Figuier

Figuier

Récoltez vos propres figues du jardin !

Que sont les figuiers et pourquoi les cultiver dans son jardin ?

Le figuier, nommé aussi figuier commun ou ficus carica, est un arbre au feuillage original solide et rustique, il s’adapte à la plupart des sols et se montre peu sensible aux maladies.

Bref, il vous ravira l’été en faisant office de parasol naturel grâce à son feuillage épais et vert. Il peut néanmoins devenir rapidement envahissant dans un petit jardin, notamment en raison de ses racines étendues.

Quelles variétés choisir et quelles plantes compagnes associer au figuier ?

Il existe plusieurs catégories de figuiers : les plus courantes sont les variétés unifères, qui produisent une récolte par an, les variétés bifères qui en produisent deux. Cet arbre aux fruits de qualité se décline en de nombreuses variétés.

En effet, il existe plus de 800 espèces de figuiers. Les fruits, plus ou moins doux et sucrés, sont de couleur violette, verte ou rouge, à chair rouge ou à chair rose selon les variétés. Il y en a pour tous les goûts. A vous de choisir celui qui vous convient, en prenant en compte les caractéristiques liées au climat de votre région afin de le préserver du froid. Le figuier est idéal à proximité de votre terrasse car son ombre naturelle et fraîche vous comblera, notamment lors des chaleurs estivales. Il diffuse également un agréable parfum qui rappelle son origine orientale.

Si vous souhaitez un jardin aux allures méditerranéennes, votre figuier pourra côtoyer d’autres arbres tels que l’olivier ou l’oranger. Le mimosa est également un bon agrément pour ajouter une note fleurie à votre jardin.

Où planter et comment entretenir le figuier ?

Le figuier s’adapte facilement à son environnement mais a besoin de soleil et de chaleur pour grandir et produire des fruits. Il doit donc être planté dans un endroit ensoleillé toute l’année, bénéficiant de la luminosité du Sud. Veillez à toujours le protéger du froid en le plantant à proximité d’un mur qui le préservera des grands vents et/ou en couvrant la souche de terre lors des périodes de gel pour le maintenir au chaud. Dès que ses fruits commencent à prendre de l’ampleur, arrosez-le abondamment.

La plantation du figuier s’effectue au printemps. Bien qu’il s’adapte à la plupart des environnements et qu’il soit facile d’entretien, il apprécie les sols riches et légers, neutres et modérément humides.

Apportez-lui une bonne terre contenant un engrais riche en phosphore et en potasse afin d’obtenir de plus beaux fruits, ou encore le produit d’un compost varié. Si vous plantez votre figuier dans une région au dessus de l'axe Bordeaux/Lyon, sachez que le blastophage, insecte responsable de la pollinisation du fruitier, ne pourra pas vivre dans ces régions. Il faudra alors se tourner vers des figuiers autofertiles et résistants au froid.

Il faut de plus que les fleurs mâles et les fleurs femelles ne soient pas du même arbre pour assurer la pollinisation. Dans le bassin méditerranéen à l'inverse, on retrouvera beaucoup cet insecte dans la quasi-totalité des inflorescences, dont certaines variétés ne sont pas comestibles.

Comment bien entretenir les figuiers et les mettre en valeur ?

Lorsqu’il se forme, taillez-le pour qu’il produise quelques branches principales et des rameaux. Puis taillez les branches mortes par la suite.

Il est recommandé de l’éclaircir un peu chaque année, mais avec modération dans les régions froides.

La taille du figuier se fait au début du printemps, une fois que les températures les plus froides sont passées, lorsque la sève monte, idéale pour accélérer la croissance de l’arbre et pour favoriser la production de figues qui se développent sur les pousses nouvelles et de l’année précédente.

En avril, pincez l’extrémité des rameaux en sectionnant l’extrémité avec vos ongles. En mai, coupez les pousses de l’année au-dessus du deuxième œil. Enfin, en septembre, après la récolte, supprimez les pousses qui ont fructifié afin de favoriser la production à venir.

Le figuier est généralement peu sensible aux maladies et ne requiert donc aucun traitement chimique particulier pour produire des fruits. Les seules menaces qu’il peut éventuellement craindre sont celles des cochenilles et des larves de mouches, qui attaquent les figues approchant la maturité, ou encore celles des scolytes et du longicorne qui concernent les rameaux.

De juillet à septembre, vous pourrez récolter des figues issues de vos figuiers et vous aurez la possibilité de vous régaler grâce aux nombreuses recettes qu’agrémente ce délicieux fruit sucré !

Variétés unifères ou bifères… De succulentes figues du jardin à récolter !

Filtres

Filtres

à
Trier par
Trier par
6 produits

Figuier Brown Turkey

Dès
26,99 € -40%
16,19 €
En stock
En stock
En stock
Indisponible actuellement
Disponible à partir du 01 Août 23
En stock