Poireaux

Poireaux

Les poireaux : des légume feuilles riches en eau et en fibres à cultiver dans le jardin

Les poireaux sont des plantes herbacées dont les feuilles sont consommées en tant que légumes. Ils sont souvent utilisés en cuisine, d’autant plus que ce sont des ingrédients permettant de réaliser différentes recettes. En outre, leurs qualités nutritionnelles sont importantes du fait qu’ils sont notamment riches en eau et en fibres qui contribuent au bon fonctionnement de l’organisme. Les jardiniers Willemse vous conseillent de cultiver ces légumes feuilles, dont le rendement sera considérable avec leur récolte prolongée. Cette production élevée requiert également un bon entretien.

Définition des poireaux et quelques raisons de les cultiver dans le potager

Le poireau est ce que l’on appelle un légume feuille. Il appartient à la famille des liliacées. Apprécié pour ses qualités nutritionnelles, le poireau est très riche en eau et en fibres (3,5 %), surtout au niveau de la partie verte de la plante potagère. Il contient également de nombreux oligo-éléments comme du cuivre, du zinc, de l’iode, etc. L’apport calorique du poireau est très faible, à raison de 27 kcal pour 100 g. Comme l’oignon, le poireau est une plante bisannuelle cultivée dans nos régions comme une plante annuelle.

Dès la deuxième année, une hampe florale apparaît, pouvant atteindre jusqu’à 1,5 m de hauteur, sur laquelle se dresse une inflorescence globuleuse contenant de multiples petites fleurs verdâtres ou roses. La culture du poireau est appréciée par les jardiniers dans la mesure où elle est vigoureuse et que les périodes de récolte sont étendues. Le blanc et les feuilles du poireau sont utilisés comme légumes pour accompagner les plats de viande notamment. La hauteur totale du poireau peut atteindre 50 à 60 cm. Après la récolte, les nombreuses racines laissent un sol meuble riche en substances organiques. Le sol dans lequel sont cultivés les poireaux doit être meuble, bien aéré, retenir l'humidité, mais ne pas être travaillé avec du fumier frais. Pour la culture du poireau, mieux vaut choisir un endroit ombragé.

Les poireaux de printemps sont caractérisés par de fines racines et leur goût est savoureux et prononcé. Leur cuisson est très facile, du fait qu’ils sont très tendres. Les poireaux d’hiver, quant à eux, ont des fibres denses et plus ligneuses, un goût plus puissant et demande une cuisson plus longue.

Associez les poireaux à des autres légumes de votre jardin potager

En hiver, pour pouvoir récolter le poireau sans problème malgré un sol gelé, il faut l'arracher et le repiquer en couche ou dans une serre. Mais les plantes qui ont pu rester en terre tout au long de l'hiver vont reprendre une croissance au printemps suivant. Il suffit d'épandre environ cent grammes par mètre carré d'engrais et de veiller à ce que l'humidité soit suffisante. Qu'ont la carotte, le céleri et la laitue en commun ? Ce sont des plantes dites « amies » du poireau. On les appelle ainsi, car semées à côté du poireau, elles lui favoriseront sa production et lui permettront de mieux pousser. Mais ce ne sera pas du tout le cas de l'oignon et du pois qui auront plutôt l'effet inverse. Dans ce cas, il sera préférable de les séparer par un rang d'un autre légume dans votre potager.

Vos plants de poireaux peuvent être sensibles à certains nuisibles comme le ver du poireau. Semer directement les bulbes et utiliser un insecticide biologique pour prévenir de son apparition reste une solution efficace. Enfin ne pas oublier de retirer les mauvaises herbes régulièrement pour favoriser une bonne pousse saine de vos poireaux.

Découvrez les différentes espèces de poireaux

Il existe de nombreuses espèces de poireaux, chacune ayant ses propres caractéristiques et utilisations en cuisine ; les plus courantes sont :

  • Le poireau jaune : appelé aussi poireau d'hiver, il a un goût un peu sucré et une texture douce. Il convient pour les soupes et les ragoûts à cause de sa forte teneur en eau.
  • Le poireau d'été ou poireau de printemps : il est plus petit et plus fin que l’espèce précédente et saveur est plus délicate. Il est surtout utilisé dans les salades ou pour accompagner des plats de poisson.
  • Le poireau perpétuel : contrairement aux autres espèces, ce sont des plantes vivaces pouvant être cultivés chaque année. Son goût est plus prononcé que le poireau d'hiver et il est souvent utilisé dans les sauces et les plats mijotés.
  • Le poireau de Carentan : c’est une variété ancienne originaire de Normandie. Il a une forme allongée et son goût est doux et sucré. Il est notamment utilisé dans les plats traditionnels français tels que la soupe à l'oignon.
  • Le poireau de Crécy : originaire de la ville de Crécy-en-Ponthieu en France, il se distingue par sa couleur orangée et sa saveur sucrée. On l’utilise dans les soupes et les plats mijotés.

Nos conseils sur la semence et l’entretien des poireaux

Les espèces de poireaux à croissance rapide peuvent être récoltées à partir de juin. Les espèces tardives sont récoltées à partir de septembre car elles supportent davantage le froid. Pour la culture précoce sous le châssis avec semis en février/mars, citons notamment le poireau d'Elboeuf.

Parmi les espèces tardives, le poireau de Liège et le poireau Carentan. Quant aux espèces d'hiver, dont le semis a lieu en mars/mai, on trouve le poireau Bleu de Solaize, une très bonne variété pour la saison froide. Toutes ces variétés de poireaux permettent de profiter des avantages de ce légume tout au long de l'année.

La meilleure température pour la germination précoce du poireau est de 18°C. Plus tard, elle peut être un peu plus basse. Le poireau se développe lentement au début, et il faut au moins trois mois avant de pouvoir le repiquer en pleine terre. Il convient donc de veiller à ce que l’apport d’humidité soit régulier.

On obtient des rendements plus élevés lorsque le poireau est planté dans les règles de l’art : on laisse, entre les rangs, un espace de 30 cm pour les espèces précoces et de 40 cm pour les espèces tardives. Entre les plants, il convient de laisser un espace de 12 à 15 cm. Il faut enfoncer les plants jusqu'à la base des feuilles dans des trous qu'on laisse ouverts. Peu à peu, la tige se développe en remplissant le trou. Il existe une autre méthode qui consiste à tracer un sillon d'environ 30 cm de large et de 12 à 15 cm de profondeur. On place les plantes sur un bord de ce sillon. Avec la croissance des plantes, le sillon est comblé progressivement. C'est de cette manière que l'on obtient des fûts particulièrement longs et blancs. Au bout de quatre à cinq mois, le poireau est complètement développé. Mais on peut consommer de jeunes plantes bien avant.

La récolte du poireau

La récolte du poireau a lieu généralement cinq à sept mois après le semis. Ainsi, les semis de janvier pourront être récoltés aux alentours du mois de juin. C’est au mois de mai que l’on récolte les poireaux baguette, une variété que l’on consomme à la manière des asperges. En hiver, pour pouvoir récolter le poireau sans problème malgré un sol gelé, il faut l'arracher et le repiquer en couche ou dans une serre. Néanmoins, les plantes restées en terre tout au long de l'hiver reprennent une croissance au printemps suivant. Il suffit d'épandre environ 100 g par mètre carré d'engrais « coup de fouet » au moment du binage et de veiller à ce que l'humidité soit suffisante.

Multiplication de ce légume par semis

La multiplication du poireau se fait par semis. La levée se fait entre 10 et 20 jours selon les conditions climatiques, et la température du sol au moment du semis. Il est possible de procéder à une culture forcée du poireau afin d’obtenir des petits plants en période creuse. La plupart du temps, la culture du poireau a lieu entre février et mai, le semis s’effectuant à la volée dès le mois de février–mars.

Comment bien entretenir les poireaux dans le potager ?

Les deux ennemis principaux du poireau sont la mouche du poireau et la teigne, à surveiller de près.

La préparation du poireau passe par le retrait de la racine ainsi que de la partie supérieure et des feuilles abîmées. Le poireau est ensuite fondu en deux dans le sens de la longueur, ce qui permet d’obtenir un légume effiloché qu’il convient de tremper dans l’eau tiède pour le nettoyer. S’il n’est pas consommé immédiatement, le poireau peut également se conserver en entier au réfrigérateur, dans le bac à légumes, pendant une dizaine de jours. S’il n’est pas lavé après la récolte, le poireau se conserve pendant un à deux mois dans un endroit frais et humide. Une fois cuit, le poireau se conserve pendant deux jours dans un récipient hermétique.

Conseils pour la cuisson du poireau avec ses utilisations culinaires

Le poireau fait partie des ingrédients de base dans diverses recettes, surtout dans la cuisine française. Il peut être cuit à la vapeur, bouilli, sauté, grillé ou rôti. Vous pouvez l’utiliser en faisant des soupes, des ragoûts, des gratins, des quiches et des plats mijotés. Il peut aussi accompagner les viandes et les poissons.

Avant la cuisson des poireaux, nous vous conseillons d’enlever les parties extérieures dures et de bien laver les légumes pour éliminer les saletés et les insectes. Vous pouvez les couper en rondelles ou les hacher selon la recette. Pour une cuisson uniforme, coupez-les en morceaux avec une taille égale.

Les poireaux doivent être cuits jusqu'à ce qu'ils soient tendres, mais évitez qu’ils soient trop cuits car cela pourra les rendre pâteux. La cuisson à la vapeur et la cuisson rapide à l'eau sont plus pratiques pour leur cuisson. N’hésitez pas à les faire sauter dans de l'huile ou du beurre pour apprécier sa saveur plus intense.

Avec des plantes amies à ses côtés, le poireau pourra se développer sans crainte !

Filtres

Filtres

à
Trier par
Trier par
11 produits

Poireau Géant d'hiver

Le sachet / 4g / ±1400 graines
1,99 €
En stock

Poireau Bleu de Solaise

Le sachet / 4g / ±1400 graines
2,49 €
En stock

Poireau Monstrueux de Carentan 2

Le sachet / 30g / ±10500 graines
2 options dès
1,99 €
En stock

Poireau Armor

Le sachet / 1.5g / ±525 graines
3,99 €
En stock

Poireau Arkansas

Le sachet / 2g / ±700 graines
2 options dès
5,49 €
En stock

Poireau Long de Nice 2

Le sachet / 4g / ±1400 graines
3,49 €
En stock

Poireau d'hiver de Saint Victor

Le sachet / 4g / ±1400 graines
2,99 €
En stock

Poireau Atal

Le sachet / 1.5g / ±525 graines
3,49 €
En stock

Poireau Bleu d'hiver Farinto

Le sachet / 0.7g / ±300 graines
2 options dès
2,99 €
En stock

Poireau Electra

Le sachet / 1.5g / ±525 graines
3,49 €
En stock

Poireau Géant d'automne 2 Hannibal BIO

Le sachet / 1g / ±350 graines
4,49 €
En stock