Un mur extérieur

Un mur extérieur

Les murs végétalisés d'extérieur sont décoratifs et attrayants. Une surface verticale habillée de fleurs et de verdure qui masque un mur abîmé ou morne et qui devient un élément clefs de votre agencement paysagé ... Nos 4 points clefs à découvrir !

Fruitiers grimpants

Plantes grimpantes fruitières

Palissées en espalier ou installées sur une clôture, les plantes grimpantes fruitières donnent des fruits savoureux à souhait et apportent par ailleurs une jolie note décorative au jardin. Elles fleurissent à partir du mois de juin, jusqu’en août. En fonction des espèces, les fleurs des plantes grimpantes fruitières peuvent être parfumées ou non. On les plante de préférence au soleil et on récolte leurs fruits en automne.

Vous ferez le plein de vitamines C avec les kiwis. Très juteux, ils contiennent également des vitamines A et E, du fer, de l’acide folique et du calcium. Il en existe différentes variétés : certains kiwis sont autofertiles, poussant seuls en grimpant le long d’une palissade ou d’un mur et produisent leurs fruits en automne. Le Kiwi femelle Hayward, impressionante par son abondant feuillage et ses gros fruits, est autostérile et a donc besoin d'autres plants pour fructifier. D’autres ont besoin d’être en couple, comme le kiwi arguta weiki, à associer au pied mâle capable de polliniser toutes les variétés femelles. En effet, il faut au kiwi généralement plusieurs plants femelles pour un plant mâle pour avoir de nouveaux pieds dans les jardins et donc obtenir des fruits à nouveau.

Le kiwi rouge weiki produit une multitude de petits fruits de 3 centimètres de diamètre, très sucrés, à chair rouge et à peau lisse. Les fruits murs des kiwis se conservent 5 à 6 mois au réfrigérateur.

Les grandes feuilles duveteuses et arrondies du kiwi sont très esthétiques.

Les jolies fleurs parfumées du fruit de la passion Frederick donnent en automne des gros fruits savoureux à dévorer nature, coupés en deux à déguster à la petite cuillère ou à presser pour en faire des jus, des glaces et autres smoothies.

Les fruits de la passion, quant à eux, sont riches en carotène, en fibres, en minéraux et en vitamine C.

L’Akebia à 5 feuilles fleurit en avril/mai et ne manque pas de susciter la curiosité. On le surnomme également « liane chocolat » ; il produit des fleurs violettes étonnantes et odorantes. C’est une plante ornementale spectaculaire et ses fruits de forme ovale sont très particuliers et comestibles bien que peu sucrés. L’Akebi demande moins de lumière que certaines autres plantes grimpantes fruitières mais tolère bien les expositions ensoleillées. Cette plante aime les sols humifères bien drainés.

Les plantes grimpantes fruitières se développent dans tous les types de sol et ont besoin de soleil ainsi que d’un bon support (mur, treille, pergola, grillage) pour croître et pour bien se développer. Ce sont des plantes rustiques, c’est-à-dire que la plupart d’entre elles supportent très bien le froid. On les plante de février à mai et de septembre à décembre. Elles peuvent atteindre plusieurs mètres de hauteur, il est donc important de penser au support dès la plantation.

Pour une plantation en pleine terre, préparez votre sol : bêchez, creusez un trou un peu plus profond que la hauteur de la motte, puis ajoutez au terreau du compost et de l'engrais. Un arrosage généreux est indispensable pour que la plante grimpante fruitière s’ancre solidement dans la terre. Si vous la plantez en bac, des billes d’argile permettront de drainer l’eau en excès. Vérifiez que le fond du pot est bien percé. Nourrissez vos plantes grimpantes fruitières avec un engrais adapté au moment de la plantation puis pour favoriser une bonne fructification.

Plantes grimpantes fleuries toutes saisons

Echelonner les floraisons des plantes grimpantes

Votre mur végétalisé sera du plus bel attrait en été, comme au cours des autres saisons ! Destiné à habiller une surface verticale à l’extérieur, le mur végétal peut tout à fait, en choisissant les bonnes plantes, vous offrir des fleurs tout au long de l’année. Pour ce faire, il convient de choisir des plantes grimpantes aux floraisons qui s’échelonnent au fil des mois et des saisons. Il existe également des plantes grimpantes à feuillage persistant qui assure un rideau végétal tout au long de l'année.

Vous pourrez planter vos plantes grimpantes proches l'une de l'autres, leur bois s'entremêleront pour ne former qu'une seule plante ! Vous pourrez d'ailleurs tresser les tiges entre elles.

En outre, un choix judicieux vous permettra d’ajouter à l’originalité de votre mur qui se parera de couleurs différentes au fil du temps. Tableau de feuillages, de senteurs, de fougères, de lierres et de couleurs, votre mur végétal deviendra le centre d’attention de votre espace extérieur.

Plantes grimpantes pour ombre ou soleil

C'est dans l'ombre que ces plantes grimpantes égayent le jardin.

Que sont les plantes grimpantes pour l'ombre et pourquoi les cultiver dans son jardin ?

C'est dans les parties les plus ensoleillées de nos jardins que fleurissent habituellement les plus beaux spécimens de plantes. Mais ce n'est pas pour autant que les coins d'ombre doivent se voir délaissés ! Au contraire, il existe parmi les plantes grimpantes, des espèces qui s'épanouissent parfaitement sans soleil.

On trouve en effet, de nombreuses variétés de plantes grimpantes pour l'ombre. L’une des plus connue est sans doute la clématite. Cette dernière est peu vorace en soleil et saura apporter à vos parcelles ombragées une part de lumière. La Clématite est une plante facile à vivre nécessitant peu d'entretien et de croissance rapide.

Le Chèvrefeuille est également une plante robuste et capable de croître dans un environnement plus sombre. Le Chèvrefeuille Serotina saura en ce sens vous combler par sa beauté mais aussi par la senteur très agréable de ses fleurs délicates.

Autre possibilité pour égayer vos parties ombragées : l’Hortensia grimpant. Celui-ci sera du plus bel effet pour masquer une gouttière disgracieuse et s'accrocher sur vos murs. Enfin, la Vigne vierge et le lierre restent des grands classiques des plantes grimpantes pour l'ombre et leurs couleurs changeantes au fil des saisons sont incontestablement des atouts pour améliorer l’esthétique du jardin.

Comment associer les plantes grimpantes pour l'ombre aux autres plantes du jardin ?

En matière d’associations, sachez que les clématites, le lierre et la vigne se marient très bien avec les rosiers, le Jasmin ou encore avec des Géraniums. Le jasmin d'hiver a justement l'avantage d'être un excellent couvre-sol sur talus et d'être une plante grimpante très facilement cultivable. Il est également tout à fait possible d'associer des plantes grimpantes avec d'autres plantes grimpantes.

Où planter et comment entretenir les plantes grimpantes pour l'ombre ?

Les Clématites ou autres lierres n'ont d'ordinaire pas d'exigence majeure quant à la qualité du sol. Il s'agit de plantes qui sauront s'adapter au terrain sur lequel elles sont mises en place. Pour les clématites, il faudra cependant préférer les sols non calcaires et éviter que l'humidité ne stagne. Pour le lierre grimpant et son feuillage persistant, aucune exigence particulière n'est requise puisque sa pousse se fait en toute circonstance. Quant au Chèvrefeuille, il s'agira en revanche de prendre plus de précaution et de fertiliser le sol avant sa plantation. Un bon drainage sera aussi des plus judicieux pour profiter au maximum de sa floraison.

La culture des plantes grimpantes pour l'ombre est en résumé assez simple. Directement dans le jardin, il faudra surveiller l'humidité du sol et drainer si cela est nécessaire. L'avantage de la Clématite est qu'elle supporte également une exposition en plein soleil. Ainsi, vous pouvez envisager sa plantation dans un endroit mi-ombragé.

Comment bien entretenir les plantes grimpantes pour l'ombre et les mettre en valeur ?

Toutes les plantes grimpantes peuvent également être cultivées en pot. Il faudra simplement associer du terreau avec la terre du jardin pour faciliter leur croissance et optimiser leur épanouissement. Le lierre et la vigne vierge s'entretiennent aisément et la taille peut être ferme chaque année. Cela est sans danger et vous permet de donner la forme que vous souhaitez à votre plante. Leur mise en terre peut être effectuée au début du printemps jusqu'au mois de mai ou à l'automne avant les périodes de forte gelée. Sachez enfin que les plantes grimpantes ont une forte résistance au vent grâce à leur robustesse. Un avantage pour les régions plus exposées aux intempéries !

Les floraisons des plantes grimpantes pour l'ombre illuminent autant le jardin que celles habituées au soleil !

Plantes pour treillis ou gloriette

4 plantes qui s'accrochent sur le mur / 4 plantes qui nécessitent un support (treillis, gloriette...)

Si l’exposition du mur végétalisé est importante en termes de choix de plantes, le support l’est tout autant. Il existe, en outre, des plantes grimpantes qui ont le pouvoir de s’accrocher toutes seules ( comme les vignes vierges, les lierres ou les rosiers grimpants grâces aux épines) à la paroi du mur , grâce à des crampons,. D’autres plantes grimpantes, quant à elles, ont besoin d’un support pour les guider et les soutenir. Dans cette catégorie, il existe deux catégories de plantes : les plantes volubiles, celles dont la tige ou le pétiole s’enroulent par eux-mêmes autour d’un fil métallique ou support (pergola, gloriette…), c'est le cas des glycines par exemple ; puis, celles qui ont besoin d’être attachées au support comme le jasmin par exemple. Support ou plantes autonomes, vous trouverez, sur ce site, de quoi faire votre choix.

Astuce: les paniers de gabion se prêtent parfaitement aux plantes grimpantes.

Végétaliser un mur dans votre jardin

Végétaliser un mur pour donner, à votre espace extérieur, de la couleur et de la vie : une idée tendance et une solution naturelle très intéressante. Mur fleuri, couvert de feuillage dense ou de fruits savoureux, à vous le choix, la variété, les couleurs et les formes, quelle que soit l’exposition du mur à végétaliser.

Dans cette rubrique, nous vous donnont 4 points clefs à ne pas oublié avant de vous lancer dans la végétalisation d'une paroie extérieure.

Caractéristiques de la bonne végétalisation d'un mur

  • choisir les plantes en fonction de l'exposition : ombre ou soleil
  • choisir des plantes pour un mur fleuri tout au long de l'année
  • choisir des plantes grimpantes aux fruits savoureux
  • choisir ses plantes grimpantes en fonction du support (mur, treillis, gloriette)

Habiller un mur de végétaux en extérieur

Un mur végétal est un élément décoratif à part entière du jardin. Bien plus qu’un mur en crépi, un parement béton, un bardage, un mur recouvert de peinture ou de mosaïques, un panier de gabion, le mur végétal est vivant, coloré à souhait, naturel et … personnalisable ! Habiller un mur de végétaux en extérieur demande quelques connaissances pratiques et surtout, le choix des plantes adéquates. Willemse vous conseille quant aux plantes à choisir pour concevoir un mur végétal en extérieur.

Kiwi autofertile Solissimo Renact

14,99 € -30%
10,49 €
En stock

Clématite Miss Bateman

10,99 € -40%
6,59 €
En stock

Clématite Taïga

19,99 € -30%
13,99 €
En stock
En stock
En stock

Glycine blanche

26,99 € -40%
16,19 €
En stock
En stock

Kiwi Issai

19,99 €
En stock

Vigne Exalta

16,99 €
En stock
En stock
En stock
En stock
En stock
En stock
En stock
En stock
En stock
En stock
En stock
Disponible à partir du 22 Août 23

Houblon

16,99 €
En stock
En stock
En stock
En stock
En stock

Végétaliser un mur de votre maison

Lorsque vous décidez de végétaliser un mur, il convient de vous assurer, au préalable, de l’autorisation du propriétaire du mur. Dans le cas d’un mur mitoyen, par exemple, il est tout à fait possible que la décision ne vous incombe pas à vous seul. Ainsi, mieux vaut vérifier avant de commencer.

Par ailleurs, dans certaines communes, la végétalisation d’un mur de façade est soumise à une réglementation et nécessite une déclaration préalable. Pour la végétalisation d’une grille ou d’un mur de clôture, il n’est généralement pas demandé d’autorisation ou d’accord préalable.

Concernant la plantation des plantes grimpantes pour un mur végétalisé, il est préférable, comme pour de nombreuses plantes, de planter en pleine terre. Néanmoins, de nombreuses plantes s’épanouissent parfaitement lorsqu’elles sont plantées en bac. Prenez soin de lire les informations proposées sur ce site en faisant votre choix, pour faire, de votre mur végétalisé de plantes grimpantes, une réussite.