Arbustes de haie

Arbustes de haie

Arbustes de haie : choisissez parmi notre large sélection

Que sont les arbustes de haies et pourquoi les cultiver dans son jardin ?

Les panneaux de bois, les murs en gabions, les canisses … s’il existe aujourd’hui de nombreuses catégories de « brise-vue naturels », il faut avouer que la haie végétale reste la plus élégante. Elle saura être linéaire ou déstructurée, fleuries ou non, haute ou moyenne, il suffit de combiner astucieusement les variétés d’arbustes pour que la haie corresponde exactement à ce que vous souhaitez. On peut même l’imaginer en coupe-vent ou en une simple séparation verdoyante dans un jardin … il n’y a aucune limite à ses attributions !

Pour une utilisation très classique des arbustes de haie, il convient d’opter pour un arbuste persistant tel qu'un cyprès vert de Leyland, un eleagnus, ou encore un arbuste classique mais résistant comme l'érable champêtre. Pour une note d’originalité tout en restant dans le même style, les hêtres pourpres, les photinias Red Robin au feuillage persistant, les berbéris rouges ou les hibiscus de jardin apporteront une touche de couleur tout en respectant l’esthétique d’une haie traditionnelle.

Pour les amateurs des formes géométriques ou autres sculptures végétales, le charme est indéniablement l’arbuste de haie idéal.

Parmi les haies fleuries, le choix est si vaste que tout un chacun y trouvera son bonheur ! Il existe forcément une haie fleurie variée qui sait répondre aux envies de son jardinier : des grappes de fleurs roses pour le viorne rose, des fleurs en cloche d’un rouge soutenu pour le weigelia Bristol Ruby, des perles nacrées pour la symphorine Mother of Pearl, des pompons d’un jaune éclatant rappelant des centaines de petits soleils pour le corète du Japon, les feuillages colorés et panachés de rose du saule crevette hakuro nishiki, les petites boules rouges vives du cotonéaster de haie, le port retombant des petites fleurs blanches de la spirée Grefsheim, les tentaculaires fleurs jaunes du forsythia Spectabilis, la pureté des délicates fleurs blanches du seringa Virginal, la magie des couleurs changeantes des spirées tricolores, l’originalité du feuillage, de la floraison et des fruits du fusain d’Europe

Comment associer les arbustes de haies aux autres plantes ?

Judicieusement associées, certaines haies ajoutent à leur beauté de délicieux parfums qui embaumeront les jardins jusqu’à huit mois durant ; c’est notamment le cas du chèvrefeuille d’hiver aux délicieuses fleurs parfumées, du rosier rugueux, du clèthre à feuilles d’aulne ou encore du lilas mauve.

Pour les amoureux des pépiements, il y a les haies qui attirent tout spécialement les oiseaux comme le cotonéaster franchetii, l’amélanchier lamarckii, l’euonymus ou le symphoricarpos.

Pour rester dans le thème paysagé d’un jardin zen, plantez une haie persistante de houx japonais fastigiés ou de bambous aux feuilles persistantes !

Si votre haie doit rester de taille moyenne, on se tournera vers un petit arbuste comme la potentille par exemple.

Les idées ne manquent pas et les combinaisons possibles de haie basse pour votre jardin se comptent par centaines !

Où planter et comment entretenir les arbustes de haies ?

En outre, les arbustes de haie sont connus pour leur résistance et leur côté « facile à vivre » ! En toute situation, qu’ils soient au soleil ou à la mi-ombre, une plantation dans les règles de l’art et les arbustes se développeront pour assurer rapidement leur fonction de haie.

Qui dit bien planter un arbuste de haie dit : veiller à creuser un trou suffisamment profond et bien drainé, apporter un lit d’engrais mélangé à du terreau et à la terre du jardin, praliner le pied de l’arbuste avant la plantation (à savoir, le laisser tremper 10 minutes dans un mélange d’eau, de terre et de terreau pour réhydrater les racines), arroser abondamment jusqu’à ce que la terre se tasse… et le tour est joué !

Comment entretenir les arbustes de haies et les mettre en valeur ?

Quant à l’entretien, il y en a très peu puisque, finalement, la taille est une affaire de goût ! Pour structurer la forme globale de la haie, une taille en fin de saison peut néanmoins être réalisée.

Après tous ces conseils de jardinage, il ne vous reste plus qu’à choisir votre arbuste de haie !

Que sont les escallonias et pourquoi les cultiver dans son jardin ?

L’ escallonia (Escallonia), fait partie de la famille des escalloniacées, qui comprend plus d’une soixantaine d’espèces. Arbuste originaire d’Amérique du Sud, l’escallonia peut atteindre jusqu’à 3 m de hauteur à maturité. Il possède des fleurs vivaces de forme tubulaire qui ressemblent à des clochettes. Roses, rouges ou blanches, ces fleurs sont parfumées et très prisées par les abeilles. La floraison, abondante, commence en juin et dure tout l’été. Le feuillage des escallonias est persistant. Vertes ou jaunes, ses feuilles sont petites, mais épaisses, brillantes, dentées et de forme ovale dont la longueur peut atteindre 8 cm. Facile à entretenir, l’escallonia pousse rapidement et se régénère vigoureusement, tout en étant très résistant aux maladies.

Comment associer les escallonias aux autres plantes du jardin ?

Poussant naturellement sur les coteaux ou les broussailles, sa résistance à l’air marin permet à l’escallonia d’être planté dans un jardin en bord de mer et d’être associé à d’autres plantes présentes en littoral, telles que l’Atriplex halimus (ou pourpier de mer). Il peut également être planté dans un jardin à climat doux auprès d’autres arbustes persistants comme l’eléagnus, les cistes ou encore le céanothe, plante rustique à fleurs bleues qui, comme l’escallonia, résiste au froid jusqu’à -10°. Arbuste résistant au vent, l’escallonia peut être utilisé comme haie brise-vent ou haie fleurie, basse, haute ou libre. Il est également possible de planter des escallonias en bac sur une terrasse.

Où, quand et comment planter les escallonias ?

Pour qu’il résiste aux températures négatives comme aux sécheresses estivales, il faut planter l’escallonia dans une zone très ensoleillée, non exposée au vent ou, si le climat est chaud, dans une zone mi-ombrée. Il est conseillé de ne pas planter un escallonia dans un sol trop humide ou susceptible d’être inondé ni dans un sol trop calcaire. En revanche, un sol bien drainé, acide ou neutre est idéal. La plantation se fait généralement au printemps ou en automne (à condition que le climat soit très doux). Pour une plantation en haie, il est préférable de laisser 60 à 80 cm d’espace entre chaque plant d’escallonia. Si la plantation s’effectue en pleine terre, il faut creuser un trou de 50 cm de profondeur. Pour une plantation en pot, le contenant doit faire au moins 30 litres et il est conseillé d'utiliser un mélange frais à base de terreau.

Comment bien entretenir les escallonias pour en faire un atout végétal du jardin ?

L’escallonia est facile d’entretien. Il ne doit jamais manquer d’eau, surtout les trois premiers étés qui suivent sa plantation en terre. En revanche, si la plantation est en pot, il est essentiel de l’arroser plus fréquemment à cause de la terre qui s’assèche plus rapidement. Un engrais organique au printemps permettra à l’arbuste de développer sa floraison en été et de croître plus rapidement. Afin de rééquilibrer l'escallonia, une taille est à envisager au moins deux fois par an, de préférence lorsque les gelées sont passées, soit juste avant le printemps, et à la fin de l’été, après la floraison.

Filtres

Filtres

à
Trier par
Trier par
19 produits

Haie de Charmes

Dès
15,99 €
En stock

Buis commun

6,50 € -30%
4,55 €
En stock
En stock

Eleagnus

Dès
6,99 € -30%
4,89 €
En stock
En stock
En stock
En stock

Eleagnus eleador

Dès
60,99 €
Livraison directe de notre fournisseur
Expédition dès le 20 Fév 23
En stock
Disponible à partir du 31 Jan 23
En stock
En stock

Chèvrefeuille à feuilles de buis

12,99 € -10%
11,69 €
En stock
En stock
En stock
En stock
Sur commande
Expédition dès le 13 Fév 23
En stock
Disponible à partir du 31 Jan 23