Pois et petits pois

Pois et petits pois

Pois et petits pois : bienfaits pour la santé, utilisations culinaires, et conseils de culture

Petits pois

Les petits pois sont très appréciés, car ils contiennent de nombreux minéraux, des vitamines des groupes B et C, ainsi que des oligo-éléments et des fibres. Ils contiennent également des pigments antioxydants contribuant à la santé de la rétine. Quelle que soit leur forme, petits pois frais ou congelés, cuisinés en accompagnement ou en soupe, ils sont un véritable régal !

Les petits pois font partie de la famille des fabacées et peuvent être cultivés comme une plante bisannuelle dans les régions du Sud. La plante qui produit des petits pois se présente sous forme de tige herbacée dont la longueur peut atteindre jusqu’à 2 m de long selon les variétés. Les fruits se présentent sous forme de gousses, avec ou sans parchemin, mesurant chacun entre 4 et 11 centimètres. Ils contiennent de 5 à 10 graines chacun. Il existe deux catégories de petits pois : les pois à écosser d’une part et les pois mangetout d’autre part. Dans le cas des premiers, c’est-à-dire les pois à écosser, on ne consomme que les graines. Quant aux mangetout, on consomme l’intégralité du fruit puisqu’il n’est pas recouvert de parchemin.

La culture des petits pois nécessite un sol léger, aéré et frais dans lequel un engrais de fond sera ajouté au moment du labour et de la préparation de la terre. Une exposition ensoleillée conviendra parfaitement à la culture des petits pois, les rangs idéalement orientés Nord-Sud.

Pour semer des petits pois, il faut compter environ 20 g de semences par mètre carré, c’est-à-dire entre 100 et 120 graines au total. La levée s’effectue au bout de 6 à 15 jours selon la période du semis et les températures extérieures. Selon les variétés, le semis des petits pois se fait différemment. Ainsi, les pois nains se sèment en lignes distantes d’une cinquantaine de centimètres les unes des autres dans des rangées d’environ 5 cm de profondeur. Les grains doivent être espacés de 1 à 2 cm les uns des autres pour les variétés précoces est d’environ 3 cm pour les variétés tardives. Pour semer les variétés de petits pois à rames, il suffit de semer en lignes distantes d’environ 60 cm les unes des autres. Au terme de la levée, éclaircissez en conservant un plant tous les 20 à 30 cm.

La culture du petit pois varie dans la mesure où il existe deux modes de culture : la culture primaire qui s’effectue de novembre à mars et la culture de saison qui a lieu du mois de mars au mois de juin.

L’entretien du sol, dans la culture des petits pois, se limite à quelques actions relativement simples. D’abord, il est important de biner en surface quelques jours après la levée, puis une seconde fois, trois semaines plus tard, en profitant de cette opération pour buter les pieds et incorporer un engrais adapté. L’arrosage doit être régulier, surtout lorsque le temps est particulièrement sec. Il est possible d’avancer la récolte des petits pois en pinçant l’extrémité des tiges. Néanmoins, cette opération ne peut pas être effectuée sur les variétés tardives.

Parmi les ennemis des petits pois au potager, les pucerons noirs et verts qu’il convient de surveiller.

La récolte des petits pois s’effectue du mois d’avril au mois de septembre selon les variétés et le mode de culture sélectionné. En règle générale, on compte entre deux et quatre mois de culture entre le semis des petits pois et leur récolte.

Pois gourmands mangetout

Les pois gourmands sont également appelés « mangetout ». Ils s’invitent à table comme une véritable gourmandise et se marient parfaitement avec d’autres légumes de saison, les viandes et les poissons. Faciles à cuisiner, ils présentent également l’avantage de pouvoir être consommés en intégralité, sans aucun travail au préalable. Parmi les variétés de pois gourmands mangetout, on trouve le pois nain mangetout Bamby, une variété précoce caractérisée par des grandes gousses très tendres, longues et larges. Le pois mangetout Héraut, quant à lui, est une variété ancienne dont les gousses sont agréablement sucrées. Citons également le pois mangetout Vroege Hendriks qui se présente comme un pois gourmand à rames mi-précoce supportant de légères gelées. Vous trouverez, sur notre site, des variétés de pois gourmands mangetout pour toutes vos envies !

Le pois gourmand mangetout appartient à la famille des légumineuses. À ce titre, il contient des protéines végétales. Ce légume printanier se consomme frais toute l’année. Entiers, crus ou cuits, les pois gourmands mangetout se cuisinent exactement comme les haricots.

C’est au mois d’avril et de mai qu’il convient de semer les pois gourmands mangetout. Creusez des sillons d’à peine quelques centimètres de profondeur et disposez les graines tous les 2 cm. Espacez les lignes d’une quarantaine de centimètres pour les variétés de pois gourmands mangetout naines et d’une dizaine de centimètres de plus, soit 50 cm environ, pour les variétés de pois gourmands mangetout à rames qui nécessiteront d’être tuteurés. Dès que les jeunes plants de pois gourmands mangetout atteignent une quinzaine de centimètres de hauteur, butez-les afin de consolider leurs pieds. La récolte des pois gourmands mangetout doit être effectuée avant la formation complète des graines. Si l’on attend trop longtemps, ils deviennent fibreux et moins agréables à consommer.

Les pois gourmands mangetout poussent dans des sols légers et des expositions ensoleillées. Friands d’humidité, ils redoutent la sécheresse et la chaleur. Une astuce de jardinier consiste à pailler le sol afin qu’il conserve sa fraîcheur et que les arrosages puissent se faire moins nombreux. Il faut compter environ deux mois entre le semis des pois gourmands mangetout et la récolte. Pour profiter de vos légumineuses pendant plus longtemps, n’hésitez pas à étaler la culture en effectuant deux semis à trois semaines d’intervalle.

Les variétés précoces de pois gourmands ou mangetout permettent d’éviter l’oïdium, c’est-à-dire l’apparition de duvet blanc au niveau des tiges et des feuilles. Par ailleurs, les pois gourmands étant des légumineuses, elles enrichissent le sol en azote au cours de la culture. Cet avantage vous permet de l’inclure dans la rotation des cultures après avoir fait pousser, au même endroit, des légumes qui épuisent le sol comme les tomates, les choux ou encore le céleri.

Pour réussir la culture des pois gourmands mangetout, évitez de les associer avec des alliacées. Ainsi, il faudra les tenir éloignés des poireaux, de l’ail, de l’oignon ou encore de l’échalote.

Frais et délicieux, les pois gourmands méritent d’être cultivés en potager. Ils entrent notamment dans la cuisine asiatique, absolument délicieux lorsqu’ils sont cuisinés à la poêle, avec un peu de beurre noisette et un oignon coupé en morceaux.

Filtres

Filtres

à
Trier par
Trier par
16 produits
En stock
En stock
En stock
En stock
En stock
En stock
En stock
En stock
Indisponible actuellement

Pois-chiche

6,50 €
En stock
En stock
En stock
En stock
En stock
En stock
En stock