Panais

Panais

Les panais: un légume ancien à redécouvrir pour votre jardin potager

Légume oublié très facile à cultiver, le panais est un légume racine comparable à la carotte. Plante herbacée bisannuelle à racines charnues, il ressemble beaucoup à la carotte, mais sa couleur est blanc ivoire et son goût est légèrement sucré. Légume particulièrement apprécié, dans la mesure où il est très rustique et ne craint pas le gel. Le panais peut ainsi être laissé en terre durant tout l’hiver. En outre, ce dernier est plus nutritif que la carotte. Le goût du panais est moins sucré que celui de la carotte et sa texture est légèrement plus épaisse, moins juteuse.

Originaire du bassin méditerranéen, au cours de l’histoire, on a souvent confondu le panais avec la carotte, les deux légumes ayant des points communs et appartenant à la même famille botanique. C’est lorsque la pomme de terre est arrivée en Europe que l’utilisation du panais a diminué, alors qu’il constituait un aliment de base au Moyen Âge. De plus, il est très riche en fibres, à raison de 3,4 g pour 100 g du légume cru. Il contient également de nombreux minéraux dont du phosphore, du magnésium, du potassium… En outre, il est moins riche en glucides que la carotte et se présente comme un aliment sain à tout point de vue.

C’est au cours du mois de mai qu’il est préférable de les semer, attendre la fin de l’hiver pour les récolter. Il est également possible de les planter en octobre pour une récolte au printemps. Ces légumes racines apprécient une exposition plutôt ensoleillée, de la chaleur et un arrosage abondant, surtout lors de la période de levée des graines de panais. Si votre terre est argileuse, allégez-la avec du sable et ajoutez un peu de fumier afin de l’amender. Même si ces légumes d’antan ne craignent pas le froid, un paillage permettra de les protéger durant l’hiver. On dit d’ailleurs que les panais se bonifient avec le gel… En effet, la saveur du panais a tendance à devenir plus sucrée lorsqu’il gèle. À tel point, d’ailleurs, qu'on l'utilise pour la fabrication de sirop, de confiture et de certains vins.

Si la culture du panais n’est pas compliquée, l’entretien l'est encore moins. Il faut néanmoins adopter quelques gestes indispensables pour permettre aux panais de s’épanouir. Parmi ceux-ci, le désherbage régulier et l’arrosage en cas de fortes chaleurs ou de périodes de sécheresse prolongée. Même si l’apport d’engrais n’est pas indispensable, ce légume d'antan appréciera un engrais spécial potager au printemps.

Pour récolter les graines, laissez simplement fleurir quelques plantes au printemps et attendez que les graines se détachent d’elles-mêmes avant de les cueillir.

Le goût du panais est inimitable et très appréciable. Il est fin, doux, parfumé, sucré et raffiné. Ainsi, ce légume fait souvent partie des plats gastronomiques des meilleurs restaurants. Le panais peut être cuisiné de plusieurs manières : cru, cuit, en frites, en chips, en purée, en gratin… Une fois récolté, le panais se conserve pendant deux à trois semaines dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Filtres

Filtres

à
Trier par
Trier par
2 produits
En stock
En stock