Les iris de Sibérie et du Japon font partie des iris dits non barbus !

Que sont les iris sibirica et japonica et pourquoi les cultiver dans son jardin ?

Cette variété d’iris est une plante vivace à bulbe originaire du Japon, de la Sibérie et également du nord de la Chine. Elle présente des feuilles caduques larges avec des tiges florales de 50 à 60 centimètres supplantées de hampes florales munies de deux ou trois grandes et magnifiques fleurs pouvant donner une grande variété de couleurs spectaculaires, de jolies fleurs bleues ou rouges en passant par le violet un véritable délice pour les yeux !

Les Iris de Sibérie et du Japon sont des plantes faciles à cultiver, solides, quasiment insensibles aux infections et résistantes à la sécheresse après la floraison et sont des iris à rhizomes, c'est-à-dire qu'ils possèdent d'épaisses racines se développant à quelques centimètres sous terre, à l'horizontal. En outre, elles présentent un autre avantage : elles fleurissent abondamment. Les iris japonica possèdent des fleurs souvent trois fois plus grosses que celles des iris de sibirica. Des fleurs très spectaculaires avec des gammes de couleurs tout aussi impressionnantes les unes que les autres pouvant mesurer jusqu’à 15 centimètres de diamètre. Les iris de Sibérie à fleurs vêtues de bleu strié de jaune et de blanc sont très attractifs et font partie des espèces préférées des producteurs passionnés d’iris.

Originaire du Japon, l'iris ensata illuminera votre jardin. Lors de sa période de floraison, elle vous offrira chaque année de jolies fleurs bicolores mais ne demandera pas beaucoup d'entretien par la suite, seulement d'enlever les fleurs fanées, et de procéder à un léger déherbage afin d'éviter la prolifération des mauvaises herbes.

Comment associer les iris de Sibérie ou du Japon aux autres plantes ?

Généralement, il convient d’associer les grands iris aux hautes plantes telles les roses trémières, pour embellir davantage vos façades, les iris intermédiaires avec les sauges de bois, les asters, les végétaux de taille moyenne puis associer les géraniums vivaces et les saxifrages aux iris de petite taille.

Comment planter les iris de Sibérie ou du Japon ?

Amoureux des iris japonica et sibirica, sachez que ces trésors naturels ne supportent pas l’hiver même s’ils peuvent bien s’adapter à une température de -15 °C. L’iris de Sibérie en particulier peut supporter des températures inférieures à -29 °C, sur des sols ordinairement humifères, pauvres en calcaire. Ils apprécient bien les sols riches qui retiennent l’humidité, et ériger un paillis contribuant à la rétention de l’humidité du terreau leur sera profitable. Ce sont des plantes qui peuvent à défaut de lumière solaire se développer dans un milieu dans la mi-ombre. Vous pouvez bien évidemment les planter dans vos jardins. En milieu montagneux et ornemental, ils conféreront toujours une touche particulière d’élégance et de finesse à vos massifs, vos rocailles ou bordures.

Pour les iris du Japon, sur une profondeur comprise entre 7 et 12 centimètres, vous procédez aux semis de 5 à 6 pieds par mètre carré, de préférence entre octobre et novembre. En ce qui concerne les iris de Sibérie, il faut semer en surface les graines préalablement trempées dans de l’eau tiède pendant 48 heures. Il convient également d’ajouter régulièrement du compost mélangé au terreau ou de l’engrais balancé à la terre pour maintenir le sol riche et plus ou moins humide pour vos plants.

Comment entretenir les iris de Sibérie ou du Japon et les mettre en valeur ?

Prenez soin de vos iris en les débarrassant souvent des fleurs fanées, en les arrosant au cours des périodes de sécheresse qui précèdent la floraison et en évitant le plus possible de les arroser à la période post floraison au risque de les voir pourrir. Lorsque les touffes commencent à être clairsemées, il est impératif de diviser les plants.

La période de floraison des iris de Sibérie couvre la fin avril et début mai pour certaines espèces et peut atteindre la troisième semaine de juin pour d’autres. Les iris japonica, quant à eux, fleurissent entre les mois de juin et de juillet. Ils sont généralement florifères dès la troisième année de vie, avec une durée de vie comprise entre 5 et 20 ans.

Il existe aujourd'hui près de 300 espèces d'iris !

Filtres

Filtres

à
Trier par
Trier par
8 produits
En stock
En stock
Ce produit n’est plus commercialisé
Indisponible actuellement
En stock
En stock
En stock
En stock