers qui sont adaptées à ce type de sol. Les variétés adaptées aux sols acides sont capables de prospérer dans un environnement où le pH du sol est bas. Parmi les variétés adaptées aux sols acides, on trouve 'Tonda di Giffoni', 'Cosford', et 'Red Filbert'. Ces variétés sont connues pour leur capacité à s'adapter aux sols acides et à produire des noisettes de qualité.

Les variétés adaptées aux sols argileux

Si votre sol est argileux, il est important de choisir des variétés de noisetiers qui sont adaptées à ce type de sol. Les variétés adaptées aux sols argileux sont capables de prospérer dans un sol lourd et compact. Parmi les variétés adaptées aux sols argileux, on trouve 'Hall's Giant', 'Halle'sche Riesen', et 'Negret'.

La plantation des noisetiers

La taille des racines

Avant de planter un noisetier, il est important de prendre en compte la taille de ses racines. Assurez-vous d'acheter un plant de noisetier avec un système racinaire sain et bien développé. Les racines doivent être fermes et ne pas présenter de signes de pourriture ou de dommages. Si les racines sont trop longues, vous pouvez les tailler légèrement pour favoriser une meilleure croissance.

Creuser un trou de plantation adéquat

Une fois que vous avez un plant de noisetier prêt, vous devez creuser un trou de plantation adéquat. Le trou doit être deux fois plus large que la motte du plant et légèrement plus profond. Cela permettra aux racines de s'étendre facilement dans le sol et favorisera une croissance saine. Veillez à ne pas enterrer le collet du plant, qui est la zone où les racines rencontrent la tige.

Placer le plant de noisetier dans le trou

Une fois que le trou est prêt, vous pouvez placer délicatement le plant de noisetier dans le trou. Assurez-vous que le plant est bien centré et droit. Remplissez le trou avec le mélange de sol amendé et tassez légèrement pour éliminer les poches d'air. Veillez à ne pas trop tasser le sol, car cela pourrait compromettre le drainage et la croissance des racines.

En suivant ces étapes, vous serez en mesure de planter vos noisetiers correctement et de leur offrir les meilleures chances de croissance et de développement.

Les soins après la plantation

Après avoir planté vos noisetiers, il est essentiel de leur fournir les soins appropriés pour assurer leur croissance et leur santé. Voici quelques conseils pour prendre soin de vos noisetiers après la plantation :

noisetiers et arbres

Arroser régulièrement

Les noisetiers ont besoin d'un arrosage régulier pour maintenir une bonne hydratation. Pendant les premières semaines après la plantation, assurez-vous d'arroser abondamment les jeunes plants pour favoriser l'établissement des racines. Par la suite, vous devrez continuer à arroser régulièrement, surtout pendant les périodes de sécheresse. Veillez à ne pas trop arroser, car un excès d'eau peut entraîner la pourriture des racines. Un arrosage régulier et modéré permettra aux noisetiers de se développer de manière optimale.

Protéger les jeunes plants des animaux

Les jeunes plants de noisetiers sont souvent la cible des animaux qui se nourrissent des feuilles et des tiges. Pour protéger vos plants des dommages causés par les animaux, vous pouvez utiliser des répulsifs naturels tels que des filets de protection ou des barrières physiques. Vous pouvez également envisager d'utiliser des produits répulsifs à base de plantes pour dissuader les animaux de s'approcher de vos noisetiers. Assurez-vous de surveiller régulièrement vos plants et de prendre des mesures pour protéger leur intégrité.

Tailler les branches mortes ou endommagées

Il est important de tailler régulièrement vos noisetiers pour éliminer les branches mortes ou endommagées. La taille permet de favoriser une croissance saine et vigoureuse en éliminant les parties affaiblies de l'arbre. Vous pouvez utiliser des sécateurs propres et tranchants pour couper les branches indésirables. Veillez à tailler pendant la période de dormance de l'arbre, généralement en hiver, pour minimiser les risques de maladies.

La récolte des noisettes

Le moment idéal pour récolter les noisettes

La récolte des noisettes se fait généralement à l'automne, lorsque les coques commencent à brunir et à se fissurer. C'est à ce stade que les noisettes sont mûres et prêtes à être récoltées. Il est important de surveiller attentivement vos noisetiers pour ne pas manquer le moment idéal de récolte. Si vous attendez trop longtemps, les noisettes pourraient tomber au sol et être exposées à des risques de pourriture ou de prédation par les animaux.

Les techniques de récolte des noisettes

Il existe plusieurs techniques de récolte des noisettes, en fonction de la quantité de noisettes que vous avez à récolter. Voici quelques méthodes couramment utilisées :

- Récolte à la main : Pour les petits jardins ou les noisetiers à faible production, la récolte à la main est une méthode simple et efficace. Il suffit de ramasser les noisettes tombées au sol et de les collecter dans un panier ou un seau. Veillez à porter des gants pour éviter de vous piquer avec les coques épineuses des noisettes.

- Utilisation d'un filet : Pour les noisetiers plus grands ou les plantations commerciales, l'utilisation d'un filet est recommandée. Placez un filet sous les noisetiers et secouez doucement les branches pour faire tomber les noisettes. Les noisettes tomberont sur le filet et pourront être facilement récupérées. Cette méthode permet de récolter un grand nombre de noisettes en une seule fois.

- Utilisation d'un aspirateur à noisettes : Pour les grandes plantations commerciales, l'utilisation d'un aspirateur à noisettes peut être une option pratique. Ces appareils sont conçus pour aspirer les noisettes directement du sol, en les séparant des débris et des feuilles.