Arbustes sur tige

Arbustes sur tige

Arbustes sur tige : une large gamme de plantes pour tous les jardins

Ils sont reconnaissables dans nos jardins et sur nos terrasses par leur « tête » en forme de boule presque parfaite. Créés par les jardiniers pour répondre à la demande des paysagistes, les arbustes sur tige embellissent à merveille nos espaces de verdure.

L’arbuste sur tige est une plante qui a été modelée par un jardinier pour donner, au final, une seule tige avec une tête dense composée de feuilles et de fleurs. Les végétaux utilisés sont, la plupart du temps, des arbustes persistants ou caducs, des plantes grimpantes, et même des plantes d’intérieur. Dans la version classique, l’arbuste est taillé de façon à obtenir une seule tige de 50 centimètres à 2 mètres de hauteur. La glycine et l’hibiscus s’y prêtent très bien. Pour la version greffée, le jardinier greffe un arbuste au sommet d’une tige. Après quelque temps, l’ensemble donne l’illusion d’un petit arbre. Les arbustes utilisés pour la greffe sont par exemple le caragana pleureur, le saule marsault pleureur et le mûrier pleureur. Pour la version persistante, l’if et le buis sont les deux arbustes les plus utilisés. Beaucoup d’autres plantes peuvent être montées en arbustes sur tige comme le mimosa, le lilas, le camélia et bien d’autres encore. Ils peuvent s’associer avec d’autres végétaux tels que des cotoneasters, l’helexine et la pervenche.

Le moment de plantation d’un arbuste sur tige est très variable et dépend au final de la plante qui a été montée. Cependant, en règle générale, elle se fait en automne pour permettre aux racines de se développer avant l’hiver. L’arbuste sur tige pourra être planté dans un massif fleuri où il apportera de la hauteur. Il peut également délimiter une allée par son effet élancé et rectiligne. Mais il fera aussi des merveilles s’il est planté en pot sur une terrasse ou un balcon. Il peut également être intéressant pour les petits jardins. La qualité du sol pour la plantation de l’arbuste sur tige dépend de la plante utilisée.

Avant la plantation, il convient de préparer le sol qui doit être bêché en profondeur et désherbé manuellement. Il est peut-être nécessaire de prévoir l’un ou l’autre amendement pour modifier les paramètres chimiques du sol. Creuser un trou d’une taille bien supérieure à celle de la motte afin que les racines reprennent plus facilement. Déposer ensuite, au fond du trou, une certaine quantité de compost, remettre un peu de terre et placer la plante. Reboucher le trou en tassant bien, puis créer une petite cuvette tout autour du pied du végétal. Arroser généreusement et régulièrement jusqu’à ce que l’arbuste sur tige ait bien repris. Pour la plantation en >pot, il convient d’aménager un lit de galets ou de bille d’argile au fond qui serviront de système de drainage. L’entretien consiste essentiellement à éliminer les pousses qui peuvent se développer sur la tige. En pot, les plantes doivent être >arrosées beaucoup plus régulièrement que les arbustes sur tige plantés en pleine terre. La taille, quant à elle, est indispensable une fois par an pour lui conserver sa forme.

Filtres

Filtres

à
Trier par
Trier par
4 produits
En stock
En stock
En stock
En stock