Mâche Coquille de Louviers - Graines de fruits et légumes - Valerianella locusta Coquille de Louviers

Mâche Coquille de Louviers

Valerianella locusta coquille de louviers

2,19 €
En stock
Faites votre sélection

Faites votre sélection

Livraison rapide et sécurisée
Caractéristiques
Esthétique
Couleur
vert
Jardinage
Période de semis
août - octobre
Emplacement
Exposition
Lieu ensoleillé,Mi-ombragé
La mâche Coquille de Louviers est une variété précoce de mâche, résistante au froid et surtout très appréciée pour sa saveur EXTRA !
La mâche coquille de Louviers dispose de feuilles vertes foncées arrondies en forme de cuillère.
Cette variété est à semer d'août ( voire fin juillet ) à octobre. Vous pourrez alors la récolter de janvier à mars et d'octobre à décembre.
La mâche Coquile de Louviers se cultive dans tout type de sol, du moment que celui-ci soit un sol frais et maintenu au soleil ou mi-ombragé.
Les graines sont à semer en lignes distantes de 20 cm de préférence.
Vous pourrez la récolter par la suite au fur et à mesure des besoins et à l'arrivée à maturité.
Cette variété est excellente dégustée en salade.La mâche n'a de salade que le nom et l'aspect ...En réalité, elle fait partie de la famille des valérianes.
La Valerianella locusta de son nom latin dispose de nombreuses autres appelation telles que " blanchette ", " boursette ", " clairette ", " raiponce ", " oreillette " ou " oreille-de-lièvre ", " valérianelle ", " valérianelle cultivée ", " herbe des chanoines ".
En Belgique, on l'appelle parfois " salade de blé ". Dans le Midi de la France, on la nomme aussi " doulcéta ", " doucette ", " gallinette ", " poule grasse " ( car les volailles dans les basses l'apprécient ). En Savoie on l'appelle parfois " rampon " ou " ramponnet ".
La mâche ferme le cercle des salades avec les chicorées d'hiver et les endives. Elle a une forte teneur en vitamine C.
Les exigences du sol sont minimes : il suffit qu'il ne soit pas humide.
La mâche est semée dans des sillons plats de 20 cm de distance.
Les espèces se distinguent par la couleur et la forme des feuilles autant que par leur résistance à l'hiver. Certaines aux feuilles luxuriantes et vert clair, supportent mal les rigueurs de l'hiver : elles seront destinées à la culture d'automne et à la consommation fraiche. A cette espèce se rattache la mâche hollandaise à grosses graines.
La mâche verte d'Etampes supporte plus le froid et est destinée à la culture d'hiver. Après la germination, on éclaircit les rangs à des intervalles d'environ 5 cm.
Pour les cultures d'hiver, il faut veiller à ne pas trop serrer les plants afin d'éviter la Botrytis et le mildiou.
Les semis ayant eu lieu en septembre, on peut couper la mâche en novembre. Les variétés d'hiver, semées jusque fin octobre, peuvent être récoltées jusqu'en mars de l'année suivante.
La mâche est prédisposée à être cultivée en hiver, sous couche ou en serre.

Retrouvez tous les conseils de nos spécialistes horticoles :

Pour en savoir plus sur Willemse et ses services :

Le catalogue Printemps/Été 2023 est disponible !

Recevez notre nouveau catalogue gratuitement chez vous ou feuilletez-le en ligne pour découvrir nos inspirations, nouveautés, conseils et promotions !