Aménager un jardin zen

Aménager un jardin zen

Jardin paisible et harmonieux, le jardin zen présente un design épuré et associe minéraux et végétaux. Pour un havre de paix, optez pour des plantes légères et colorées !

Jardin zen et jardin japonais: se ressourcer dans son espace vert

Si la vie quotidienne est bien souvent source de stress, il est très agréable de venir se ressourcer dans un jardin zen ou un jardin japonais. Ceci peut notamment expliquer l’engouement croissant pour les jardins de thé, les jardins zen, les jardins d’inspirations orientales ou encore les jardins japonais. Très ancrée dans le style de vie des pays asiatiques, la spiritualité est une pratique quotidienne très souvent exercée en extérieur. On comprend donc mieux pourquoi le jardin tient une place si importante dans ces régions du globe.

Caractéristiques du jardin zen

  • Un style épuré aux lignes courbes avec des plantes faciles à vivre et aériennes
  • Des feuillages colorés et décoratifs tout en sobriété
  • Une esthétique douce et vaporeuse et des plantes à croissance modérée
  • Un style épuré et une gestion fine des zones d'ombre

Les codes du jardin asiatique

A la recherche de détente et de sérénité, pouvoir reproduire des espaces se rapprochant le plus possible de ce que l’on appelle de véritables havres de paix, est un objectif quasiment vital pour certains jardiniers.

On distingue plusieurs type de jardins asiatiques :

- le jardin chinois : il chamboule les perspective des jardins connu en occident... L'objectif est que le jardin ressemble à une image réduite du monde : des petites vallées et collines (représentant les montages), des bassins (représentant les sources d'eau et rivières), des chemins et des parcours. Il s'agit d'un jardin dans lequel on se promène.

- le jardin japonais Tsukiyama-niwa : il ressemble fortement au jardin chinois avec des codes japonisant. Il s'agence autour d'un bassin

- le jardin japonais Karesansui : c'est véritablement le jardin zen. Il s'agit d'un jardin de contemplation indissociable du courant bouddhiste zen. Ce jardin orchestre plutôt des paysages secs.

- le jardin japonais Cha-niwa que l'on appelle également jardin de thé ou roji. Il est historiquement et étroitement lié à la cérémonie du thé dans lequel on se promène. Pour résumer, les codes d’un jardin aménagé dans un esprit asiatique ne sont pas nombreux et assez simples à comprendre.

Pour les grands jardins, il ne faut surtout pas se priver d’occuper l’espace même en hauteur avec une arche de glycine rose par exemple qui reflète totalement le côté doux et rêveur des jardins de style oriental.

Si les bambous sont les premiers végétaux que l’on associe à des jardins japonisants, il existe bien d’autres arbres emblématiques tels que les cerisiers à fleur ‘Amanagawa’, les magnolias de Soulange, ou encore les érables du Japon ‘Garnet’ ou doré.

Pour une touche esthétique encore plus raffinée, les lis royaux blancs ou les callas blancs, pourpre et rose assortis seront du meilleur effet. Un jardin zen n'est pas synonyme de grand espace... Pour les petits jardins voire les terrasses ou les balcons, des plantes à croissance modérées commes les petits conifères à feuillage persistant (qui ne tombe pas à la morne saison), les spirées ou les azalées (originaires majoritairement d'Asie) sont des plantes extrêmement judicieuses à planter au sein de votre espace vert.

Expédition dès le 15 Fév 23
En stock
En stock
En stock
En stock
En stock
En stock
En stock
En stock

Spirée Grefsheim

Dès
7,50 €
En stock
En stock
En stock

Coeur de Marie

Dès
5,50 €
En stock
En stock

Une touche minérale dans un jardin japonisant

Si la verdure est la pièce maîtresse d’un jardin zen, elle doit impérativement être accompagnée par une source minérale : pierres naturelles, cailloux, ardoises, sculptures sur roche… Les lanternes japonaises en pierre reprenant l'architecture des maisons traditionnelles donne le ton. Elles permettent, à la lueur d'une bougie, de conférer une atmosphère reposante à votre jardin.

Les dalles japonaises permettront de créer de petits chemins invitant à la promenade dans votre jardin. Par temps de pluie, elles vous permettront également de conserver vos chaussures au sec et de ne pas abîmer les pelouses et gazon lors de votre passage. Vous pourrez soit en faire l'acquisition, soit les créer vous même en béton par exemple à l'aide d'un cerclage en bois que vous aurait préalablement créé. Notez qu'il faut entrerer ces dalles pour qu'elles soient au niveau du sol et faciliter la tonte à l'aide de votre tondeuse.

Les statues traditionnelles sont aussi fréquemment utilisées pour ajouter une touche asiatique certaine à votre espace vert. Si vous souhaitez parsemer votre jardin d'élements décoratifs de ce type, vous pouvez également créer vos statues vous même en utilisant des blocs de béton cellulaire appelés également Ytong : vous pourrez tailler ce bloc à l'aide d'une scie, d'un couteau, d'un tournevis et de papier abrasif facilement en lui donnant la forme que vous souhaitez. Votre création pourra demeurer à l'extérieur, résistera aux intempéries et se patinera avec la pluie et les mousses qui apparaîtront au fil des saisons.

L'eau, symbolique forte des jardins japonais

Pour que votre jardin zen soit des plus aboutis, il est important d’y ajouter un élément important : l’eau. L'eau est très vénérée au Japon représentant la vie. Des petits bassins pourront être agencés dans votre jardin. Ils seront source de vie et permettront de refléter le ciel et la lumière et égayant votre espace. Sur ces petits étangs, vous pourrez y ajouter de petits ponts ou des pierres pour créer un décor un chemin.

Nous parlerons plutôt de cours d'eau que de fontaines au sein des jardins jarponisants. L'eau ruisselle tel un cours d'eau d'un son délicat et apaisant.

L'art du jardin zen: le bambou dans tous ses états

Les bambous sont l'apanache des jardins zen. Ils sont caractérisés par leurs lignes droites et leurs feuillages fins. Il existent une multitude de variétés et de couleurs différentes de bambous : bambous non traçants (au rhizommes limités), des petits bambous ou bambous nains, des bambous moyens ou à l'inverse, des bambous géants. Utilisés également dans les jardins modernes et contemporains, les bambous permettront de cadrer votre espace.

Si nous avez besoin de créer un treilli ou une rambarde pour y faire grimper une glycine ou des clématites, nous vous conseillons de la construire vous même grâce au cannes de bambous. Au delà de leur utilité, leur aspect décoratif affirmeront l'aspect asiatique et zen de votre espace vert.